Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Trophée Claude-Roger Cartier : Adéla Cernousek en finale

Trophée Claude-Roger Cartier : Adéla Cernousek en finale

Vainqueur au 19e trou de la Suissesse Elena Moosman, Adéla Cernousek s’est qualifiée pour la finale du Trophée Claude-Roger Cartier lundi à Saint-Cloud. La finale de la Coupe Esmond opposera deux Espagnoles : Dimana Viudes Emilova et Marta Garcia Llorca.

Adela Cernousek
Adéla Cernousek est la neuvième Française à disputer la finale du Trophée Cartier. Pour une septième victoire ? Alexis Orloff / ffgolf
29 mars
2 avr.
INTERNATIONAUX DE FRANCE U21 FILLES COUPE VILMORIN, TROPHÉE ESMOND ET TROPHÉE CLAUDE-ROGER CARTIER
LIEU : Saint Cloud, France
CATÉGORIE : U21

Au bout du suspense. Dans une journée qui semblait ne jamais finir, à l’image du putt victorieux de six mètres qui a pris tout son temps pour tomber, Adéla Cernousek est allée au bout d’elle-même et du froid pour disputer sa première finale dans une compétition internationale.

Chance pour elle, cela sera en France dans le splendide écrin du parcours vert du Golf de Saint-Cloud. Pour ce faire, la Franco-Tchèque a d’abord dû éliminer dimanche sa coéquipière chez les Bleues et aînée Candice Mahé.

Victorieuse 2&1, la joueuse de Cannes Mougins aurait pu retrouver dans le dernier carré une autre de ses compatriotes en la personne de Mathilde Delavallade mais la Royannaise a été battue en quarts par la Suissesse Elena Moosman.

Un départ canon et un coup de mou

Un avertissement pour la pensionnaire du Pôle Espoir d’Antibes qui ne perd pas de temps pour agresser son adversaire d'entrée. Malgré un bogey, elle remporte le premier trou puis les deux suivants grâce à des longs putts (huit et dix mètres) synonymes de birdie.

La perte du trou 5 ne l’a pas affectée puisque le par quatre du 7 tombe dans son escarcelle peu après à l’aide d’un par. La Cannoise enfonce le clou au 10 où son chip-putt est plus solide que celui de la joueuse helvète.

Mais cette dernière, proche de la sortie, se rebiffe au moment où la Française baisse de pied. Un bogey au 11 suite à un green manqué suivie d’une gratte au 12 relance le match d’autant que les dynamiques s’inversent.

Devant le green du 15, Adéla Cernousek voit son approche déviée par une branche haute tandis que la Suissesse fait birdie. De plus en plus acculée, la jeune Tricolore joue de malchance dans la foulée sur sa mise en jeu quand sa balle termine pluggée dans le rough boueux. Bénéficiant d’un dégagement gratuit, elle réussit une approche subtile mais concède trois putts derrière.

Tout donner en finale

Pour la première fois à égalité, les deux joueuses n’arrivent pas à se départager, les occasions les plus tranchantes étant à l’actif de la Cannoise dont le joli troisième coup au 17 aurait mérité de finir sur un birdie.

Il faudra attendre le 19e trou, et ce malgré un drive dans les arbres, pour voir la gagnante du dernier Tournoi Fédéral Jeunes arracher un par salvateur sous les applaudissements nourris de sa caddie du jour Alizée Vidal et de son entraîneur chez les Bleues Mickaël Mahéo.

« Je suis très contente car ça sera ma première finale, confie Adéla. Mon putting a été très bon dans les moments importants ce matin et sur le début de partie contre Elena. J’avoue m’être un peu endormie sur le parcours à un moment, je marchais moins vite et cela aurait pu me coûter cher. C’est une bonne leçon pour demain où je devrais rester active sur 36 trous. »

Pour son quinzième lundi de Pâques, Adéla Cernousek disputera une finale et non, le trophée ne sera pas en chocolat à l’arrivée. Mais, avant de croquer la victoire, il faudra dominer sur 36 trous l’Espagnole Marina Escobar Domingo qui n’a laissé aucune chance à la tenante du titre irlandaise Annabel Wilson (7&6).

La dernière victoire française au Trophée Claude-Roger Cartier remonte à 2015 et le succès de Mathilda Cappeliez. Depuis, seule Elsa Ettori-Douard avait atteint la dernière marche malheureusement sans la franchir. C’était il y an. Allez Adéla !


Par Pierre-Francois YVES
1 avril 2018