Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d’Europe individuel dames : trois Bleues dans le top 20

Championnat d’Europe individuel dames : trois Bleues dans le top 20

Mathilde Delavallade, Gala Dumez et Ariane Klotz ont toutes les trois joué -1 lors de la première journée de mercredi, pour occuper la 16e position provisoire. Elles pointent ainsi à cinq coups de la leader.

Mathilde Delavallade fait partie des trois Françaises les mieux classées. Penn State
21-24
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL DAMES
LIEU : Royal Park & Country Club - Rovery, Italie
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Que ce soit par sa longueur, son étroitesse ou ses fairways qui offrent peu de roule à la tombée de drive, le parcours Trent Jones Senior du Royal Park I Roveri était annoncé comme capable de se défendre. Il a plutôt bien rempli sa tâche, mercredi, lors du premier tour du Championnat d’Europe individuel dames, même s’il a admis 25 joueuses sous le par, dont une leader solide.

La joueuse : Ester Fägersten

Son nom n’est peut-être pas le plus fréquemment cité parmi l’armada suédoise, mais force est de constater qu’Ester Fägersten a montré la plus grande qualité de jeu dans cette première journée. Après un bogey au 3, la joueuse scandinave a remis les pendules à l’heure, rentrant sept birdies sur ses quatorze derniers trous (oui, ça fait un birdie tous les deux trous en moyenne). Elle a pu notamment compter sur un putting aussi chaud que l'atmosphère turinoise, comme par exemple sur le difficile par 3 du 15, où elle rentrait un bon 9 m pour birdie.

À -6, la Suédoise occupe seule la tête avec deux coups d’avance sur sa compatriote Sara Kjellker, la Tchèque Jana Melichova et l’Allemande Paula Kirner. Le classement est encore très serré, avec six joueuses se partageant la 5e position à -3.

Les Françaises

Les premières joueuses tricolores n’apparaissent qu’un peu plus loin dans le classement, mais sans aucun retard irrémédiable, avec encore trois tours à jouer dans ce tournoi. Trois d’entre elles ont signé le même score de 71 (-1), à commencer chronologiquement par Gala Dumez. La joueuse de Bordeaux Lac, solide dans le grand jeu, est parvenue à rentrer trois birdies (contre deux bogeys), malgré un putting en manque de réussite. « C’était une bonne journée, je n’ai loupé que trois greens et un seul fairway, détaille-t-elle. Au putting, c’était un peu timide. Pas mauvais, mais je n’ai  tout simplement pas mis beaucoup de putts. »

Ariane Klotz (Golf Club de Lyon) a signé le même score un peu plus tard dans l’après-midi, pour rejoindre cette 16e place. La Néo-Calédonienne a fait davantage chauffer la machine à birdies, avec cinq réalisations, et donc quatre bogeys. Enfin, Mathilde Delavallade (Royan) est venue ajouter son nom à la liste, avec une partie à la physionomie presque inverse de celle de Gala Dumez.

« Mon jeu était propre, mais j’ai surtout très bien putté, explique-t-elle. Dès que j’étais à trois ou quatre mètres, ça rentrait. J’aime bien le parcours. Il est dur, il se respecte, mais en ce qui me concerne, il me met en confiance. » Elle aussi a donc cinq birdies à son actif dans cette journée, pour quatre bogeys.

Un autre groupe de trois Françaises aura l’occasion de se mettre en valeur dès la deuxième journée de jeudi : Adéla Cernousek (Saint-Cloud), Charlotte Liautier (Saint-Nom-la-Bretèche) et Lilas Pinthier (Ligue Paris Île-de-France) ont toutes les trois joué dans le par, en 26e position, mais à quatre coups seulement du podium provisoire. Les autres tenteront de se placer au mieux avant la troisième journée, à l'issue de laquelle interviendra le cut.

Le classement des Françaises après le premier tour.

La stat

1Un seul eagle a été réalisé, ce mercredi, sur l’ensemble du champ de joueuses. Il est l’œuvre de l’Allemande Nina Lang, qui a directement rentré son coup de fer sur le par 4 du 16.

Le post social

Quelques images du lancement du tournoi, au lever du jour :


Par William LECOQ, à Turin
22 juillet 2021