Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux d’Espagne dames : quatre Françaises dans le top 10

Internationaux d’Espagne dames : quatre Françaises dans le top 10

Charlotte Liautier a signé la meilleure carte tricolore de cette première journée, avec un 68 (-3) qui la place au quatrième rang. Par ailleurs, Pauline Roussin-Bouchard (-2), Loïs Lau et Mathilde Delavallade (-1) sont également dans le top 10, alors que dix Françaises sont provisoirement dans le cut.

Charlotte Liautier a signé un 68 (-3) lors de cette première journée. Alexis Orloff / ffgolf
27 févr.
3 mars
INTERNATIONAUX D’ESPAGNE DAMES COPA SM LA REINA
LIEU : El Zaudin, Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Il est des phrases que l’on apprécie d’écrire, comme par exemple : La plus grande représentation nationale dans le top 10 est française. C’est encore mieux lorsqu’elle est, comme c’est le cas ce mercredi soir après le premier tour des Internationaux d’Espagne dames, corroborée par les faits. Pas moins de quatre Tricolores figurent dans le top 10 provisoire, à mi-chemin de la phase qualificative en stroke play.

La meilleure d’entre elles est Charlotte Liautier, qui a signé un propre 68 (-3) la propulsant en quatrième position à trois coups de la tête. Un seul bogey est à signaler sur la carte de la joueuse de Saint-Nom La Bretèche, pour quatre birdies.

Elle mène ainsi un assez compact peloton français dans la partie haute du leaderboard, secondée par Pauline Roussin-Bouchard, 6e à -2 grâce à son 69. Après un aller bouclé à +2, la joueuse de

Loïs Lau a signé un 70 (-1) lors de cette première journée.

Valescure a rentré quatre birdies sur son retour. « J’ai dû être patiente, surtout au début, puis après les putts ont commencé à tomber... ainsi que le vent », rigole la Varoise.

Ce n’est pas fini pour ce qui est du top 10, puisque Loïs Lau (Fontainebleau) et Mathilde Delavallade (Royan) sont dans son sillage à -1 au 9e rang, avec des cartes de 70. Les deux ont également fait le dos rond après des allers respectifs en +3 et +1, et ont lancé la machine à birdies sur le retour. « J'ai eu un jeu assez propre aujourd'hui, et j'ai peu raté les fairways, analyse Mathilde Delavallade. J'ai aussi eu un bon putting, ce qui m'a permis de rentrer les birdies. »

Cinq autres Françaises figurent provisoirement dans le cut qui conservera les 32 meilleures à l’issue du second tour. Un trio de Girls composé de Candice Mahé (Dinard), Lucie Malchirand (Marseille La Salette) et Alizée Vidal (Saint-Cloud) pointe au 15e rang, dans le par (71). Juste derrière, avec un 72 (+1), Adéla Cernousek (Saint-Cloud) est 21e, tout comme Yvie Chaucheprat (Golf Club de Toulouse).

Avec son score de 73 (+2), Elsa Ettori-Douard (Paris Country Club) n’est pas loin de la fameuse 32e place, tout comme Eléonore Hubert (Golf Club de Lyon) et Gala Dumez (Bordeaux Lac), 47e à +3 (74). Mathilde Claisse (RCF La Boulie) est en 71e position à +5 (76), et Lilas Pinthier (Paris Country Club) 79e à +6.

La joueuse : Charlotte Liautier

A la dimension agréable de livrer une bonne première journée s’ajoute pour la joueuse de Saint-Nom un certain soulagement. « Cela faisait un long moment que je n’avais pas joué sous le par », souffle-t-elle. Mais au vu de sa carte de score, rien à redire : quatre birdies, un seul petit bogey au 15, et le reste dans le par. « Je suis très contente. J’ai eu un très bon grand jeu et un putting performant », précise-t-elle.

La carte de Charlotte Liautier lors de ce premier tour.

Le tournoi des nations

Forcément, les bonnes performances françaises de cette première journée se retrouvent dans le classement des nations. Le trio constitué de Loïs Lau, Alizée Vidal et Mathilde Delavallade est deuxième, à trois coups des leaders italiennes, et une longueur devant une autre équipe tricolore, celle de Pauline Roussin-Bouchard, Mathilde Claisse et Yvie Chaucheprat. Enfin, l’équipe regroupant Lucie Malchirand, Lilas Pinthier et Adela Cernousek est sixième, à six coups de la tête.

L’œil du staff

Mickaël Mahéo, qui suit les Girls françaises sur place cette semaine, est satisfait de cette entame. « C’est une bonne journée dans l’ensemble, résume-t-il. Elles ont montré une bonne attitude et se sont bien battues. Encore un peu plus de précision demain (jeudi) dans les choix stratégiques et la lecture des greens pour monter en puissance, et faire davantage de birdies ! »


Par William LECOQ
27 février 2019