Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux d’Espagne Dames de stroke play : 14 Bleues au départ

Internationaux d’Espagne Dames de stroke play : 14 Bleues au départ

À l’approche de la fin de saison, 14 Françaises sont alignées ce week-end aux Internationaux d’Espagne de stroke play. L’occasion pour elles d’aller chercher un dernier bon résultat au Barceló Montecastillo Golf avant d’entamer le fastidieux travail hivernal.

Loïs Lau s'élancera du trou numéro 10 à 8h54. RM / ffgolf
08-10
novembre
INTERNATIONAUX D’ESPAGNE DAMES STROKE PLAY
LIEU : Montecastillo Barcelo Golf , Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le programme

Comme son nom l’indique, ce tournoi se dispute uniquement en stroke play et sur trois tours. Les 50 premières joueuses et ex-aequo, sur les 90 qui prendront le départ, pourront disputer la dernière journée, dimanche.

L’an dernier il n’y avait que 74 joueuses au départ de cette compétition mais le changement de date de mai à novembre a ouvert le champ à d’avantage de participantes étrangères. Pour preuve la belle délégation de 14 tricolores qui se présentent cette année contre seulement 6 en 2018.

En parallèle du classement individuel se disputera également un autre titre, celui du Tournoi des Nations. La France engage deux trios. L’équipe A composée de Charlotte Charrayre, Charlotte Liautier et Alizée Vidal. L’équipe B de Inès Archer, Emma Falcher et Loïs Lau.

La France bien armée

Charlotte Liautier lance son tournoi demain à 9h21 du tee n° 10.

D’un côté la France sera représentée par la fouge et la jeunesse avec des joueuses comme Inès Archer (Cicé-Blossac), récente gagnante du Tournoi Fédéral Jeunes benjamines, ou encore Ambre Lefèvre (Dinard). Et de l'autre des prétendantes sérieuses, plus habituées aux tournois internationaux, auront leur mot à dire.

Le Golf club de Toulouse aligne deux de ses pensionnaires avec la présence de Carla Mengelle et de Clémence Cadéac, déjà dans le champ l’an dernier.

Le club le plus représenté sera celui de Saint-Nom-La-Bretèche avec quatre filles que sont Orphée Bugnard, Charlotte Ménager, Violette Daudin et Charlotte Liautier. Cette dernière est sans doute l’une des plus expérimentée à prendre le départ demain et sa récente victoire aux Internationaux de France de Foursome Mixte lui a donné le plein de confiance : « Mon jeu est bon en ce moment et je me suis bien entraînée ces derniers temps. Après ça reste du golf et tout peut arriver mais je vais tout donner et on verra. »

Il faudra également surveiller les performances d’Alizée Vidal (Saint-Cloud) ainsi que celle de Loïs Lau (Fontainebleau). La Bellifontaine se sent prête et la fatigue de la fin de saison n’a pas vraiment d’influence sur elle. La victoire est dans un coin de sa tête : « Je veux au moins faire un top 10 voir un top 5 et bien sûr j’ai la victoire en ligne de mire. J’ai eu le temps de me reposer avant d’arriver ici et j’ai bien préparé cette fin de saison. J’espère faire une bonne perf’ pour mon dernier tournoi avant d’entrer dans l’hiver et de travailler dur pour 2019. Je tape bien la balle et mentalement je suis plutôt confiante. »

Le parcours

Le terrain de jeu des Françaises pour ces trois prochains jours.

Tout proche de Cadix dans l’extrême sud de l’Espagne, le tracé du Barceló Montecastillo Golf est un petit bijou. Mais attention un petit bijou n’est pas forcément synonyme de douceur. Le parcours risque de proposer quelques surprises aux joueuses qui ont pris connaissance des dangers lors de la reconnaissance : « Le parcours est très beau mais très stratégique. Il est vallonné et les mises en jeu ne seront pas simples à négocier », analyse Loïs Lau.

« Il faudra bien scorer sur les par 3 qui sont longs et faire attention aux greens rapides. Heureusement ils vont pitcher donc plus simple pour les profondeurs mais dans l’ensemble le parcours est canon », complète Charlotte Liautier.

Le chiffre

3Comme le nombre d’années depuis la dernière victoire tricolore dans ce tournoi et le triomphe de Pauline Roussin-Bouchard (Valescure) en 2016.


Par Romain MURAILLE
7 novembre 2019