Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux d’Espagne Dames de stroke play : départ timide pour les Bleues

Internationaux d’Espagne Dames de stroke play : départ timide pour les Bleues

Première journée peu convaincante pour les 14 Françaises qui se sont élancées ce vendredi sur le parcours du Barceló Montecastillo Golf pour les Internationaux d’Espagne de stroke play. Mais pas de panique il reste la journée de demain pour se relancer et s’offrir un dernier tour dimanche.

La Bretonne Inès Archer fait partie des meilleurs scores français du jour. Alexis Orloff / ffgolf
08-10
novembre
INTERNATIONAUX D’ESPAGNE DAMES STROKE PLAY
LIEU : Montecastillo Barcelo Golf , Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Mitigée. S’il fallait choisir un mot pour résumer l’intégralité de cette première journée des tricolores sur le tracé espagnol, le mot "mitigée" semble le plus approprié. 

Maigre consolation pour l’ensemble des Françaises, elles ne sont pas les seules à avoir souffert sur le parcours puisque le meilleur score du jour, œuvre de l’Écossaise Alison Muirhead, est une carte de 72 dans le par total, suffisante pour prendre la tête. Aujourd'hui aucun score n'est donc passé du bon côté de la barrière, du côté négatif, preuve que le parcours se défend bien et que le challenge pour l'un des ultimes tournoi de l'année est réel. 

C’est un petit peloton de cinq Françaises, à la 27e place ce soir, qui s’en sort le mieux pour ce lancement de compétition. Charlotte Ménager, Marie De Ferrier De Montal, Inès Archer, Clémence Cadéac et Marie Larretche signent toutes la même carte de 78 (+6). Juste derrière c’est Loïs Lau qui pointe à la 33e place du classement à +7 (79).

Enfin un peu plus bas, mais toujours dans le cut provisoire fixé à +9, Charlotte Charrayre et Ambre Lefèvre s’accrochent à +8 (80) et se placent 41e.

Les autres Françaises

Pour le reste de la délégation de l’hexagone il faut descendre plus bas dans les lignes du leaderboard. Carla Mengelle est 54e à +10 et Emma Falcher 63e à +11. Un trio composé de Charlotte Liautier, Alizée Vidal et Violette Daudin pointe à la 68e place à +12. Enfin c’est Orphée Bugnard qui ferme la marche côté tricolore à +13 en 74e position.

Le chiffre

8Pour l’instant et au terme de ce premier tour compliqué, elles sont 8 Françaises sur 14 à franchir le cut placé provisoirement à +9.


Par Romain MURAILLE
8 novembre 2019