Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Torremirona International Open : une délégation bleue au rendez-vous

Torremirona International Open : une délégation bleue au rendez-vous

Dès Demain débute le Torremirona International Open en Espagne non loin de Figueras. Une épreuve mixte sur trois jours qui va accueillir plusieurs Français en recherche de tournois à l’heure où le circuit international est encore fragilisé par la pandémie.

Inès Archer (à l'image) partira samedi en première partie à 9h03. Alexis Orloff / ffgolf
03-05
avril
TORREMIRONA INTERNATIONAL OPEN
LIEU : Torremirona Golf Club, Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Un inattendu bienvenu 

L’Espagne serait-elle devenue le nouvel eldorado du golf européen ? Une chose est certaine, elle propose encore des tournois et offre du temps de jeu à ceux qui veulent se challenger la carte dans la poche.

Ce week-end de pâques, en France, avait pour habitude d’accueillir le Trophée Esmond (Internationaux de France U21 filles) à Saint-Cloud et le Trophée Carlhian (Internationaux de France U18 garçons) au Golf de Aisses mais en raison de la pandémie actuelle et de la situation plus qu’incertaine, ces deux épreuves ont été reportées.

C’est donc en Espagne, sur un tournoi qui n’était pas prévu au calendrier, qu’une délégation de Français va jouer dès demain. Au programme, trois tours de stroke play sur le tracé du Torremirona Golf Club, tout proche de la frontière Française et de la célèbre ville de Figueras connue pour son musée Salvador Dalí.

Au sein du champ, essentiellement des participants espagnols, qui devront faire avec la concurrence tricolore bien décidée à venir s’imposer ici. Du côté des filles il faudra surveiller des golfeuses comme Zoé Allaux (Golf Club de Toulouse), Clémence Martin (Paris Country Club) ou encore Inès Archer (RCF la Boulie) qui ont déjà lancé leur saison quelques semaines auparavant aux Internationaux d’Espagne et d’Italie. Elles seront accompagnées par d’autres membres du centre de performance du Golf National.

Chez les garçons, c’est la même histoire, puisque la quasi-totalité des Bleus sont de jeunes joueurs qui ont besoin de jouer en compétition. Le centre de performance du Golf National sera représenté par Valentin Luna (Golf de St-Germain), Arthur Carlier (Chantilly) et Louka Morin (Bourgenay). D’autres tricolores comme Martin Frérot (Cannes-Mougins) ou encore Oscar Couilleau (Saint-Nom-la-Bretèche) seront de la partie.

Les mots du staff : Gwladys Nocera

Présente sur le parcours jusqu’à la veille du tournoi, Gwladys Nocera accompagne les jeunes dans leur reconnaissance du terrain. Une fois le tournoi terminé le groupe des Français va rester quelques jours supplémentaires en Espagne pour profiter des bonnes conditions d’entraînement et découvrir de nouveaux parcours.

« Ce n’était pas du tout prévu au planning mais ça fait un an qu’on s’adapte donc c’est plutôt une bonne nouvelle. Il y avait une opportunité de jeu et du coup ils peuvent se confronter à de nouveaux parcours. C’est top de venir ici pour jouer avec la carte dans la poche et appliquer leur travail concrètement. »

« La situation actuelle nous oblige à faire ça mais on ne va pas se plaindre car le parcours est top, les conditions sont idéales et les jeunes vont pouvoir jouer et encore jouer. Certes ce n’est pas le plus gros tournoi de l’année mais il a le mérite d’exister et les Espagnols sont de sérieux candidats. »

Le post social

Un petit aperçu du décor pour les trois prochains jours !


Par Romain MURAILLE
2 avril 2021