Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / South African Stroke Play Championship : ça passe pour quatre Bleus

South African Stroke Play Championship : ça passe pour quatre Bleus

Journée de cut au Randpark Golf Club et l’aventure continue pour quatre Français sur sept. Charles Larcelet et Nicolas Muller mènent la troupe tricolore en 26e position même si le haut du général semble déjà loin. Vaillant et Anger valident aussi leur ticket. 

Tom Vaillant lancera son troisième tour, demain, à 7h07 (Heure locale) du tee numéro 1. Crédit / R&A
10-13
février
SOUTH AFRICAN STROKE PLAY CHAMPIONSHIP
LIEU : Randpark , Afrique du Sud
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Tout comme la semaine passée à Leopard Creek, ils sont quatre Bleus à avoir validé la première étape du cut du South African Stroke Play Championship. Quatre joueurs dont Charles Larcelet et Nicolas Muller qui franchissent ce premier step sans soucis. Le premier d’abord a aujourd’hui signé une carte de -2 avec un superbe eagle sur le trou numéro 2 (Son 11e trou du jour). Il se replace donc en 26e position à -2 total : « Long jeu très solide avec un stratégie bien établie et un plan de jeu très clair ce mardi. Je monte en puissance mais j’ai juste besoin d’être plus décisif sur les greens pour scorer plus bas », analysait Charles après sa partie.

Nicolas Muller est lui aussi en 26e position à -2 avec un carte dans le par pour ce deuxième tour. Les deux autres tricolores à franchir le cut sont les deux copains du club de Saint-Donat.

Tom Vaillant rend un score de 72 dans le par et se place 59e à +3 : « Très bonne partie pour moi aujourd’hui ! J’ai bien tapé la balle et j’ai pris beaucoup de greens en régulation mais le putting n’était pas terrible. Le cut est fait donc c’est cool maintenant il faut aller chercher plus bas pour monter au leaderboard. »

Même histoire pour Elliot Anger, lui aussi 59e à +3 (75) après une carte de +2 ce mardi : « J’ai bien tapé la balle, je pense ma meilleure journée en terme de sensations depuis le début de la tournée. Par contre je n’ai aucune réussite au putting, mes deux seuls birdies étaient à moins de 60 cm. Je finis avec deux chip putt pour le cut ! Le jeu est en place pour faire plus bas donc je reste confiant. »

La tête du tournoi est occupée par le local Jarvis Casey déjà loin à -13 total. Il reste malgré tout à la portée de son poursuivant direct, l’Irlandais Rowan Lester, seul deuxième à -11.

Les Français qui manquent le cut

Avec deux bogeys en trop sur deux jours, Théo Boulet manque le cut de deux coups sur ce deuxième tournoi de la tournée. Il termine 74e à +5. Martin Couvra ne passe pas non plus. En cause un premier tour en +5 (77), trop lourd, qui vient se rajouter à son bon mais insuffisant +1 (73) du jour. Il termine 79e à +6. Et enfin Hugo Archer s’arrête ici également, beaucoup trop loin pour espérer passer avec un total de +14, il termine 116e.

Le chiffre

4Comme le nombre de Français à franchir ce cut sur sept engagés. C’est le même chiffre que la semaine dernière à Leopard Creek pour le tournoi d’entame de la tournée.


Par Romain MURAILLE
11 février 2020