Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Trophée Gounouilhou : tous contre Biarritz !

Trophée Gounouilhou : tous contre Biarritz !

En conservant la quasi totalité de son effectif, vainqueur de la qualification puis champion de France, le club biarrot tentera de réussir le premier doublé de son histoire sur le difficile parcours du Château à Terre Blanche. Mais, il lui faudra compter avec une grosse concurrence.

L'équipe de Biarritz Le Phare à la Gounouilhou
L'équipe de Biarritz Le Phare défendra son titre sur le parcours du Château de Terre Blanche. Gérard Rancurel / ffgolf
27 avr.
1 mai
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR ÉQUIPES MESSIEURS 1ÈRE DIVISION - TROPHÉE GOUNOUILHOU
LIEU : Terre Blanche, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Pour les golfeurs des deux cent quarante clubs engagés dans les championnats de France par équipes, le mois d’avril est celui des "div" comme ils disent.

Une semaine mémorable au cours de laquelle se partagent les émotions, les peines et les joies restant à jamais graver dans la mémoire de tous les acteurs : joueurs, capitaines et entraîneurs.

Laurent Bailly, l’emblématique capitaine de Chantilly, n’a rien oublié de son putt victorieux au Touquet en 1985 pour offrir à son club le titre de champion de France. Et trente-deux ans plus tard, celui de Maxime Leclerc en finale au Médoc lui a rappelé de bons souvenirs.

Nicolas Cano se souviendra encore longtemps du deuxième coup de Mathieu François sur le fairway du 18 du Prieuré en demi-finale contre Cannes Mougins. Et la liste peut se poursuivre à l’infini, chaque édition réservant son lot de surprises et de désillusions.

Qu’en sera-t-il de cette 88e Gounouilhou, accueillie sur le magnifique et très exigeant parcours du Château à Terre Blanche ?

Comme chaque année à pareille époque, les pronostics vont bon train et bien malin celui qui désignera le nom du club vainqueur avant le premier drive de la qualification.

En alignant cinq des sept champions de France 2018, Biarritz figure en bonne place parmi les favoris à sa propre succession. Très souvent bien placés à l’issue des deux tours de stroke play comme l’an dernier au Prieuré (1er), les Biarrots n’avaient plus réussi à s’imposer depuis 1995 à Limère.   

Ils aborderont cette compétition avec le statut de tenant du titre et donc d’équipe à battre face à une concurrence ambitieuse. Parviendront-ils à l’assumer et à résister à la forte concurrence ?

Le règlement de la NCAA n’autorisant pas les Français à disputer les championnats par équipes s’ils n’ont pas bouclé leur saison universitaire, de nombreux clubs seront privés de leur leader comme Terre Blanche avec Paul Margolis, Saint-Donat avec Alexandre Fuchs ou encore le RCF La Boulie avec Jérémy Gandon, Pierre Mazier et David Ravetto.

Malgré ces absences, Saint-Donat et Terre Blanche ont clairement affiché leurs ambitions de décrocher le titre 2019. 

Le Golf Club de Lyon et Chantilly, sacrés respectivement en 2016 et 2017, comptent encore dans leurs rangs quatre et cinq joueurs présents à Fontainebleau et au Médoc. 

Ces deux équipes s’ajoutent à la liste des vainqueurs potentiels.

Le retour au sein de l’élite de Bussy, emmené par Jeong Weon Ko, victorieux du Grand Prix de la ligue Paca en novembre dernier sur le parcours du Château, Lucas Abrial et Aurélien Douce, champions des Internationaux de France de foursomes, de Saint-Germain, finalistes à deux reprises, de Bordeaux Lac, champion en 2015, et de Bondues va rendre ce championnat de France encore plus disputé car aucun de ces quatre clubs ne souhaite vivre une nouvelle relégation.

La composition des équipes

Biarritz : Antoine Auboin, Nicolas Calvet, Alexandre Bauduin, Edouard Castagnet, Mathieu Echelard, Nathan Trey et Alexandre Lasalarie. Capitaine : Nicolas Cano.

L’objectif du capitaine : «Après la victoire en qualification et le titre au Prieuré, j’ignore comment les garçons vont aborder cette nouvelle édition de la Gounouilhou. Il va falloir gérer au mieux notre statut en cherchant avant tout à nous qualifier dans les meilleures conditions. Après nous verrons. J’essayerai de ne pas me tromper sur les feuilles de match mais, cette année, il y a peu de chances que ça se produise car il n’y a qu’un seul Mathieu et un seul Nicolas.» 

Toulouse La Ramée
L'équipe de Toulouse La Ramée.

