Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Jones Cup Invitational : Sale et Fanonnel dans le champ

Jones Cup Invitational : Sale et Fanonnel dans le champ

Demain débute le Jones Cup Invitational sur le parcours d’Ocean Forest dans l’État de Georgie. Cette année, deux Tricolores sont engagés. D’un côté Julien Sale, qui dispute le tournoi pour la deuxième fois, et de l’autre, Guillaume Fanonnel qui y fait ses grands débuts.

À gauche, Guillaume Fanonnel (Golf de Lyon), à droite, Julien Sale (Golf du Bassin Bleu). Crédit / DR
04-07
février
JONES CUP INVITATIONAL
LIEU : Ocean Forest Golf club, États-Unis
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le tournoi

C’est bien simple, cette épreuve est l’une des plus prestigieuse du golf amateur aux USA. Les plus grands sont passés par là. Il suffit de jeter un rapide coup d’œil au palmarès pour y voir des noms comme Justin Thomas, vainqueur en 2012 ou encore Patrick Reed, qui l’avait emporté en 2010 en s’imposant en playoff face à Victor Dubuisson.

Au programme pour nos deux amateurs de l’Hexagone, trois tours en stroke play sur le tracé de l’Ocean Forest Golf Club. Et cette année encore, le champ est plus que relevé. Le numéro 2 mondial amateur, Davis Thompson (USA) sera présent pour défendre son titre. Parmi les golfeurs du champ, on compte également cinq membres du top 20 mondial (Wagr) et de nombreux top players.

Les Français

Ils ne sont que deux pour cette édition de 2021 mais quel duo ! 60e l’an dernier, Julien Sale avait terminé la compétition avec quelques imprévus lors du dernier tour. Mais cette année, avec la connaissance du terrain et son envie de bien faire, le Réunionnais, étudiant d’Arkansas State revient motivé : « Mon golf va bien, ça prend forme comme il faut après avoir travaillé dessus cet hiver avec mon coach Alain Alberti. Je connais déjà le parcours donc c’est un petit plus. Il peut être très dur comme il peut être scorable, tout dépend de sa configuration. En tout cas c’est un très bon tournoi pour commencer la saison 2021 et j’ai hâte de jouer », a déclaré Julien en cette veille de compétition.

En revanche pour Guillaume Fanonnel, c’est une découverte. Le joueur de l’université de Louisiana Monroe est arrivé mercredi soir sur place après quelques petites mésaventures durant le voyage : « J’ai eu deux heures de retard sur mon premier vol qui m’ont fait rater ma correspondance et du coup j’ai perdu une demi-journée d’entraînement sur place mais c’est pas grave. J’ai eu cette journée du jeudi pour bien me préparer. »

« Mon golf a subi quelques changements cet hiver, ajoute Guillaume. Je suis donc dans une phase de reprise et de recherche de sensations. J’ai également beaucoup travaillé sur l’aspect mental avec Cédric Coquet. Mes objectifs dans ce tournoi sont clairs : je viens pour tester et voir ce qui est en place et ce qu’il n’est pas. »

Les départs des Tricolores pour le premier tour par ici.  

Le chiffre

1Le Canadien Corey Connors, lauréat en 2014, est le seul joueur non-Américain à s’être imposé dans cette épreuve après 16 éditions. La 17e est peut-être pour un Français, on l’espère !

Le post social

Un petit aperçu de l'esprit de ce tracé d'Ocean Forest avec le départ du trou numéro 13. Tout simplement magnifique ! 


Par Romain MURAILLE
4 février 2021