Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Coupe de France Dames : la victoire pour Pyrène Delample

Coupe de France Dames : la victoire pour Pyrène Delample

Déjà en tête après deux tours, la joueuse des Trois Vallons a su gérer une dernière journée parfois délicate pour s’imposer. Avec une dernière carte de 78 (+6) et un total de +4 sur le tournoi, elle termine un coup devant Clémence Martin, seule deuxième.

Pyrène Delample, entourée de Clémence Martin et Marie Pardi, a reçu le trophée Pierre Lafite. ffgolf
12-14
avril
COUPE DE FRANCE DAMES TROPHÉE PIERRE LAFITE
LIEU : Gouverneur, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

La bataille pour la gagne

Il peut y avoir débat sur le nombre de coups d’avance à partir duquel on peut employer l’adverbe "beaucoup". Mais une chose est évidente : ce nombre est strictement supérieur à quatre.

Partie avec quatre longueurs d’avance sur sa plus proche poursuivante Clémence Martin lors du dernier tour de la Coupe de France ce dimanche, Pyrène Delample s’est retrouvée avec la joueuse du Paris Country Club sur les talons après neuf trous. La joueuse des Trois Vallons a en effet concédé deux bogeys et un double bogey sur l’aller, pour passer en +4, quand la Parisienne parvenait rester à +1 pour la journée.

La clé a sans doute été le birdie rentré par la championne de France minimes en titre sur le par 4 du 14. Ayant posé son coup de fer 7 à 1,50 m du drapeau sur ce par 4, Pyrène Delample a pu, une nouvelle fois, compter sur un putting particulièrement solide. Le double bogey de Clémence Martin sur le trou suivant, portant la Parisienne à +6 total contre +2 pour Delample, faisait définitivement pencher la balance. Le double bogey de cette dernière sur le 18 n’a fait qu’apporter « une touche d’originalité », dixit l’intéressée, à sa victoire.

Elle finissait ainsi par s’imposer avec une dernière carte de 78 (+6) et un total de +4. De son côté, avec son 75 du dernier jour, Clémence Martin n’a eu aucun mal à se maintenir seule à la deuxième place, à +5.

La carte de Pyrène Delample dans cette dernière journée.

« Il a fallu rester patiente et sereine, malgré un jeu de fer aléatoire, avoue Pyrène Delample. Mon putting court m’a sauvée encore une fois, mais je suis fière d’avoir été chercher dans mes réserves pour ce birdie au 14 qui était bienvenu. Clémence a très bien joué, malgré quelques situations à son désavantage, elle m’a mis la pression jusqu’au 18. »

La bataille pour les autres places

Derrière le duo de tête, la lutte a été serrée pour les places dans le top 10. Marie Pardi (Golf Club de Lyon) a signé la meilleure carte du jour avec 70 (-2), ce qui lui permet de remonter à une deuxième place qu’elle partage avec Evangeline Prévot (RCF La Boulie), à +9 total. Inès Archer (Cissé-Blossac) termine seule cinquième à +10, avec un dernier tour en 75 (+3).

Un trio suit à +11 pour la 6e place, constitué de Zoé Allaux (Golf Club de Toulouse), Charlotte Liautier (Saint-Nom La Bretèche) et Nastasia Nadaud (Aix-les-Bains). Suit Adéla Cernousek (Saint-Cloud), seule à la 9e place à +12. Enfin, Aurélia Duhart (Chantaco) et Lilas Pinthier (Paris Country Club) complètent le top 10, à +13.

La décla

C’est ma plus belle victoire, c’est sûr. Je ne réalise pas encore, mais il faut se reconcentrer pour la Esmond, la semaine prochaine, on profitera après. Mais c’est énormément de motivation pour la suite, et c’est rassurant de voir le retour de performance par rapport à l’investissement de tous les jours.

Pyrène Delample, après avoir reçu le trophée Pierre Lafite.

Le chiffre

27,3La moyenne de putts par tour de Pyrène Delample cette semaine. Un succès a toujours des causes multiples, mais la première d’entre elles n’est pas à chercher bien loin.


Par William LECOQ
14 avril 2019