Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Mondiaux 2022 : France-Angleterre, un test grandeur nature

Mondiaux 2022 : France-Angleterre, un test grandeur nature

L'équipe de France Messieurs accueille ce week-end à Saint-Nom-la-Bretèche son homologue anglais pour la 36e édition du fameux Crunch golfique, avant-dernière compétition collective avant les Mondiaux amateurs cet été.

Trophée France-Angleterre
Le plateau d'argent récompense l'équipe victorieuse depuis 1984. Alexis Orloff / ffgolf

Un match historique

Le terme « crunch » signifie, dans la langue de Shakespeare, un « moment crucial ». Dans le jargon sportif et plus particulièrement celui du rugby à XV, il désigne la confrontation entre les équipes de France et d'Angleterre, qui représente généralement le point culminant du Tournoi des Six Nations. Depuis leur première opposition en 1906, les deux pays se sont affrontés à 109 reprises, faisant de ce match l'un des grands classiques du monde du sport. Dans d'autres disciplines, la rivalité est tout aussi exacerbée, à l'image du golf qui a son propre Crunch depuis 1934. Disputée par les meilleurs amateurs nationaux chaque année avant et après la Seconde Guerre mondiale (de 1934 à 1939 puis de 1947 à 1950), d'abord par équipes de 6 joueurs puis de 8 à partir de 1949, cette rencontre amicale a désormais lieu tous les deux ans selon un format immuable depuis sa résurrection en 1982 suite à un hiatus de vingt ans : quatre foursomes le matin, huit simples l'après-midi, et cela deux jours de suite.

« C'est le premier France-Angleterre pour notre staff puisqu'on a pris l'équipe début 2020 et que le match a été annulé cette année-là en raison de la pandémie », expose Mathieu Santerre, l'un des deux coachs des Bleus avec Benoît Teilleria. « On sait que c'est un match très difficile à gagner car les Anglais font partie des meilleures nations au niveau mondial : ce sont les plus représentés sur le circuit européen, ils ont une profondeur de champ importante et ils produisent beaucoup de très bons joueurs. C'est probablement la meilleure nation en Europe et c'est toujours un défi de les battre. » Preuve en est en regardant les statistiques : en 35 confrontations, la France ne s'est imposée que cinq fois, la dernière en 2010. Douze ans après les Victor Dubuisson, Alexander Levy, Romain Wattel et autres Gary Stal, les Bleus entendent bien reconquérir le joli plateau d'argent offert par le club anglais de Frilford Heath en 1984.

Un jalon vers les Mondiaux

Un succès dans cette 36e édition, qui se déroulera samedi 14 et dimanche 15 mai au golf de Saint-Nom-la-Bretèche, aurait même une double saveur : historique forcément, mais surtout porteuse de promesses. « Pour nous, c'est important de gagner ce match, car c'est un jalon vers les Mondiaux. Pour que les joueurs croient en leurs chances d'être champions du monde, pour qu'ils voient ce que nous on voit dans leur potentiel, il va falloir qu'ils se prouvent certaines choses. Comme gagner contre les Anglais à domicile », résume le responsable de la filière. Après une première sortie mitigée début avril à Sotogrande en Espagne lors de l'European Nations Championship, où ils ont pris la 4e place, ce Crunch représente la deuxième grande échéance de préparation, avant les championnats d'Europe début juillet.

France Angleterre 2018
Les équipes lors de la cérémonie d'ouverture en 2018 (Alexis Orloff / ffgolf)

Et dans un format de pur match play à huit joueurs, l'encadrement se réjouit de pouvoir opposer à l'Angleterre une équipe (presque) au grand complet : « Même si quelques-uns ne sont pas là cette semaine puisqu'ils n'ont pas encore fini la saison avec leur fac aux E1tats-Unis, on a dans l'équipe des joueurs à fort potentiel pour fin août », résume Mathieu Santerre. À Paul Beauvy, Martin Couvra, Tom Guéant, Nathan Legendre, Julien Sale et Tom Vaillant s'ajoutent deux Boys, Oihan Guillamoundeguy et Adam Bresnu, 17 ans l'un comme l'autre. « Leur sélection est mathématique, c'était prévu de prendre les deux meilleurs Boys. Et on en est ravis : Oihan a gagné un tournoi pro sur l'Alps Tour en début d'année, et Adam a très bien performé sur les deux dernières épreuves en match play, la Ganay et la Carlhian où il a fait finale et demi-finale », précise le coach.

Pas de hasard

Bénéficiant cette semaine de la présence d'un staff au complet - outre Santerre et Teilleria, le capitaine Antoine Delon, le kiné Khelil Baba-Aissa et le préparateur mental Makis Chamalidis sont présents dans l'Ouest parisien - les Bleus pourront également compter sur l'expertise du caddie professionnel Yann Vandaele, ancien copilote entre autres de Julien Quesne et Benjamin Hébert - pour reconnaître au mieux le parcours. Un tracé composite qui sera utilisé lors des Mondiaux cet été, et sur lequel les Français entendent profiter à plein de l'avantage du terrain. « On verra, par rapport au set-up du parcours cette semaine, ce qui peut nous permettre de nous favoriser par rapport aux autres équipes. À l'issue de ce France-Angleterre, on fera un retour aux équipes de Saint-Nom. On a déjà fait des petits stages et des parties d'entraînement là-bas donc on a quelques idées générale en tête, et ce match nous permettra de les affiner », assure Mathieu Santerre.

Autre carte dans la manche des Bleus, les statistiques compilées au fil des parties d'entraînement à Saint-Nom qui vont permettre de déterminer le plus rationnellement possible les paires utilisées en double : « Il ne s'agit pas de simplement faire jouer les copains ensemble », indique l'entraîneur. « En foursome, ce n'est pas du tout la même histoire selon que l'on tape les mises en jeu sur les trous pairs ou impairs. On va donc optimiser nos chances en associant des joueurs à qui telle ou telle partie du parcours convient le mieux, tout cela basé sur des statistiques compilées depuis des mois et des années. Ce n'est donc pas quel joueur va bien avec quel autre joueur, mais plutôt quel joueur va bien avec quel côté du parcours. » Les Anglais sont donc prévenus : sur la route qui mène au titre mondial, ces Bleus-là ne laissent rien au hasard.


Par Alexandre MAZAS
11 mai 2022