Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux d’Italie dames : Liautier s’offre la victoire

Internationaux d’Italie dames : Liautier s’offre la victoire

Avec une ultime carte de 71(-1), Charlotte Liautier est parvenue à conserver la tête du tournoi jusqu’au bout pour filer vers la victoire. Elle s’impose à -3 total et remporte ainsi l’une de ses plus belles victoires sur le circuit international.

Charlotte Liautier succède à Pauline Roussin-Bouchard au palmarès des Internationaux d'Italie. Crédit / DR
18-21
mars
INTERNATIONAUX D’ITALIE DAMES
LIEU : Parco de Medici, Italie
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Réjouissante. Voilà ce que l’on peut dire de cette dernière journée sur le tracé du Parco De Medici à Rome. En tête au départ ce matin, Charlotte Liautier a fait preuve de régularité et de caractère pour conserver son avance et même l’accroître. Elle termine finalement à -3 total et repart avec le trophée sous les bras : « Dernier tour un peu stressant je l'avoue. Être en tête au départ n’est jamais simple à gérer. Je passe dans le par sur l’aller en jouant plutôt solidement. J'ai un peu fait le dos rond quand c’était compliqué et puis mon putting m'a bien aidé. Au final je rajoute deux birdies à ma carte sur le retour et je sors gagnante du tournoi. Ce n'était pas du tout une victoire facile car les autres filles n'ont pas fait d'erreur. J'ai été la chercher et franchement je suis trop contente ! » 

La joueuse de Saint-Nom-la-Bretèche ajoute ainsi une belle récompense à son palmarès. Elle qui s’était imposée en 2016 sur les Internationaux de Suisse et l’an passé au Trophée Cécile de Rothschild (Internationaux de France Dames) : « Cette victoire en Italie est celle qui m’a procuré le plus d’émotion parce que je travaille beaucoup et elle récompense vraiment mon boulot. Après la partie je me suis effondrée en larme tellement j’étais heureuse. » 

À noter également la très belle perf’ de Constance Fouillet qui n’était qu’à un coup de Liautier en début de partie. 18 trous après elle conclut son tournoi par une belle 4e place à +1. La Bretonne s’est donc bien reprise après une première étape compliquée en Espagne il y a quelques semaines. Son résultat en Italie prouve qu’elle est capable de faire de grandes choses.

Juste derrière, à +4, on retrouve Clémence Martin qui termine 5e. Avec une dernière carte de 70 (-2), la meilleure performance du jour, la joueuse du PCC a réalisé une belle remontée au classement pour se glisser dans le Top 5 final.

Enfin, pour valider une semaine réussie côté tricolore, Nastasia Nadaud s’offre un Top 10 en terminant 7e à +6. Adéla Cernousek termine elle 10e à +9. Cela fait donc un joli total de cinq Bleues parmi les dix premières du général, cocorico !

Les autres Françaises

Terminant sur un total de +10, quatre filles se placent 11e du leaderboard, aux portes du Top 10. Il s’agit d’Inès Archer, de Zoé Allaux, de Clémence Cadéac et de Maylis Lamoure. Ce quatuor aura réalisé une superbe semaine et termine sur des places d’honneur prometteuses pour la suite de la saison. 

Il faut ensuite descendre un peu plus bas pour voir Emma Falcher à la 22e place finale sur un total de +13. À ses côtés Lou Rousselot ainsi que Claire Pitout, qui clôture sa semaine sur un 74 (+2), sa meilleure carte du tournoi.

Carla De Troia se place 26e à +14 ; Marie De Ferrier De Montal 28e à +15 ; Ariane Klotz 31e à +16 ; Yvie Chaucheprat et Charlotte Charrayre 33e à +17 ; Lilas Pinthier 36e à +18 ; Louise Reau et Vairana Heck 38e à +19 ; Carla Bourdeaux 44e à +21 ; Nawel Ben Lataeif et Carlotta Locatelli 46e à +22 ; Charlotte Menager 54e à +24 ; Camille Min Gaultier 59e à +29.

Les mots du staff : Gwladys Nocera

Présente toute la semaine sur le bord des fairways, Gwladys Nocera (Coach équipe de France Girls) dresse un bilan plutôt positif de ce tournoi. 

« Les filles du groupe France ce sont bien défendues sachant que pour beaucoup c’était la reprise de la compétition. Elles sont allées au bout des choses. Il y a encore un petit manque de rythme et parfois de vigilance mais belle semaine dans l’ensemble. »

« On arrive dans une génération où il y a pas mal de bonnes joueuses. Il y a une émulation dans ce groupe France et certaines filles tirent les autres vers le haut. Je pense que les girls ont bien appliqué ce qu’on a bossé sur le stage de janvier à Biarritz et elles montent en puissance. »

Le chiffre

3Comme le nombre de cartes sous le par validées par Charlotte Liautier cette semaine. Sa constance aura fait la différence. Bravo !

Le post social 

Et pour rendre le tout encore plus savoureux, son coach Arnaud Verhaeghe était présent sur place !! 


Par Romain MURAILLE
21 mars 2021