Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux de France dames : Vairana Heck prend la tête

Internationaux de France dames : Vairana Heck prend la tête

La joueuse du Racing s’est emparée seule des commandes à l’issue du premier tour, grâce à une belle carte de -3. Derrière elle, Manon Guille (par), ainsi que Nawel Ben Letaïef et Maylis Lamoure (+1) sont les trois autres Françaises du top 5 provisoire.

Vairana Heck occupe seule la tête, avec trois coups d'avance. Alexis Orloff / ffgolf
08-10
octobre
INTERNATIONAUX DE FRANCE DAMES TROPHÉE CÉCILE DE ROTHSCHILD
LIEU : GOLF DE CHIBERTA, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

La joueuse : Vairana Heck

Limiter les erreurs au maximum, sur un tracé de Chiberta toujours aussi coriace. Ce vendredi, lors du premier tour des Internationaux de France dames, Vairana Heck est la joueuse s’étant montrée la plus performante à ce jeu. La jeune pensionnaire du RCF La Boulie n’a concédé qu’un seul petit bogey, dès le trou n°2. Elle n’a plus commis la moindre faute sur les 16 trous restants, au cours desquels elle a glané quatre birdies.

Vairana Heck n'a commis qu'un seul bogey dans cette première journée.

« Je n’ai pas très bien commencé, mais je me suis mise dedans assez vite ensuite, résume-t-elle. Par rapport au Tournoi fédéral jeunes que j’ai joué ici il y a deux ans, les départs sont un peu plus reculés, mais j’ai aussi pris de la longueur de mon côté, donc tout va bien. » Avec cette belle carte de 67 (-3), Vairana Heck occupe seule la tête du tournoi, trois coups devant ses plus proches concurrentes.

Les autres Françaises

Dans un champ de joueuses où elles sont, il est vrai, largement majoritaires, les Françaises ont réussi une belle performance d’ensemble pour ce qui est de cette première journée. Manon Guille (La Domangère), qui a également signé quatre birdies dans sa journée, fait partie du trio occupant le deuxième rang dans le par total, en compagnie de l’Espagnole Paula Martin Sampedro et de la Suissesse Elena Moosmann, 73e joueuse mondiale amateur.

Nawel Ben Letaïef (RCF La Boulie) et Maylis Lamoure (Kempferhof) sont quant à elles à la 5e place, en ayant rendu une carte de 71 (+1). Avec des positions encore serrées, d’autres joueuses tricolores pourraient mettre à profit la deuxième journée de samedi pour grimper au classement. Ainsi, Amandine Seguin (Cannes-Mougins) et Carla de Troia (Saint-Germain) pointent en 12e position à +2, un coup devant Yada Alliot (Saint-Cloud), Valentine Delon (Chantilly), Camille Min-Gaultier (Valcros), Inès Archer (RCF La Boulie) et Juliette Demeaux (Paris Country Club), toutes ensemble à la 18e place.

Le chiffre

48Le nombre de joueuses (avec les ex-aequo) qui pourront participer au troisième et dernier tour de dimanche. Pour l’instant, 20 Françaises sont du bon côté de la barrière.


Par William LECOQ
8 octobre 2021