Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d'Europe individuel dames : Inès Archer en mode fléchettes

Championnat d'Europe individuel dames : Inès Archer en mode fléchettes

En signant une excellente carte de -7 lors du troisième tour de ce vendredi, Inès Archer est remontée jusqu’en 3e position, à -12 total. Elle prendra le départ du dernier tour avec un seul coup de retard sur les deux leaders.

Sept birdies et aucun bogey, ce vendredi, pour Inès Archer. Tomas Stevens / ffgolf
20-23
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL DAMES
LIEU : GOLF DE SAINT-GERMAIN, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Le spectacle était clairement au rendez-vous, ce vendredi en fin d’après-midi à Saint-Germain. Avec juste ce qu’il faut de birdies, de sauvetages, et même de temps passé sur le parcours, les premiers coups de tonnerre s’étant mis à gronder en même temps qu’étaient signées les dernières cartes du troisième tour du Championnat d’Europe individuel dames. Toutes les pièces de l’échiquier sont ainsi en place pour la bataille finale de samedi.

Le rôle des deux pions centraux sera endossé par l’Anglaise Charlotte Heath, qui n’a jamais quitté la tête depuis le début du tournoi, et par la Belge Savannah De Bock. Toutes les deux se partagent la première place, avec un total de -13. Un peu moins en réussite que les jours précédents au putting, la Britannique a malgré tout signé un bon 69 (-3), tandis que la joueuse d’Outre-Quiévrain a continué sa moisson de birdies, avec six réalisations, et au final un 67 (-5).

Les Françaises

Justine Fournand a trouvé la réussite, putter en mains, ce vendredi. (Photo Tomas Stevens / ffgolf)

Côté spectacles et putts qui rentrent, Inès Archer a tenu la comparaison sans aucun problème. La joueuse du RCF La Boulie a signé une excellente carte de 65 (-7), meilleure performance du jour égalée, tout ça en ne commettant pas le moindre bogey. Avec, déjà, un aller en -2, elle s’est placée favorablement. Mais le vrai festival était pour le retour : deux birdies pour commencer au 10 et au 11 (ce dernier sur un drapeau diabolique), un mât planté au 13, un long putt rentré au 14, une dernière fléchette décochée au 16, et donc au final une troisième position, à un seul coup des leaders.

« J’avais confiance en mon jeu, et mon putting était en feu, confirme-t-elle. Jouer ce championnat en France, c’est vraiment cool. Avoir des gens qui m’encouragent sur le parcours, c’est génial. Après, sur le terrain, je suis vraiment dans ma bulle. Mais c’est un plus. »

Avec un score total de -8 après cette troisième journée, Justine Fournand aura également ses chances pour briller lors du dernier acte, elle qui occupe la 7e place provisoire. La joueuse du Kempferhof a signé une très bonne carte de 67 (-5), la meilleure de sa semaine jusqu’à maintenant. Elle affiche ainsi un score de -8, soit cinq coups de retard sur la tête.

Autre Bleue à la fête ce vendredi : Nastasia Nadaud (Aix-les-Bains), qui a rendu une carte de 68 (-4). Elle aussi a donné dans le spectaculaire, avec six birdies et un eagle au cours de sa partie. La joueuse savoyarde occupe le 20e rang, à -6. Elle devance ainsi d’une longueur Mathilde Claisse (RCF La Boulie), également sous le par pour la journée (-2) et en 24e position, ainsi qu’une Gala Dumez (Bordeaux-Lac) retrouvée, à -3 total à la 34e place après son 68 (-4). La Bordelaise partage ainsi son rang avec Chloé Salort, qui a rendu un 70 (-2).

Le chiffre

+1La limite du cut, tombé ce vendredi soir. Bonne nouvelle pour les trois Françaises qui passent juste sur la limite : Constance Fouillet, Maylis Lamoure, et surtout Valentine Delon, qui est allée chercher un score de -4 pour y parvenir.

Le classement des Françaises

Douze Françaises ont franchi le cut du troisième tour, sur les 19 engagées.

Par William LECOQ, à Saint-Germain-en-Laye
22 juillet 2022