Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Trophée Michel Carlhian : 49 Bleus à l’assaut des Aisses

Trophée Michel Carlhian : 49 Bleus à l’assaut des Aisses

Le golf de la région orléanaise accueille à partir de ce jeudi l’édition 2019 des Internationaux de France U18 masculins. Pas moins de 49 Français vont tenter de ramener le Trophée Michel Carlhian sous la bannière tricolore, pour la première fois depuis 2016 et le succès de Guillaume Fanonnel. Mais le parcours comme les 71 autres joueurs engagés opposeront leur résistance.

Derniers putts, avant le début des hostilités jeudi matin. ffgolf
18-22
avril
INTERNATIONAUX DE FRANCE U18 GARÇONS TROPHÉE MICHEL CARLHIAN ET TROPHÉE PIERRE MASSIE
LIEU : LES AISSES GOLF, France
CATÉGORIE : U18

Le tournoi

Le Trophée Michel Carlhian est aussi vagabond dans le temps que dans l’espace. Cette année, adossé à une pâque tardive et fixé sur le Golf des Aisses, dans l’Orléanais, ces Internationaux de France U18 sont promis à un soleil qui a enfin opté pour venir avec sa chaleur. Les polos cachés sous les pulls depuis des mois se sont dévoilés lors de la journée de reconnaissance, avant que ce ne soit le cas, jeudi lors de la première journée des qualifications, des ambitions des 120 joueurs engagés.

Les Français

Parmi eux, 49 Français tenteront de rapatrier le Trophée Michel Carlhian, passé en 2018 sous pavillon italien, avec la victoire d’Andrea Romano. Claude Churchward (Golf d’Albret), vainqueur de la Mouchy en fin de semaine dernière, fait figure d’homme en forme dans le camp tricolore. De même que Tom Vaillant (Saint-Donat), Nathan Trey (Biarritz), Elliot Anger (Saint-Donat) et Nicolas Muller (Nîmes Campagne), qui peuplaient dimanche soir le top 10 de l’épreuve bellifontaine.

« C’est plutôt bien d’enchaîner avec la Mouchy, relève Marin d’Harcourt (Saint-Cloud), lui aussi engagé aux Aisses cette semaine. Ce sont deux styles de parcours différents, mais au moins, on n’arrive pas ici sans avoir joué de tournoi. »

Trey et Churchward formeront en outre l’équipe de France 1 pour le tournoi des nations avec Charles Larcelet, qui revient quant à lui de l’European Nations Cup à Sotogrande, où il a signé la 5e performance individuelle.

« C’était une très bonne expérience, avec un parcours exigeant et un champ de joueurs très relevé, confie le joueur de la Forêt d’Orient. Pour cette semaine, il ne faut pas se mettre plus de pression que d’habitude. On arrive forcément avec des objectifs, en se concentrant sur les moyens. »

Dans la deuxième équipe de France, Nicolas Muller et Tom Vaillant seront associés à Raphaël Le Bot (RCF La Boulie).

Hugo Archer a remporté deux grands prix coup sur coup ces dernières semaines.

Le joueur à suivre : Hugo Archer

Certes, le joueur de Cissé-Blossac se dit lui-même un peu « vidé », eu égard au riche programme de tournois qui occupe son début de printemps. Mais après avoir gagné coup sur coup les grands prix de Nîmes Campagne et d’Orléans Limère, on le sait en confiance.

« Je n’ai pas forcément hyper bien joué, mais j’ai fait ce qu’il faut pour gagner, confie le pensionnaire du Pôle France Boys, qui découvrait hier le parcours des Aisses. A la Mouchy, je n’ai pas assez bien putté pour prétendre à quelque chose, et j’ai fait quelques erreurs. Ici, le parcours est vraiment intéressant. Ceux qui passeront le cut l’auront vraiment mérité. »

Le format

Pas de changement par rapport aux années précédentes : deux tours de stroke play, jeudi et vendredi, vont servir à établir un tableau de match play contenant 32 noms. Les quatre premiers tours de ce tableau, des seizièmes aux demi-finales, se tiendront samedi et dimanche. Enfin, la finale se déroulera lundi, sur 36 trous.

Lors du cut de vendredi soir, un deuxième tableau de match play sera constitué par les 16 meilleurs U16 n’ayant pas intégré le tableau principal. Ce qui s’appelait autrefois la consolante portera à partir de cette année le nom de Trophée Pierre Massie, du nom de l’ancien secrétaire général de la ffgolf, et ancien président du Groupement français des golfs associatifs.

Ce tableau démarrera par les huitièmes de finale samedi, avant les quarts et les demies dimanche. La finale sera également disputée lundi, sur 36 trous.

Enfin, les deux premières journées seront le cadre du trophée des nations. Les deux meilleures cartes de chaque équipe seront retenues pour former le total de chaque journée.

Le parcours

Au premier abord, le tracé des Aisses semble offrir de larges fairways déroulés dans un cadre invitant à la détente. Mais les joueurs ont pu se rendre compte lors de leurs reconnaissances que le tracé loirétain recèle de quoi les mettre à l’épreuve plus d’une fois.

Tant les tombées de balle sur les mises en jeu que les greens sont défendus par de profonds bunkers. Les greens eux-mêmes proposent plusieurs zones en pente éjectant les balles imprécises, particulièrement sur le retour. La prime sera sans doute donnée aux joueurs suffisamment puissants pour catapulter leur balles au-dessus de ces obstacles depuis le départ.

Le parcours des Aisses est exigeant, tant sur les mises en jeu que sur les attaques de greens.

Par William LECOQ
17 avril 2019