Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d’Europe individuel dames : le tournoi en chiffres

Championnat d’Europe individuel dames : le tournoi en chiffres

Saint-Germain accueille à partir de mercredi les Europe dames individuels. Coup de projecteur sur cette édition 2022 en quelques chiffres.

Saint-Germain accueille le Championnat d'Europe dames de mercredi à samedi. Alexis Orloff / ffgolf
20-23
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL DAMES
LIEU : GOLF DE SAINT-GERMAIN, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

144

Le nombre de joueuses engagées, issues de 35 pays différents. Chose importante à savoir : la dénomination de "Championnat d’Europe" ne signifie pas que le tournoi est réservé aux joueuses européennes. Ainsi, des joueuses originaires du Maroc ou d'Afrique du Sud sont présentes cette semaine. Cette année marque la 35e édition, depuis la première disputée en 1986.

21

Le nombre de joueuses du top 100 mondial amateur présentes cette semaine. L’Autrichienne Emma Spitz (7e) et la Danoise Amalie Leth-Nissen (9e) sont les deux joueuses les mieux classées du champ dans la hiérarchie planétaire.

18

Le nombre de Françaises dans le champ de joueuses. L’intégralité de l’équipe de France Girls, sacrée championne d’Europe au début du mois en Islande, sera présente, notamment Carla de Troia, qui jouera à domicile sur son tracé de Saint-Germain. Par ailleurs, Chloé Salort (RCF La Boulie) prendra le départ en tant que Française ayant décroché le meilleur résultat dans un Championnat d’Europe : une deuxième place, en 2020.

2017

L’année de la dernière victoire française au Championnat d’Europe individuel dames, signée Agathe Laisné. Avant elle, Céline Boutier s’était également imposée, en 2012.

72

Le nombre total de trous à jouer, au cours de quatre tours de stroke play, de mercredi à samedi. Un cut après trois tours gardera les 60 meilleures et ex-aequo pour la dernière ronde. Ces quatre tours seront disputés sur le parcours de Saint-Germain, hôte du Trophée Golfers’ Club l’an passé, de l’Open de France à neuf reprises, et déjà rentré dans l’histoire du golf en 1964, en accueillant la première édition de l’Espirito Santo Trophy.