Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Augusta National Women’s Amateur : départ timide pour les Tricolores

Augusta National Women’s Amateur : départ timide pour les Tricolores

Après les 18 premiers trous sur le tracé du Champions Retreat, les Françaises se retrouvent dans des positions délicates avec l’obligation de scorer demain pour disputer le dernier tour sur l’Augusta National. Cette première journée à également été marquée par un arrêt du jeu pour météo défavorable. 

Le sourire de Candice Mahé après un birdie qui fait du bien sur le 18. Jennifer Stewart / Augusta National
31 mars
3 avr.
AUGUSTA NATIONAL WOMEN'S AMATEUR CHAMPIONSHIP
LIEU : Augusta National / Champions Retreat, États-Unis
CATÉGORIE : Toutes catégories

En raison d'un météo capricieuse sur le tracé du Champions Retreat, le premier tour n'a pas pu aller à son terme pour l'ensemble des joueuses du champ. En revanche, cette péripétie n'a eu aucune influence sur nos Françaises puisqu'elles étaient déjà au club house avant l'interruption. Le premier tour reprendra jeudi matin à 7h45 heure locale. 

Le résumé

Le challenge qui attendait nos Françaises pour cette ouverture du tournoi était de taille. En même temps, on parle tout de même d’une épreuve pas comme les autres, où la pression est démultipliée, où les objectifs sont élevés, où le golf peut vous rattraper et vous surprendre.

Un peu dans le dur sur l’ensemble de la journée, les Bleues ont toutes signé des cartes positives les plaçant ainsi dans l’obligation de fournir un bel effort demain. Car pour rappel, sur les 82 joueuses du champ, seulement 30 filles passeront le cut et pourront gouter au graal samedi, jouer le tracé de l’Augusta National.

Au sein du trio français, celle qui s’en sort le mieux ce mercredi c’est Pauline Roussin-Bouchard. La Varoise a validé un aller à +2 coloré par deux bogeys. Dès l’entame de son retour, elle s’est reprise avec un birdie au 10 mais derrière elle a à nouveau coché deux bogeys pour une carte au recording de 75 (+3). Ce premier score de la semaine la place en 32e position, en embuscade du top 30 qualificatif mais tout de même sous la menace de potentielles erreurs.

Du côté de Lucie Malchirand, c’est sur une carte de 77 (+5) qu’elle a entamé son tournoi. Handicapée par un lourd triple bogey au trou numéro 4, la joueuse de Marseille la Salette a tout de même su tenir le coup. Sur son retour, elle a limité la casse en ajoutant que deux petits bogeys à son score contre le reste de par. La réussite n’était sûrement pas de son côté aujourd’hui. La tâche pour demain s’annonce complexe mais Lucie en est capable. Elle est ce soir 56e du général à +5.

Enfin pour Candice Mahé, c’est également avec une carte de 77 (+5) qu’elle a ouvert son tournoi. La journée n’a pas été celle escomptée malgré un début de partie solide à -1 après 4 trous. C’est à partir du trou numéro 5, où elle coche un premier bogey, que les choses se sont compliquées. Dans la foulée, elle est sortie du 6 avec un double et du 7 avec un bogey de plus. La spirale négative s’est stoppé jusqu’au 12 où elle a enchaîné sur deux nouveaux bogeys. Sa partie se termine par un dernier bogey au 17 puis un second birdie réconfortant sur le 18. Score total de +5, la Bretonne pointe à la 56e place du leaderboard : « Un beau challenge avec des greens très rapides et un parcours très long aujourd’hui, voilà comment je résume ce premier tour. J’ai bien tapé la balle, je fais un bon début de partie malheureusement j’enchaîne un mauvais passage 5,6,7 avec des erreurs de distance et une balle dans l’eau. Je donne deux points bêtes en essayant d’aller chercher les birdies au 12 et au 13. Le birdie du 18 me relance et tout reste jouable pour jeudi ! Je vais garder la même stratégie en plus d’une attitude très calme et prendre ce qu’il y a à prendre. »

Les positions provisoires des Bleues au classement avant la fin du premier tour reportée à jeudi matin.

Le chiffre

2Comme le nombre de cartes négatives au club house lors de ce premier tour sur toutes celles enregistrées avant l'interruption de jeu. Un petit chiffre qui reflète bien la difficulté du parcours et le défi proposé aux filles.

Le post social

Quelques minutes avant l'arrêt du jeu, c'est l'Américaine Katherine Smith qui menait le tournoi à -4 total. La suite est à venir jeudi matin avec la reprise du premier tour à 7h45 puis dans la foulée le lancement du deuxième tour synonyme de cut. 


Par Romain MURAILLE
31 mars 2021