Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat d'Europe par équipes dames : une décevante 10e place en qualif'

Championnat d'Europe par équipes dames : une décevante 10e place en qualif'

En difficulté dès le premier tour, les dames de l’équipe de France n’ont pas su redresser la barre ce mercredi. Elles terminent donc à la 10e place des qualifications et joueront la suite du tournoi dans le flight B.

Lois Lau a signé l'unique carte négative, 72 (-1), des Tricolores sur ces deux premiers jours. Alexis Orloff / ffgolf
06-10
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE PAR ÉQUIPES DAMES
LIEU : Royal County Down GC, Irlande
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Déception est sans aucun doute le mot le plus adapté à la situation. L’équipe de France Dames était venue jusqu’en Irlande du Nord avec de plus grandes ambitions dont au moins celle de se hisser dans le tableau titre. C’est manqué pour cette année et c’est donc dans le flight B qu’elles iront se battre pour une 9e place au mieux.

Sur un total de +14 ce jour, la France a certes fait mieux que la veille mais ça n’a pas suffit. Lois Lau avait pourtant bien lancé ses partenaires en signant une carte de 72 (-1), seule carte sous le par des Bleues sur ces deux premiers tours : « J’ai été solide aujourd’hui, j’ai bien su gérer mes trajectoires et surtout j’ai pris beaucoup de fairways. Malheureusement ce n’est pas suffisant pour aller dans le flight A. On est très déçues mais on va devoir réagir et se remobiliser pour les prochaines rencontres en match play. »

Derrière les scores qui ont suivi ont été trop lourds pour espérer rentrer dans les huit. Justine Fournand a validé un score de 79 (+6) et Agathe Laisné une carte de 76 (+3). Charlotte Liautier a redonné un peu d’espoir aux dames en rendant un solide 74 (+1) mais ensuite c’est un 78 (+5) trop coloré de Pauline Roussin-Bouchard qui a été retenu pour le total. Le vent tourbillonnant et la difficulté du tracé ont eu raison de nos Françaises. Avec une 10e place après deux jours elles vont donc devoir tourner la page pour reprendre sur de bons rails demain face à la Slovaquie : « C’est clair qu’on visait le top 8 mais notre jeu n’a pas été assez bon pour rivaliser avec un links et des conditions météo comme celle-ci. Après on savait très bien que ça allait être comme ça mais notre golf n’a pas été suffisamment performant comparé à celui des autres équipes », a analysé avec lucidité Lois Lau après la journée.

Le classement reflète parfaitement les propos de la Française puisque les équipes qu’on retrouve en haut du général ce soir sont l’Écosse et l’Irlande. Des équipes habituées à jouer sur ces parcours et des filles qui baignent dans la culture du golf anglo-saxon.

L’œil du staff : Patricia Meunier-Lebouc

« C’est vraiment difficile à avaler. Les deux journées ont été délicates. Le parcours nous a retourné la tête, on a eu des péripéties en début de semaine avec nos sacs de golf qui sont restés à l’aéroport et donc une reco de moins. »

« On y croyait ce qui rend la déception encore plus grande. Nos meilleures joueuses ont eu du mal et le niveau n’était pas au rendez-vous tout simplement. Pour scorer sur ces parcours avec du vent comme ça il faut que ton jeu soit au top du top et ce n’était pas le cas. »

« Maintenant c’est le sport, c’est le haut niveau, on a pas été à la hauteur sur ces deux premiers jours mais il reste encore des matchs à gagner avec un nouvel objectif pour nous. On va prendre le temps de débriefer et de digérer avant de retourner se battre demain face à la Slovaquie. »

Le chiffre

6Seulement six filles sur l’ensemble du champ ont su rendre un score négatif sur ces deux tours en stroke play. Le parcours était vraiment une adversaire de taille qui a malmené les joueuses.


Par Romain MURAILLE
7 juillet 2021