Toulouse La Ramée : Martial Ducler, Yvan Ducler, Gary Colinet, Thomas Cavalier, Mathieu Rabier, Arnaud Lamonzie, Evan Raoul et Matthieu Berti. Capitaine : Laurent Guérin. Entraîneur : Cédric Denis.

L’objectif de l’entraîneur : «Le maintien car, clairement, nous n’avons pas une équipe pour figurer parmi les huit premiers. Après, tous les joueurs donneront le meilleur d’eux-même pour y parvenir. Martial revient d’Australie spécialement pour disputer la Gounouilhou avec nous. C’est dire son attachement au club. Et, il repartira à la fin du tournoi. Ce groupe est composé de potes. Il y règne une super ambiance. Aussi, nous allons profiter pleinement de cette compétition.»

Saint-Donat : Tom Vaillant, Elliot Anger, Adrien Montarant, Théo Brizard, Hugo Amsallem, David Larvaron, Luka Crnjac, Yannick Blazy. Entraîneur : Philippe Larvaron.

L’objectif de l’entraîneur : «Même sans Alex (Fuchs) retenu par sa fac américaine, c’est une belle équipe. Quatre d’entre eux ont terminé dans le top 20 de la Frayssineau-Mouchy. De plus, ils connaissent le parcours du Château par coeur. Donc, nous espérons gagner.»

Cannes Mougins : Thomas Boulanger, Quentin d’Ursel (capitaine), Andrea Milazzo, Martin Frérot, Damian Faraut, Elliott Simonsen et Jules Bondil. Entraîneur : Pierre-Alain Bourgeois.

L’objectif de l’entraîneur : «Finir dans les huit premiers de la qualification déjà car nous avons un groupe assez jeune, lui permettre d’acquérir de l’expérience lors des deux tours de stroke-play afin de former ces jeunes pour les années à venir. De plus, ils devront être affûtés physiquement sur un parcours aussi exigeant que celui du Château de Terre Blanche.»

L'équipe de Terre Blanche
L'équipe de Terre Blanche.

Terre Blanche : Rodolphe De Heer, Maëti Marin, Carl Bertrand, Stephan Pollet, Pierre-Olivier Pochat, Tom Santa, Victor Smrcka et Dylan Allen. Capitaine : Kim Tran-Minh.

L’objectif du capitaine : «Conserver la coupe à la maison. Nous bénéficions du gros avantage de jouer à domicile bien que tous les clubs accueillant l’épreuve ne l’ont pas gagnée. Ce sera le rôle du staff de mettre les joueurs dans les meilleures dispositions pour aborder cette Gounouilhou sans trop de pression pour être bien le jour J. Nous alignons une équipe qui tient la route mais, nous ne serons qu’outsiders. Nous partons dans cet esprit-là.»

Amiens : Henri Leclerq, Théo Idée, Thibaut Courmont (capitaine), Ian de la Royère, Edouard Hourdin, Patrick Abraham et Arthur Milhaud. Entraîneur : Mathieu Dufau Sansot.

L’objectif du capitaine : «Accomplir une bonne qualification sur un parcours qui avantagera les gros frappeurs. Nous avions pu tirer notre épingle du jeu au Prieuré mais, à Terre Blanche, ce sera plus difficile. Si nous pouvions éviter les barrages, ce serait bien même s’ils ne nous réussissent pas trop mal. Au fil des années, nos bons résultats en match-play inquiètent nos adversaires. Cette année, certains d’entre nous arriveront dans le Var avec quelques tournois de plus dans les jambes.»

Bondues : Gabriel Naveau, Clément Catteau, Nicolas Singer, Adrien Devillers, Bastien Amat, Lancelot Salisbury. Capitaine : Bertrand Cattoen. Entraîneur : Adam Jones.

L’objectif de l’entraîneur : «La priorité est de terminer la qualification dans les huit premiers pour éviter à tout prix les barrages. Après, nous tenterons notre chance dans les match-plays où tout peut arriver.» 

L'équipe de Bondues
L'équipe de Bondues.

Golf club de Lyon : Charles Almeida, Dimitri Mary, Louis Pilod, Arnaud-Pierre Malinvaud (capitaine), Mathieu Montagne, Charles Decock, Thomas Lecomte et Antoine Djellab. Entraîneur : Hubert Sauzet.

L’objectif du capitaine : «Nous sommes encore quatre de l’équipe championne de France en 2016. Derrière, il y a des jeunes qui poussent ce qui créé une bonne émulation. Aussi, nous partons avec l’ambition de finir dans le top 4 de la qualification ce qui offre un quart de finale un peu plus facile. Après, en match-play, nous nous appuierons sur notre expérience.»

