Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d’Europe Individuel messieurs : le groupe France anticipe

Championnat d’Europe Individuel messieurs : le groupe France anticipe

Parmi les 20 Français engagés cette semaine au golf du Médoc, ils sont cinq a prétendre à une place au sein de l’équipe de France messieurs. Le Championnat d’Europe par équipes arrive vite, les garçons sont donc déjà plongés dans la cohésion de groupe et vivent ensemble l’esprit tourné vers l’avenir.

Tom Vaillant, l'un des acteurs français de la semaine au Médoc et sûrement du Championnat d'Europe par équipes dans 10 jours. RM / ffgolf
23-26
juin
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL MESSIEURS
LIEU : GOLF DU MEDOC, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Du stage au PGA Catalunya jusqu’aux Europe par équipes

Bivouac et randonnées aux alentours de Montpellier.

La semaine qui a précédé ce Championnat d’Europe Individuel, cinq garçons de l’équipe de France messieurs se sont rassemblés pour un stage de préparation. Direction pour eux le PGA Catalunya en Espagne pour partager des parties en compagnie des caddies de Romain Langasque, Mathieu Pavon et Robin Roussel, membres du Tour Européen. En plus de ça, les amateurs Nicolas Muller, Paul Margolis, Tom Vaillant, Clément Charmasson et Julien Sale ont pu profiter de l’expérience des caddies du Tour pour travailler un aspect du jeu qui risque d’occuper une belle partie de leur avenir.

Si tous les amateurs aspirent à une carrière professionnelle, certains ont encore besoin d’apprendre et c’est pour cette raison que le staff de l’équipe de France messieurs met en place ces rassemblements : « Certains d’entre eux ont joué des tournois sur l’Alps Tour et ils ont encore besoin d’apprendre auprès des caddies. Dans notre réflexion on veut voir plus loin que les épreuves amateurs qui arrivent. On prépare tout simplement une future carrière sur les circuits et c’est par là que ça passe », explique Benoît Teilleria, sélectionneur de l’équipe de France messieurs.

Juste avant ces parties espagnoles, c’était ambiance bivouac et randonnée vers Montpellier. L’occasion idéale pour resserrer les liens, créer des souvenirs et mobiliser le groupe France avant les prochaines échéances : « On a trois semaines à venir avec des grosses épreuves. On passe d’abord au Championnat d’Europe Individuel avant d’enchaîner sur les équipes et cette prépa' avec bivouac, randonnée et golf en compagnie des caddies c’était incroyable. J’ai vraiment le sentiment que ça renforce nos liens et que ça peut faire la différence pour aller chercher des médailles sur les épreuves », raconte Nicolas Muller.

Les premières réponses interviendront samedi lorsque les résultats de l’épreuve tomberont. Mais la ligne directrice du groupe France c’est l’avenir. C’est pour cette raison que le staff guide les joueurs sans oublier de regarder chez les autres. Cette semaine au Médoc ils ne sont pas les seuls Bleus à prétendre à la victoire. Ils sont par contre ceux qui devront se battre du 6 au 10 juillet pour le Championnat d’Europe par équipes.

La décla

Tout ce qu’on met en place avec l’équipe de France messieurs ça nous prépare pour les tournois mais pas seulement.

Tom Vaillant, joueur de l’équipe de France messieurs.

L’objectif : gagner du temps

Partage d'expérience avec les caddies du Tour.

Prendre de l’avance, anticiper, bien lire les trajectoires... on ne parle pas que de golf lorsqu’on utilise ces quelques mots. Si ce vocabulaire est bien adapté au jeu, il est aussi un reflet de la gestion d’une carrière professionnelle. Voir plus loin est donc le maître mot pour l’ensemble de ce groupe et ces instants entre copains font avancer les Bleus vers leur vie d’après : « Je vois ça comme une vision globale. Certes on fait ces rassemblements pour préparer les épreuves qui s’enchaînent mais c'est aussi une partie intégrante des projets que les joueurs construisent. Pour l’instant ils sont amateurs mais si tout va bien dans quelques années voir quelques mois ils passeront de l’autre côté de la barrière et on ne veut pas qu’il soient perdus », a détaillé Benoît Teilleria.

Au-delà des résultats, le processus est important. À l’image d’une routine avant de rentrer un putt, la ligne de vie doit être claire. Les joueurs en ont conscience et mettent toutes les chances de leur côté pour gagner du temps : « Tout ce qu’on fait avec ce groupe ça nous prépare pour les tournois mais aussi pour notre futur. Le but c’est vraiment de prendre de l’avance sur les autres joueurs qui seront nos concurrents sur les circuits, » explique Tom Vaillant.

Passer devant les autres ça commence par cette semaine au Golf du Médoc. En plus des cinq joueurs de l'équipe de France messieurs, 15 autres Tricolores sont à Bordeaux à la conquête d'une médaille.  


Par Romain MURAILLE
24 juin 2021