Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Arnold Palmer Cup : les USA s'imposent largement à Évian
Arnold Palmer Cup : les USA s'imposent largement à Évian

L'équipe des États-Unis s'est imposée, 38,5 à 21,5, face à l'équipe internationale, lors de la 22e édition de l'Arnold Palmer Cup, disputée sur le parcours de l'Evian Resort. Les joueurs universitaires américains conservent ainsi le trophée, dans cette compétition qui s'ouvrait pour la première fois aux dames.

L'équipe américaine s'impose à l'extérieur pour la première fois depuis 2010. DR
06-08
juillet
ARNOLD PALMER CUP
LIEU : Evian Resort Golf Club, France
CATÉGORIE : Universitaires

C'est un changement auquel le site de l'Evian Resort se prête particulièrement : cette année, pour la première fois, 12 dames figuraient dans chacune des deux équipes disputant l'Arnold Palmer Cup, aux côtés de 12 messieurs. Comme chaque année et pour la 22e fois, cette compétition en match-play, dont la formule n'est pas sans rappeler la Ryder Cup, a mis aux prises les meilleurs joueurs (et joueuses) universitaires américains et leurs homologue internationaux.

Autre grande première : la compétition, créé en 1997 et dont l'une des équipes était cantonnée à la Grande-Bretagne et à l'Irlande jusqu'en 2003, se déroulait pour la première fois en Europe continentale. Cependant, l'équipe internationale ne comptait aucun Tricolore dans ses rangs.

Les USA de bout en bout

Côté sportif, l'équipe américaine a vite installé une domination qu'elle a maintenue tout au long de la compétition, disputée du vendredi 6 au dimanche 8 juillet. Dès la session de quatre-balles mixtes de vendredi, les universitaires de l'Oncle Sam ont pris 8 points sur les 12 matches, un seul de leurs matches vainqueurs ayant dû se poursuivre jusqu'au 18. 

La mixité était toujours au programme lors de la session de samedi matin, mais en foursome. Cette fois, les Internationaux ont réagi, en glanant 7,5 points, contre 4,5 aux Américains, qui maintenaient malgré tout leur leadership, 12,5 à 11,5.

Une avance consolidée dès la session de l'après-midi, avec de nouveau 8 matches remportés par les Américains sur les 12 disputés, pour porter la marque à 20,5 à 15,5. Les simples de la dernière journée ont fini par consacrer la très large victoire d'une équipe qui aura mené de bout en bout : 18 à 6 sur la session, et un succès confortable, 38,5 à 21,5.

Les joueurs des États-Unis deviennent ainsi les premiers à s'imposer à l'extérieur depuis leurs prédécesseurs de 2010. Ils repartent avec un trophée qu'ils remettront en jeu en 2019, sur le parcours de l'Alotian Club, dans l'Arkansas. 


Par William LECOQ
9 juillet 2018