Chantilly : Victor Veyret, Thomas Le Berre, Théo Boulet, Alexis Leray, Marius Cara et Felix Godfrey. Capitaine : Laurent Bailly. Entraîneur : Charles Béraud.

L’objectif du capitaine : «Si nous sommes dans une bonne semaine, aller le plus loin possible afin d’essayer de décrocher la timbale. Sinon, nous nous arrêterons plus tôt. C’est un peu une réponse normande mais, chacun sait que pour gagner la Gounouilhou, il faut bien jouer et avoir de la réussite comme nous en 2017.»

L'équipe de Chantilly
L'équipe de Chantilly.

Le Prieuré : Tom Auvray, Arthur Audebert, Thomas Kokkinis, Mickaël Young, Jean-Jacques Wolff, Guillaume Chauvel, Albert Galloy, Ernest Ledoujet et Laurent Ortiz Capitaine : Olivier Marchand. Entraîneur : Arnaud Lagniel. 

L’objectif du capitaine : «Finir dans les huit au terme des deux tours de qualification pour se maintenir en évitant les barrages.»

Bordeaux Lac : Laurent Meriaux (capitaine), Oscar Desclaux, Alexandre Decorde, Marc Sabria, Théo Lavergne, Laurent Martin et Mathieu Rodellar. Entraîneur : Laurent Elduayen.

L’objectif de l’entraîneur : «Il y a deux ans, nous avions terminé à la neuvième place à un ou deux coups des huitièmes. Puis, nous avions été battus en barrages par Amiens. Ce n’est pas un bon souvenir pour les quatre joueurs encore présents dans l’équipe. Nous tenterons donc d’être dans les huit.» 

Saint-Germain : Alexis Anghert, Thomas Perrot, Thomas Faucher, Thomas Lioret, Cédric Deleplanque, Romain Payet (capitaine), Philippe Caumont et Marc Lambert. Entraîneur : Mathieu Billard.

L’objectif du capitaine : «Trois ans après notre relégation, nous retrouvons la Gounouilhou avec l’ambition de figurer dans les huit premiers. Nous alignons une équipe expérimentée composée de pas mal de mid-amateurs. Nous nous sommes bien préparés puisque nous avons disputé une quadrangulaire à Terre Blanche cet hiver. Nous savons ce qui nous attend.»

L'équipe de Bussy
L'équipe de Bussy.

Bussy : Jeong Weon Ko, Christophe De Grancey, Lucas Abrial, Aurélien Douce, Ludovic Dunand et Nicolas Foschia. Capitaine : Nicolas Poirier. Entraîneur : Frank Schmid.

L’objectif du capitaine : «Après deux années passées en 2e division où nous avons pris des claques, nous n’allons pas nous enflammer. Je rappelle souvent aux joueurs ce qui s’était passé à Fontainebleau. Nous alignions une belle équipe mais, ça ne nous a pas empêchés de descendre. Aussi, nous restons humbles. Le parcours va convenir à la plupart des garçons. Pour la première fois depuis longtemps, ils jouent bien en ce début de saison et se sont bien préparés. Mais, nous prendrons cette compétition étape par étape.»

Médoc : Arnaud Ahoua, Nicolas Gros (capitaine), Laurent Jouve, Thibault Frestel, Kais Harim, Romain Bonte, Thomas Buisson. Entraîneur : Dominique Larretche.

L’objectif de l’entraîneur : «Etre dans les huit me semble difficile mais, nous allons tout mettre en oeuvre pour en faire partie. Notre équipe est composée de personnes qui travaillent et qui sont pères de famille. Aussi, le maintien nous satisferait.»

Saint-Cloud : Marin D’Harcourt, Maxence Mugnier, Olivier Patience, Nicolas Delbos, Mathieu Lefevre, Martin Piedelievre et Aymeric de Beaucaron. Capitaine : Thomas Sirot. Entraîneur : Cédric Doucet.

L’objectif de l’entraîneur : «Le premier sera de nous qualifier dans les huit premiers. Après, nous verrons.»

L'équipe du RCF La Boulie
L'équipe du RCF La Boulie.

RCF La Boulie : Thomas Burou, Raphaël Le Bot, Gabriel Rey, Mickaël Najmark, Frédéric Vilatte, Niklas Lacroix et Christophe Ravetto (capitaine). Entraîneur : Franck Lorenzo Vera.

L’objectif de l’entraîneur : «Nous allons nous concentrer sur les stroke plays et faire du mieux possible. Notre équipe est composée de jeunes et de mid-amateurs très expérimentés. La première ambition est de passer une bonne semaine ensemble. Je souhaite le meilleur à tous les autres clubs et j’espère que nous ferons mieux qu’eux.»


Par Gérard RANCUREL
26 avril 2019