Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / South African Stroke Play Championship : Muller éclatant

South African Stroke Play Championship : Muller éclatant

En rendant une carte de -7 (65) sans bogey, Nicolas Muller a fait un bon au classement après ce troisième tour. Les autres Français ont eux aussi joué sous le par ce mercredi.

Nicolas Muller (à droite) et Charles Larcelet (à gauche) sont les deux premiers Tricolores au leaderboard. Frédéric Stevens / ffgolf
10-13
février
SOUTH AFRICAN STROKE PLAY CHAMPIONSHIP
LIEU : Randpark , Afrique du Sud
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le perf’ du jour

C’est ce qu’on appelle claquer un score ! Nicolas Muller a aujourd’hui fait parler la poudre en signant la deuxième meilleure carte du champ et un parfait 65 (-7) vierge de bogey.

Après son -2 du premier jour et sa carte dans le par du deuxième, il se retrouve donc en 5e position au classement, à -9, en compagnie de quatre joueurs locaux : « Le parcours était plus simple aujourd’hui avec des départs avancés qui rendaient les trous assez courts. Cela n’empêche que j’ai vraiment bien joué dans tous les compartiments du jeu. J’ai pris tous les greens en régulation et je suis resté patient pour finalement glisser les bons putts au bon moment. Demain le set up du parcours risque d’être plus dur donc je vais essayer d’appliquer la même stratégie pour me mettre en position pour des birdies. »

De son côté le leader sud-africain, Jarvis Casey, n’a pas flanché et s’affiche à la veille du dernier tour à -18 avec quatre coups d’avance sur son poursuivant direct.

La carte impériale de Nicolas Muller.

Les autres Français

Certes sur ce troisième tour du South African Stroke Play Championship c’est Nicolas Muller qui a brillé par son jeu mais il n’est pas le seul Tricolore a avoir rendu une bonne performance. Charles Larcelet, d’abord, a lui aussi signé une carte sous le par de -1 (71) pour s’accrocher à la 31e place à -3 total.

Elliot Anger a rendu une solide carte de -2 (70) et se place 50e à +1. Enfin Tom Vaillant, dernier Bleu engagé après cut, a signé une très bonne carte de -3 (69) pour pointer à la 47e place du général dans le par total : « La configuration du parcours était simple aujourd’hui avec des départs avancés et des drapeaux faciles. Il faut que je sois plus offensif sur les putts demain pour tenter de grappiller encore quelques places. »

Les mots du coach : Jason Belot

« Journée idéale pour les Bleus et c’est cool ! Le parcours était plus accessible avec de bonnes conditions et des tees de départs très avancés. Si on regarde l’ensemble du champ, les joueurs ont tous bien joué y compris nos gars. »

« Il fallait tirer sous le par pour être dans les clous ce mercredi et les gars ont continué à cultiver leur process, à faire leurs gammes correctement. Depuis Leopard Creek la semaine dernière on accentue notre coaching sur l’attitude des joueurs et je pense qu’à force d’insister sur ce point ça paye. »

« Nous sommes contents de cette journée et de ce que nous ont montré les joueurs. Maintenant le challenge c’est de réussir à reproduire cette attitude et ces performances demain même si le set up du tracé risque d’être plus corsé. »

Le post social 

Le leader Jarvis Casey semble trop fort et inaccessible mais tout peut arriver dans ce jeu. En attendant, il trace son chemin et montre depuis trois tours une constance remarquable avec des cartes de 66, 65 et 67. 


Par Romain MURAILLE
12 février 2020