Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux de France messieurs – Coupe Murat : Thomas Buisson, seul sous le par

Internationaux de France messieurs – Coupe Murat : Thomas Buisson, seul sous le par

Le joueur du Médoc a rendu la seule carte négative de la première journée, avec un 69 (-1). Il précède d’un coup un trio comprenant deux Français, Nathan Legendre et Nathan Trey, et un Italien, Matteo Cristoni.

Thomas Buisson a fini sous le par grâce à un dernier birdie au 18. Alexis Orloff / ffgolf
27-29
août
INTERNATIONAUX DE FRANCE MESSIEURS COUPE MURAT
LIEU : GOLF DE CHANTILLY, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Au chapitre des parcours sachant se défendre, le tracé Vineuil de Chantilly mérite bien une citation. Ce vendredi, lors du premier tour des Internationaux de France messieurs, il n’a autorisé qu’un seul joueur à rendre un score sous le par. Contraste avec le plaisir qu’a éprouvé le club picard, privé de la visite annuelle des meilleurs amateurs européens l’an dernier pour cause de pandémie, et ayant dû la repousser cette année, en voyant enfin la Coupe Murat être remise en jeu.

Le joueur : Thomas Buisson

Tous les joueurs français engagés espèrent perpétuer la série de victoires tricolores engagée depuis deux éditions et les succès d’Hubert Tisserand en 2018 et Charles Larcelet en 2019. Après le premier tour, la tête est bel et bien occupée par un homme de l’Hexagone, en la personne de Thomas Buisson. Le joueur du Médoc a livré une partie solide, certes avec un bogey dès le 1, mais deux beaux birdies à l’aller, au 2 et au 5. Après des bogeys au 12 et au 13, il a de nouveau réagi avec un birdie sur le délicat par 3 du 14.

Sur le par 5 du 18, un dernier birdie lui permettait d’être le premier joueur de la journée à rendre une carte sous le par : 69 (-1). Et comme il s’est également trouvé être le dernier, il occupe seul la tête du classement provisoire.

Thomas Buisson a rentré quatre birdies dans cette première journée.

Les autres Français

Un peu plus tôt dans la journée de vendredi, Nathan Trey (Biarritz) avait montré la même solidité que Buisson, ne concédant "que" trois bogeys au parcours. Il a simplement rentré un birdie de moins que le leader, ce qui lui vaut d’occuper la 2e position, dans le par total (71). Il y cohabite avec l’Italien Matteo Cristoni, ainsi qu’avec Nathan Legendre. Le joueur de Coutainville a connu une journée en deux temps : un aller sans birdie mais avec quatre bogeys… puis un retour sans bogey, mais avec quatre birdies.

Antoine Pouguet (Le Prieuré) complète le top 5 provisoire, en compagnie de l’Allemand Raphael Geissler. Les deux hommes ont signé une carte de 71 (+1). Julien Texier (Stade Français), Hugo Martin (Golf Club de Lyon) et Edouard Cereto (Saint-Nom-La-Bretèche) sont les trois derniers Français du top 10 provisoire, à la 7e place à +2.

Le chiffre

+5La hauteur du cut provisoire. Seuls les 40 meilleurs et ex-aequo disputeront les deux derniers tours, regroupés dans la dernière journée de dimanche.


Par William LECOQ
28 août 2021