Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Trophée Cécile de Rothschild : Charlotte Liautier prend le large

Trophée Cécile de Rothschild : Charlotte Liautier prend le large

La joueuse de Saint-Nom La Bretèche a creusé un gros écart dès la première journée de ces Internationaux de France dames, ce vendredi, avec un épatant 67 (-5). Elle possède cinq coups d’avance sur la Marocaine Inès Laklalech, tandis qu’un groupe compact de Bleues pointe à +2.

Charlotte Liautier possède cinq coups d'avance en tête du tournoi. Alexis Orloff / ffgolf
18-20
septembre
INTERNATIONAUX DE FRANCE DAMES TROPHÉE CÉCILE DE ROTHSCHILD
LIEU : BAYEUX OMAHA BEACH GOLF, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

La joueuse : Charlotte Liautier

L’édition 2020 du Trophée Cécile de Rothschild est encore à deux journées et 36 trous de son terme, intervalle dans lequel le jeu de golf peut encore nous montrer son invariable imprévisibilité. Mais pour ce qui est du premier tour, disputé ce vendredi sur le parcours de La Mer du golf d’Omaha Beach, l’équation est très simple : il y a eu Charlotte Liautier et les autres.

La capitaine de l’équipe dames de Saint-Nom La Bretèche a signé un impressionnant 67 (-5), la plaçant seule en tête du tournoi, cinq longueurs devant sa plus proche poursuivante, la Marocaine Inès Laklalech (qui partageait d’ailleurs sa partie). Charlotte Liautier a connu huit premiers trous solides mais sages, avec un birdie au 2 et un double bogey au 6. Mais dès le 9, le coup de chaud est arrivé, façon sirocco : trois birdies consécutifs jusqu’au 11, un autre au 13, et une dernière petite paire au 17 et au 18. Le tout par une joueuse confessant pourtant un petit état de forme depuis deux jours.

La carte de Charlotte Liautier dans ce premier tour.

« Je suis hyper contente, livre la native de la Réunion. Un bon jeu de fer m’a permis de pouvoir être assez près des drapeaux.  Je ne m’étais fixé aucun score. Vu les conditions, j’avais pour objectif de prendre un maximum de greens et de faire de mon mieux. Pour demain (samedi), la stratégie reste la même. »

Les autres Françaises

La carte de Charlotte Liautier est le point d’exclamation ponctuant la belle performance d’ensemble des Bleues. Derrière Inès Laklalech, seule deuxième, un groupe de cinq Tricolores occupe la 3e place, à +2 (74). Quatre d’entre elles appartiennent à la vaste cohorte de Girls présente cette semaine en Normandie : Lilas Pinthier (Ligue de Paris), Zoé Allaux (Golf Club de Toulouse), Nastasia Nadaud (Aix-les-Bains) et Carla de Troia (Saint-Germain). Elles sont accompagnées par Laura Van Respaille (Bondues).

Ariane Klotz (Golf Club de Lyon) et Nawel Ben Letaïef (RCF La Boulie) sont également dans le top 10 provisoire. Toutes les deux ont rendu des cartes de 75 (+3), et occupent la 8e place, en compagnie de la Belge Céline Manche.

Le Trophée des nations

Comme en individuel, la France mène le classement par équipes. Les deux triplettes bleues occupent les deux premières places, avec en premier lieu, de manière logique, celle constituée de Charlotte Liautier, Mathilde Claisse (qui a signé un 76, +4), et Yvie Chaaucheprat (dont le 78 n’a pas été retenu dans le total). À -1 total, les trois possèdent cinq coups d’avance sur Zoé Allaux (74, +2), Lilas Pinthier (74 aussi) et Clémence Martin (81, non retenu). À 18 trous de l’attribution de ce Trophée des nations, les plus proches poursuivantes belges pointent six coups derrière.

Le chiffre

2Le score de Zoé Allaux sur le trou n°14… un par 4 de 292 mètres. Vous l’avez deviné : son coup de fer 9 a fini au fond. « Ça fait du bien à la carte », rigole la Toulousaine.


Par William LECOQ
18 septembre 2020