Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux du Portugal dames : Liautier en conquérante

Internationaux du Portugal dames : Liautier en conquérante

Épreuve habituellement disputée en février, les Internationaux du Portugal dames débutent mercredi sur le tracé du Montado Golf Resort. Vainqueur des derniers Internationaux d’Italie, Charlotte Liautier sera du voyage avec 32 autres Tricolores.

Charlotte Liautier au putting lors de l'Open ffgolf des Aisses. Alexis Orloff / ffgolf
12-15
mai
INTERNATIONAUX DU PORTUGAL DAMES
LIEU : Montado, Portugal
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le tournoi

Cette épreuve a pour habitude d’être disputée plus tôt dans l’année mais la pandémie avait une nouvelle fois poussé les organisateurs à décaler le tournoi. Peu importe, il est bien là et commence dès mercredi sur le parcours du Montado Golf Resort. Gros rendez-vous de l’année pour les amateurs de haut niveau, elles sont 33 Françaises à faire le déplacement pour cette 91e édition avant les messieurs la semaine suivante.

L’épreuve se déroule sur quatre tours, en stroke play, avec un cut après trois jours. L’année Dernière, c’est l’Italienne Alessia Nobilio qui s’était imposée et elle sera évidemment présente cette semaine pour défendre son titre.

La joueuse en forme : Charlotte Liautier

Elle est la dernière Bleue à avoir brillé sur le circuit international et s’affiche donc comme une sérieuse candidate cette semaine. Gagnante des Internationaux d’Italie en mars dernier, elle est aussi passée tout près de la victoire à l’Open ffgolf des Aisses, échouant en play-off face à Adéla Cernousek.

Charlotte Liautier est donc en forme et déterminée à surfer sur une vague de confiance accumulée ces derniers mois : « Je m’entraîne beaucoup en ce moment que ce soit sur le golf et sur mon physique. C’est plutôt positif parce que je continue à prendre confiance. J’ai trouvé le système de fonctionnement qui me convient et du coup ça va mieux dans la tête. On le sait, au golf quand ça va bien dans la tête, ça va souvent bien sur le parcours. »

Toujours sous le coaching d’Arnaud Verhaeghe, la capitaine de Saint-Nom-la-Bretèche passe également beaucoup de temps avec Cédric Deschamps, son préparateur physique. Investie à fond dans son projet, Charlotte souhaite passer pro à la fin de l’année par les cartes du Ladies European Tour. Pour réussir, elle met toutes les chances de son côté et s’est aussi tournée vers une nouvelle préparation mentale avec Katia Valette : « J’ai décidé de changer récemment. J’avais envie de voir autre chose et donc je trouvais intéressant de me tourner vers la sophrologie avec Katia. Au début je ne connaissais pas et puis j’ai été assez réceptive à cette science. Je fais des séances toutes les semaines. Ça m’a apporté des choses différentes au niveau de la prépa mentale. Avec une psychologue plus "classique" qui te fait parler de toi je me posais trop de questions. Là je suis plus centrée sur mes sensations, sur mon corps, ma respiration et ça m’aide beaucoup », explique Charlotte Liautier.

La Réunionnaise semble avoir trouvé le bon équilibre. Si son objectif final est encore loin, il passe d’abord par les Internationaux du Portugal, qu’elle aborde avec la niaque : « Ma victoire en Italie c’était super mais c’est déjà derrière. Le tournoi aux Aisses lui est plus frais et je vais pouvoir m’appuyer dessus. Comme je me sens bien dans mon golf, je me pose moins de questions et je compte bien tout donner au Portugal. »

Les autres Françaises

Outre Charlotte Liautier, elles seront plus d’une trentaine à jouer ces Internationaux. Sacré délégation avec des filles très jeunes et d’autres plus expérimentées. Bien sûr il faudra surveiller Lucie Malchirand, meilleure Bleue au ranking pour cette semaine (23e joueuse mondiale amateur). D’autres noms comme Adéla Cernousek, vainqueur aux Aisses ou encore Inès Archer, lauréate du Linxea Open, seront à suivre.

En espérant voir un grand nombre de Tricolores parmi les 40 premières ex-aequo après trois tours. Si c’est le cas, l’une d’entre elles aura peut-être l’opportunité de succéder à Pauline Roussin-Bouchard, dernière Bleue à s’être imposée sur cette épreuve en 2019.

Le post social

Petit aperçu de l'un des greens du parcours du Montado Golf Resort. Ça donne envie ! 


Par Romain MURAILLE
10 mai 2021