Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d'Europe par équipes dames : direction l’Irlande du Nord

Championnat d'Europe par équipes dames : direction l’Irlande du Nord

Départ aujourd’hui pour l’équipe de France dames en direction de l’Irlande du Nord pour disputer le Championnat d’Europe par équipes. Au sein du groupe on retrouve des habituées mais aussi un retour et une première sélection avec Justine Fournand.

L'équipe de France dames au complet lors de son passage à la fédération. RM / ffgolf
06-10
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE PAR ÉQUIPES DAMES
LIEU : Royal County Down GC, Irlande
CATÉGORIE : Toutes catégories

L’équipe

Justine Fournand sous les yeux de Pauline Roussin-Bouchard. Alexis Orloff / ffgolf

De l’expérience, de la fraîcheur et de la qualité. Voilà comment résumer en trois mots les caractéristiques de cette équipe de France dames. Sous la houlette de Patricia Meunier-Lebouc (coach) et d’Amandine Vincent (Capitaine), les six Tricolores sélectionnées composent un joli groupe complémentaire qui compte bien faire mieux qu’une 6e place finale l’an passé.

Au sein de cette escouade on retrouve d’abord Pauline Roussin-Bouchard (Montpellier Massane). L’inévitable joueuse de South Carolina sera l’un des piliers de cette aventure tout comme l’expérimentée Agathe Laisné (RCF la Boulie). Pour ces deux filles, il est fort possible que cette sélection en équipe de France soit la dernière. En effet, Pauline et Agathe s’orientent vers une carrière professionnelle et un passage dans le monde d’après d’ici la fin de l’année.

À leurs côtés il y aura également Chloé Salort. La joueuse de la Boulie est elle aussi un atout majeur de cette équipe de part et sa bonne humeur et sa niaque. Le groupe sera complété par Lois Lau (Fontainebleau) qui va honorer sa première sélection en équipe de France dames après ses années passées chez les Girls. Charlotte Liautier (Saint-Nom-la-Bretèche) fait son retour au sein du groupe France grâce à ses bons résultats de l’année comme sa victoire aux Internationaux d’Italie par exemple. Enfin, petite nouvelle au sein de l’équipe, Justine Fournand (Kempferhof) va fêter sa première sélection chez les Bleues : « Je suis très honorée de pouvoir défendre les couleurs de la France. J’ai toujours voulu le faire et il y a quelques jours lors de la remise des dotations j’étais très émue. L’intégration s’est très bien passée, je suis prête et j’ai hâte d’aller jouer en Irlande. C’est une belle récompense de mon travail. »

La bulle irlandaise

Lorsque d’autres équipes comme celles des Girls et de Boys filent vers la péninsule ibérique, pour les Dames c’est direction l’Irlande du Nord. Dit comme ça, cela peu paraître un peu moins accueillant mais c’est sur le sublime parcours du Royal County Down que vont s’affronter les meilleurs nations européennes.

Crise sanitaire oblige, les mesures sont un peu plus drastiques que chez nous de l’autre côté de la Manche. Il faudra donc respecter la bulle sanitaire tout au long de la semaine. L’équipe de France a également du se contenter d’un nombre de huit personnes pour le déplacement. Pas de coach physique ou de kiné avec elles, il n’y aura que les joueuses, la capitaine et la coach.

Un paramètre à prendre en compte mais qui n’effraie en aucun cas Patricia Meunier-Lebouc. Au contraire c’est l’occasion de vivre ensemble et de rester focus à 200% : « Finalement cette histoire de bulle et de cloisonnement sanitaire tombe presque bien. Il faut voir les choses du bon côté. On sera entre nous et comme les filles s’entendent très bien je ne me fais aucun souci. On va tourner cet isolement à notre avantage. »

Derniers réglages au Golf National

Après une remise des dotations émouvante à la fédération, les filles ont profité de deux jours sur les installations du Golf National. Un tour sur le stadium pour travailler le petit jeu et puis bien sûr du parcours avec déjà en tête des stratégies et des trajectoires à travailler : « On a fait du double pour commencer à régler des choses même si on a déjà une idée de ce qu’on veut mettre en place là-bas, explique Patricia Meunier-Lebouc. On a aussi travaillé des balles basses, des approches roulées pace que si il y a du vent en Irlande et de la pluie c’est avec ces types de coup qu’on pourra faire la différence », a complété Justine Fournand.

Décollage prévu samedi 3 juillet pour un début de la compétition le mardi 6. Au programme du tournoi, comme toujours, deux tours en stroke play et puis ensuite du match play avec la possibilité d’aller chercher des médailles en cas de top 8 lors des qualifications. 


Par Romain MURAILLE
3 juillet 2021