Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat de France dames – Coupe Pierre Deschamps : Mathilde Delavallade championne haut la main

Championnat de France dames – Coupe Pierre Deschamps : Mathilde Delavallade championne haut la main

Mathilde Delavallade a remporté dimanche son premier titre national sur le parcours d’Aix-les-Bains en battant Margot Béchadergue 7&6 dans une finale très maîtrisée.

Mathilde Delavallade championne de France 2018
Mathilde Delavallade et Margot Béchadergue posent devant le tableau final. ffgolf
06-10
juin
CHAMPIONNAT DE FRANCE DAMES COUPE GAVEAU ET COUPE PIERRE DESCHAMPS
LIEU : Aix les Bains, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

À bientôt 17 ans (elle les aura le 13 août), Mathilde Delavallade fait son entrée dans le palmarès golfique féminin français après une semaine inoubliable en Savoie qui marquera à jamais sa carrière de golfeuse. Il s’agit de sa deuxième victoire cette saison après celle obtenue au Grand Prix de Sablé-Solesmes en avril dernier.

Opposée à Margot Béchadergue, dont le mental avait été la grande force pour rejoindre la finale, la Royannaise a délivré une partie presque sans faute ne laissant que des miettes à la Marseillaise qui n’a pu que réagir par à-coup.

D’entrée, la Charentaise s’adjuge les trous 1 et 3 pour faire le break. Un départ qui l’a mise en confiance : « J’ai bien joué toute la semaine donc j’avais confiance en mon jeu mais le début de match m’a aidé à être sereine. »

Elle triple la mise au 6 avant de passer 4UP au début du retour sur un long putt. Malgré une timide réaction de son adversaire au 13, elle enfonce le clou juste avant la pause grâce à une nouvelle ficelle sur le green du 17.

Le deuxième parcours voit la joueuse d’Aix-Marseille plus efficace au putting mais la perte des trous 5 et 6 creuse son retard à sept trous. Un cinquième birdie de Mathilde Delavallade au 11 sonne le glas des espoirs de Margot Béchadergue qui s’incline en partageant le 30e trou.

« Mathilde l'a vraiment mérité. Elle a fait un parcours exemplaire et a très bien joué. En revanche, ce n'était pas mon cas donc l'écart s'est très rapidement creusé », confie la finaliste.

« J’ai déroulé mon jeu en essayant d’être impassible mentalement, explique la nouvelle championne de France. J’ai construit mon avance sur les dix-huit premiers trous puis j’ai essayé de faire la même chose sur les trous restants. Je suis hyper heureuse d’être allée jusqu’au bout pour décrocher la victoire ! »

De quoi aborder sereinement les révisions pour son bac de français avant les prochains tournois estivaux qui s’annoncent dont le Grand Prix de Saint-Germain, la Biarritz Cup ou encore le British Girls.


Par Pierre-Francois YVES
10 juin 2018