Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Internationaux du Portugal dames : Lucie Malchirand passe la seconde

Internationaux du Portugal dames : Lucie Malchirand passe la seconde

Après une première journée légèrement en-dedans, Lucie Malchirand a rendu une carte de 66 (-6) sans aucun bogey, ce jeudi lors du 2e tour. À mi-tournoi, elle pointe en 2e position à trois coups de la tête, tandis que quatre autres Françaises occupent la 11e place trois coups plus loin.

Lucie Machirand a rentré six birdies dans cette journée de jeudi. Alexis Orloff / ffgolf
12-15
mai
INTERNATIONAUX DU PORTUGAL DAMES
LIEU : Montado, Portugal
CATÉGORIE : Toutes catégories

La joueuse : Lucie Malchirand

Ce paragraphe pourrait être consacré à la joueuse de Marseille La Salette ailleurs que sur le site de la Fédération française de golf. En effet, ce jeudi dans le deuxième tour des Internationaux du Portugal dames, Lucie Malchirand n’a pas seulement été la meilleure joueuse française ; elle a été la meilleure joueuse tout court.

Avec six birdies pour aucun bogey, la joueuse tricolore la mieux classée de cette semaine au ranking mondial (23e) a signé une très solide carte de 66 (-6), meilleur score de la semaine sur 18 trous jusqu’à maintenant. Après son 73 (+1) de la première journée, Lucie Malchirand remonte ainsi à la deuxième place à -5 total, où elle cohabite avec cinq autres joueuses. Seule la joueuse tchèque Jana Melichova, déjà en tête la veille au soir, est parvenue à garder trois coups d’avance grâce à son 68 (-4) du jour.

Six birdies et aucun bogey ce jeudi pour Lucie Malchirand.

« Hier (mercredi), j’ai eu beaucoup de mal au putting, analyse Lucie Malchirand. J’ai raté quelques putts courts dès le début de partie, et je me suis mis beaucoup de pression. Ce matin (jeudi), j’étais beaucoup plus relâchée, et les occasions se sont enchaînées. » La joueuse marseillaise a notamment tiré parti d’une stratégie offensive, en sortant son driver plus souvent qu’à l’accoutumée. « C’est la 4e fois que je joue ici, précise-t-elle. Et je me suis rendu compte que je me donnais plus d’occasions de birdies en prenant beaucoup le driver, car ce parcours est assez court pour moi. » Un fait amplifié par la roule des fairways, plus importante en cette mi-mai que fin janvier, période habituelle de tenue de ce tournoi.

Les autres Françaises

À mi-tournoi, les joueuses tricolores assurent globalement une belle présence dans le haut du leaderboard. Quatre d’entre elles comptent ainsi seulement trois coups de retard sur la 2e place de Lucie Malchirand. Clémence Martin (Paris Country Club) a été celle la plus en vue ce jeudi, en signant un bon 69 (-3) pour remonter jusqu’à ce total de -2 et cette 11e place. Elle est accompagnée notamment par Vairana Heck (RCF La Boulie), elle aussi sans aucun bogey à son actif dans cette deuxième journée, et avec deux birdies pour un 70 (-2).

La bien nommée Constance Fouillet (La Freslonnière) occupe également cette 11e position grâce à sa deuxième carte de 71 (-1) en deux jours, tout comme Yvie Chaucheprat (Golf Club de Toulouse), co-leader après la première journée, et qui a signé ce jeudi un 74 (+2) pour revenir à -2 total. Charlotte Liautier (Saint-Nom-La-Bretèche) est la dernière Française sous le par, elle qui pointe au 16e rang à -1, grâce à son 71 (-1) du jour.

Cinq autres Bleues se situent provisoirement dans les clous du cut. Nastasia Nadaud (Aix-les-Bains) a même pu effectuer une petite remontée, grâce à un bon 71 (-1) dans cette journée de jeudi pour revenir dans le par total en 21e position. Inès Archer (RCF La Boulie) et Léna Trémouille (Valcros) continuent à se suivre, et cohabitent désormais à +1 en 25e position, cette fois accompagnées par Lou Rousselot (Saint-Nom-La-Bretèche).

Avec sa 37e place à +3 total, Emma Falcher (Lanniron-Quimper) est pour le moment la dernière Bleue qualifiée pour le dernier tour. Pour les joueuses situées au-delà, la journée de vendredi sera la dernière possibilité d’intégrer les quarante meilleures, et donc de s'offrir un droit de jeu pour le dernier tour de samedi.

Le chiffre

5Le score réalisé par Lucie Malchirand, ce jeudi, sur le par 5 du 17. Un par qui la satisfait entièrement, non seulement parce qu’il s’agit du seul 5 de cette belle carte, mais aussi car la joueuse française avait laissé pas mal d’espoirs de victoire sur ce même trou il y a deux ans. Comme quoi le passé, c’est le passé.

Le post social

La joueuse tchèque Jana Malichova, déjà en tête après la première journée, tient toujours la corde dans ces Internationaux du Portugal. 


Par William LECOQ
13 mai 2021