Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Dixie Amateur : Les conditions se durcissent, les Bleus font le dos rond

Dixie Amateur : Les conditions se durcissent, les Bleus font le dos rond

Le vent et la pluie se sont invités lors du troisième tour, ce jeudi, compliquant sérieusement la tâche des joueurs et joueuses engagées. Dans ces conditions délicates, Camille Banzet s’est maintenue à la 17e place chez les dames, tandis que le flambeau a été repris par Ylan Guerin Pozzalo chez les messieurs.

Camille Banzet occupe la position de meilleure Française depuis le début du tournoi. Alexis Orloff / ffgolf
17-20
décembre
MEN'S DIXIE AMATEUR
LIEU : Eagle Trace Golf Club (Floride), Etats-Unis
CATÉGORIE : Toutes catégories

La joueuse : Camille Banzet

Le résumé de cette troisième journée du Dixie Amateur 2019 pourrait ressembler de très près à ceux des deux premières, mais une différence est particulièrement notable : la météo. D’un point de vue purement comptable, Camille Banzet (Paris Country Club) a rendu une carte de 74 (+2) ce jeudi, portant son total à +3, pour une 17e place aux alentours de laquelle elle se situe constamment depuis le début de semaine.

Mais dans cette équation apparaît donc un important paramètre atmosphérique, le tout dans une partie qui a duré six heures. La joueuse du Pôle France Girls a malgré tout rentré deux birdies dès le début de partie, au 1 et au 3, et a dû concéder quatre bogeys sur le retour, même si par ailleurs, elle a sauvé de très bons pars, notamment avec plusieurs balles pluggées dans les bunkers.

« Honnêtement, c’est une journée sans regret, commente-t-elle. Malgré un bon aller qui pouvait me laisser espérer faire mieux. Au retour, les conditions étaient vraiment très dures. Je suis contente de ma journée. »

Les autres Françaises

La joueuse tricolore qui s’est le mieux sortie de cette journée délicate est Yvie Chaucheprat (Golf Club de Toulouse). L’Occitane a fait face, comme toutes les autres, aux éléments, mais surtout à des bogeys au 2 et au 13 ainsi qu’à un double bogey sur le par 5 du 15. Grâce à des birdies au 6 et au 11, et surtout à deux autres au 16 et au 17, en réaction à son double bogey, elle a rendu une belle carte de 72 (par).

La carte d'Yvie Chaucheprat dans ce troisième tour.

Elle remonte ainsi en 46e position à +8, soit deux coups devant Alizée Vidal (Saint-Cloud), qui a pâti beaucoup plus de la météo, avec un 79 (+7) pour une 53e place. Lou Rousselot (Saint-Nom La Bretèche), 63e à +14, et Marine Griffaut (Cannes-Mougins), 64e à +15, sont les deux autres Bleues à avoir franchi le cut au soir de ce troisième tour. Tournoi en revanche terminé pour Nawel Ben Letaïef (Le Golf National), à +20, Ambre Lefèvre (Dinard), à +23, et Léa Pendariès (Saint-Nom La Bretèche), à +36.

Le joueur : Ylan Guerin Pozzalo

Chez les messieurs en revanche, les quatre Français sont parvenus à se qualifier pour le dernier tour. Signe du durcissement des conditions : en signant la même carte que la veille (77, +5), Ylan Guerin Pozzalo, au lieu de perdre cinq places, en a gagné six, pour remonter à la 27e place, à +14, en position de premier Français.

Le joueur d’Aix-les-Bains a bien lutté tout au long de la partie, en parvenant à rentrer des birdies au 8, au 13 et au 15. Malheureusement, il a terminé sa partie par trois bogeys, incident sans lequel il aurait pu faire son entrée dans le top 20. Chose qu’il lui sera toujours possible de faire, ce vendredi, lors du dernier tour.

Les autres Français

Antoine Biegle sera presque dans le même cas de figure. Le joueur de Terre Blanche a rendu la meilleure carte française du jour chez les messieurs, avec un solide 74 (+2). Depuis son 80 (+8) du premier tour, sa remontée est constante, et le place actuellement en 31e position à +15.

La carte d'Antoine Biegle dans ce troisième tour.

La journée a été un peu plus compliquée pour Morgan Tournemire (Touraine), qui, avec son 78 (+6) pointe en 50e position à +18, et surtout pour Gaspar Glaudas (Aix-Marseille), qui signe un 83 (+11) pour reculer au 57e rang à +19.

Le chiffre

2Le nombre de cartes sous le par chez les messieurs, seulement, lors de ce troisième tour. Le leader provisoire, le Canadien Bennett Ruby, affiche même un total positif, à +1.


Par William LECOQ
20 décembre 2019