Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d’Europe par équipes Dames : Les Bleues retrouvent le sourire

Championnat d’Europe par équipes Dames : Les Bleues retrouvent le sourire

L’équipe de France Dames s’est imposée avec conviction, ce jeudi contre la Slovaquie, au premier tour du Flight B. Une entrée en matière réussie pour aller chercher une 9e place désormais devenue son objectif.

09-13
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE PAR ÉQUIPES DAMES
LIEU : Is Molas Golf Club, Italie
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Quasi sevrée de bonnes nouvelles depuis le début de ce championnat d’Europe, l’équipe de France Dames a réservé le meilleur accueil à celle qui est arrivée ce jeudi. Dans le premier match de classement du Flight B, où huit équipes se disputent les places de 9 à 16, les Bleues ont disposé de la Slovaquie, sur le score de 3,5 à 1,5.

Dans cette formule réduite à un foursome suivi de quatre simples, le ton a été donné par Pauline Roussin-Bouchard, dans le match n°2. La Varoise s’est vite montrée à son avantage, avec des birdies sur les deux premiers trous pour passer 2 up. Les birdies se sont de nouveau enchaînés pour elle à la fin de l’aller et au début du retour, lui permettant de déboucher 6 up au départ du 13. Un par sur ce trou lui a suffi pour s’imposer 6&5 sur Laila Hrindova.

« J’ai eu l’expérience d’être dans le Flight B la première année où j’ai joué les championnats d’Europe, et on n’était pas du tout motivées pour jouer, se rappelle la joueuse de Valescure. Ce n’était pas très agréable. Un Flight B, c’est toujours mieux que de ne pas jouer, donc on va le jouer à fond. »

Ce premier point vite gagné est longtemps resté le seul dans l’escarcelle française, mais la dynamique n’en était pas moins clairement bleue. Dans le foursome de tête, Elodie Chapelet et Yvie Chaucheprat ont gagné trois trous de suite du 8 au 10, pour passer 2 up sur Michaela Vavrova et Lea Klimentova. Pareil pour Candice Mahé, qui passait 3 up après 15 trous sur Anika Bolcikova.

La Bretonne concluait d’ailleurs sur le trou suivant, en rentrant un birdie sur le par 5 du 16 pour mettre l’équipe de France à un point de la victoire. « Forcément, c’est toujours bien de gagner, même si c’est le Flight B, confie-t-elle. Ce serait agréable de finir par trois victoires, donc on va tout donner. »

Le match : Dumez – Drocarova

Et puis les Slovaques ont eu une belle réaction d’orgueil. Dans le foursome, des putts rentrés au 17 et au 18 envoyaient un match qui était 2 up pour les Françaises à deux trous du terme en prolongation. Dans le troisième match, Natalia Heckova s’imposait au 18e trou d’un match serré de part en part face à Chloé Salort.

Le soulagement définitif est arrivé grâce à Gala Dumez, opposée à Katarina Drocarova. La Bordelaise, 2 up après 16 trous, a malgré tout dû batailler jusqu’au bout, en concédant le 17 à son adversaire. Cette dernière, mal placée dans le bunker à gauche du green du 18, avec très peu de place pour arrêter la balle au drapeau, a mis deux coups à en sortir, ce qui a scellé le match en faveur de la Française.

« Cette victoire nous remotive bien, parce qu’on est forcément déçues d’être dans le Flight B, livre Gala Dumez. Les match plays, c’est toujours différent. J’ai eu de bonnes sensations, et ce parcours comporte pas mal de trous où on peut être offensive. »

L’oeil de la coach : Patricia Meunier-Lebouc

« Ça fait du bien, je pense qu’elles méritaient cette victoire. Ça n’a pas été facile, il a fallu se battre, car les Slovaques n’avaient rien à perdre contre la France. Je pense que j’ai vraiment de quoi bâtir pour les deux jours qui viennent. C’est important, car on en a encore deux à gagner. On continue, on ne lâche rien, et on va encore plus remotiver l’équipe grâce à cette victoire. Je n’avais aucun doute sur la capacité des joueuses à réagir. Il y avait de la déception, même chez moi, il ne faut pas se le cacher. Mais pour les filles, c’était évident de se remotiver. »

La suite

Pour le deuxième tour de ce Flight B, les Françaises seront confrontées, vendredi, à la Finlande. Petit changement par rapport au match contre la Slovaquie : Chloé Salort jouera avec Yvie Chaucheprat en foursome, Elodie Chapelet se chargeant du deuxième simple. 

L'affiche France-Finlande de ce vendredi.

Le post social

Match play oblige, les Françaises ont donné jour à leur cri de guerre de la semaine. On espère le réentendre ces prochains jours.


Par William LECOQ, à Is Molas (Italie)
11 juillet 2019