Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d’Europe individuel messieurs : Couvra et Viallaneix se replacent

Championnat d’Europe individuel messieurs : Couvra et Viallaneix se replacent

Martin Couvra et Pierre Viallaneix ont signé la même carte de 70 (-2) dans cette deuxième journée, ce qui leur a permis de gagner 40 places au classement. Ils rejoignent ainsi Bastien Amat à la 25e place, dans le par total.

Pierre Viallaneix a pu s'appuyer sur un solide jeu de fers. EGA
22-25
juin
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL MESSIEURS
LIEU : Parador El Saler, Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Le nom change, mais les couleurs restent les mêmes. Un Italien a succédé à un autre, ce jeudi, en tête du Championnat d’Europe individuel messieurs. Pietro Bovari a signé la carte du jour, avec un 66 (-6) sans aucune faute. À -7 total, il devance ainsi d’un coup son compatriote Filippo Celli, leader après le premier tour, et qui a dû se contenter d’un 74 (+2) dans une journée où il a dû s’accrocher.

Les positions demeurent serrées derrière. Le Néerlandais Jack Ingham, troisième à -5, devance d’un coup le Hong-Kongais Taichi Kho, 4e à -4. Mais derrière, un groupe compact de sept joueurs occupe une position d’attente à -3, dans une configuration qui pourrait faire du troisième tour de vendredi un authentique "moving day".

Les Français

Trois joueurs tricolores pourraient, eux aussi, profiter de cette journée de mouvement pour grapiller des places au classement. La remontée a démarré dès ce jeudi pour Martin Couvra (Terre Blanche) et Pierre Viallaneix (Caen-La-Mer), qui ont signé la même carte de 70 (-2) pour revenir dans le par total. Parti en début de journée, le Normand, caddeyé par le sélectionneur de l’équipe de France messieurs Benoît Teilleria, s’est présenté à -4 au départ du 17. Deux petites erreurs en fin de partie l’ont cependant ramené à -2.

« C’était très solide. Mes mises en jeu étaient bonnes, et mon jeu de fers est généralement mon point fort, analyse-t-il. Quand je putte et que je chippe bien, c’est là que je peux bien scorer. Et aujourd’hui (jeudi), sur les greens, c’était pas mal. Benoît m’a énormément aidé. L’analyse du parcours est un domaine où j’ai une marge de progression, et avec son expérience, il m’a beaucoup aidé là-dessus. »

Parti dans l’après-midi, Martin Couvra a dû se débattre avec des conditions plus venteuses. Non sans succès, puisqu’avec un seul bogey dans sa partie et trois birdies, lui aussi est revenu dans le par total pour le tournoi. Les trois joueurs de l’équipe de France messieurs sont ainsi tous ensemble en 25e position, puisque Bastien Amat (Chantilly), solide au grand jeu mais en léger manque de réussite au putting, a signé pour sa part une carte de 73 (+1).

Pour les autres Français, l’objectif de la journée de vendredi sera d’intégrer le cut, actuellement à +4, et qui gardera les 60 meilleurs et ex-aequo pour le dernier tour. Quentin Debove (Paris International) a signé ce jeudi un 76 (+4), pour une 75e place provisoire à +7. Il est suivi, un coup derrière, par Aymeric Laussot (Paris Country Club), 82e après son 77 (+5). Enfin, Clément Charmasson (La Ramée), qui a relevé la tête après sa très dure première journée, occupe le 130e rang, à +20.

Le classement des Français après le deuxième tour.

Par William LECOQ, à El Saler
23 juin 2022