Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Trophée Cécile de Rothschild : Liautier s’impose en playoff

Trophée Cécile de Rothschild : Liautier s’impose en playoff

Charlotte Liautier a remporté les Internationaux de France dames, ce dimanche, à Omaha Beach. La Réunionnaise a dû attendre le 3e trou de playoff pour s’imposer face à Ariane Klotz, qui avait livré une superbe dernière journée.

Charlotte Liautier est la première lauréate française de la Rothschild depuis 2014. ffgolf
18-20
septembre
INTERNATIONAUX DE FRANCE DAMES TROPHÉE CÉCILE DE ROTHSCHILD
LIEU : BAYEUX OMAHA BEACH GOLF, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Depuis une première journée où elle avait su mettre de la distance entre elle et ses poursuivantes (cinq coups d’avance vendredi soir), Charlotte Liautier, bien que solidement accrochée à la tête du classement, voyait son avance fondre. La faute, essentiellement, à de belles charges de la part de ses poursuivantes. La plus spectaculaire d’entre elles restera sans nul doute celle effectuée par Ariane Klotz ce dimanche.

Engagée dans la dernière journée de ce trophée Cécile de Rothschild avec cinq coups de retard sur la leader, la pensionnaire du Golf Club de Lyon a joué la partie idéale dans ce genre de situation : quatre birdies, et pas un seul bogey. Une performance qui n’est que la prolongation de sa fin de deuxième tour : le dernier bogey de la native de Nouvelle-Calédonie remonte au trou n°4 de samedi. Depuis, ses scores sont limpides : dix birdies, aucune faute. Grâce à son 68 (-4) de ce dimanche, elle se retrouvait à -4 total, en tête aux côtés de Charlotte Liautier.

La carte d'Ariane Klotz dans ce dernier tour.

La joueuse : Charlotte Liautier

Le dernier mot est revenu malgré tout à la capitaine de l’équipe dames de Saint-Nom La Bretèche. Sa journée de dimanche avait pourtant débuté moyennement, avec deux bogeys à l’aller, pour un petit birdie sur le par 4 tout en montée du 9. Un deuxième volatile au 10 semblait achever de la remettre en selle… avant une série de deux bogeys au 12 et au 13. Virtuellement derrière Klotz au classement, elle devait alors son salut à un birdie sur le 14 et à quatre pars pour finir.

La carte de Charlotte Liautier dans ce dernier tour.

Avec les deux joueuses à -4 après les 54 trous, le parcours de La Mer s’offrait un duel ultra-marin pour la victoire. Sur le par 3 du 10 et le par 4 du 18, joués alternativement et en mort subite, la situation se dénouait sur le troisième trou de playoff (le 10, donc). Alors que les deux joueuses étaient parvenues à mettre leur coup de fer à proximité du drapeau, Ariane Klotz craquait la première. À sa suite, Charlotte Liautier rentrait le putt de moins d’un mètre synonyme de victoire.

La décla

Je suis fière d’avoir remporté ce trophée. J’ai eu un peu de mal à gérer mon avance aujourd’hui (dimanche), les birdies du 9 et du 10 m’ont remise dans le jeu, malgré quelques erreurs en fin de parcours.

Charlotte Liautier, lauréate du Trophée Cécile de Rothschild 2020.

Les autres Françaises

Un groupe de trois Françaises complète un podium 100 % bleu-blanc-rouge. Inès Archer a suivi une trajectoire très similaire à celle d’Ariane Klotz : à +8 après 27 trous, la joueuse de Cissé-Blossac a livré une deuxième partie de tournoi vierge de bogey, et riche de huit birdies. Dans le par total après son 68 (-4) de ce dimanche, elle partage la 3e place avec Zoé Allaux (Golf Club de Toulouse) et Nastasia Nadaud (Aix-les-Bains) qui ont respectivement signé des cartes de 71 (-1) et 73 (+1).

Lilas Pinthier (Ligue de Paris) figure également dans le top 10 final, en 7e position à +2 total, avec un 72 (par) lors du dernier tour. Avec le podium de Zoé Allaux et la belle performance de Lucie Malchirand pour son premier Lacoste Ladies Open de France, elle confirme la bonne forme de l’équipe de France Girls, en vue du Championnat d’Europe par équipes, qui débute mercredi.

Mathilde Claisse (RCF La Boulie) décroche également un top 10 dans ce Trophée Cécile de Rothschild. L’étudiante de South Carolina a connu une belle dernière journée, ponctuée par un 70 (-2). Elle prend la 8e place finale, à +3.

Le chiffre

2014L’année de la dernière victoire française à la Rothschild, signée Anyssia Herbaut. Charlotte Liautier met ainsi fin à six ans de disette tricolore dans les Internationaux de France dames.

Le post social

Arnaud Verhaeghe, coach de l'équipe de Saint-Nom La Bretèche, forcément fier du succès de sa capitaine.


Par William LECOQ
21 septembre 2020