Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d'Europe individuel messieurs : Un top 10 pour Debove

Championnat d'Europe individuel messieurs : Un top 10 pour Debove

Grâce à une excellente journée en 67 (-5) ce samedi, Quentin Debove s'est frayé un chemin jusqu'à la 9e place finale du tournoi, à -1 total. La victoire, elle, est revenue à l'Italien Filippo Celli.

Une belle dernière journée a permis à Quentin Debove d'intégrer le top 10 final. ffgolf
22-25
juin
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL MESSIEURS
LIEU : Parador El Saler, Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Il lui a fallu garder la tête froide après son premier tour flamboyant en -8. Puis accepter deux cartes au-dessus du par les deux jours suivants, dans des conditions délicates. Puis enfin résister à la pression mise sur lui, ce samedi après-midi, par des concurrents ne lui ayant laissé, au final, qu'un seul coup de marge. Vainqueur de tous ces défis, l'Italien Filippo Celli s'est adjugé le titre, à l'issue du dernier tour, avec un total de -8. Dans une dernière journée où il a notamment rentré quatre birdies sur son aller, il a signé une carte de 69 (-3). Il n'a manqué qu'un coup au Danois Rasmus Neergaard-Petersen, auteur d'un solide 67 (-5), pour arracher un playoff. Le podium est complété par l'Écossais Calum Scott, à -6.

Les Français

La dernière journée a été favorable, en outre, à Quentin Debove. Le pensionnaire du Paris International a égalé la meilleure performance du dernier jour, avec un 67 (-5). Il a pour cela rentré sept birdies, et davantage limité les erreurs que les jours précédents, avec seulement deux bogeys. Avec son total de -1 pour le tournoi, il se glisse dans le top 10 final, précisément à la 9e place.

Son partenaire de jeu du jour, Martin Couvra (Terre Blanche), a également joué sous le par, avec un 69 (-3). À +1 total, il rejoint ainsi Aymeric Laussot (Paris Country Club), qui a rendu un 70 (-2), à la 23e place. La dernière journée de ce Championnat d'Europe individuel messieurs s'est moins bien déroulée pour Pierre Viallaneix (Caen-La-Mer), qui termine 56e à +8, et surtout pour Bastien Amat (Chantilly), 62e à +13.


Par William LECOQ, à El Saler
25 juin 2022