Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / US Amateur : Le bon démarrage de Julien Sale

US Amateur : Le bon démarrage de Julien Sale

Plus performant des deux Français engagés lors du premier tour de lundi, Julien Sale a signé un très bon 68 (-2) sur l’exigeant parcours n°2 de Pinehurst, pour une huitième place provisoire. Sur l’autre tracé, le n°4, Jeong Weon Ko a rendu une carte de 72 (+2), pour occuper le 73e rang.

Julien Sale partage le meilleur score réalisé sur le parcours n°2. DR
12-18
août
U.S. AMATEUR
LIEU : Pinehurst Resort & CC, Pinehurst, NC, Etats-Unis
CATÉGORIE : Toutes catégories

Julien Sale dans le ton

Depuis une demi-douzaine d’années, le parcours n°2 de Pinehurst a retrouvé les roughs essentiellement sablonneux qui bordaient ses fairways à l’origine. Une configuration qui n’a pas eu l’air de gêner outre mesure Julien Sale : le Français n’a signé qu’un seul bogey, sur le trou n°15. Il a, en revanche, rentré trois birdies (8, 9 et 14), pour rendre une carte de 68 (-2).

Cela lui vaut d’occuper provisoirement la 8e place de cette phase qualificative, sachant que le leader, l’Américain Wu, est à -5. Mais la performance de Julien Sale est d’autant plus appréciable qu’ils n’ont été que deux à parvenir à jouer -2 sur le parcours n°2, visiblement le plus exigeant des deux.

Jeong Weon Ko garde ses chances

Un parcours auquel sera confronté Jeong Weon Ko, ce mardi lors du second tour qualificatif. Lors du premier, sur le n°4, il a signé une carte de 74 (+2), ce qui le place au 73e rang.

Le joueur de Bussy-Guermantes a connu un passage compliqué à la fin de l’aller, avec trois bogeys de rang du 5 au 7, et un quatrième au 9. Mais il s’est bien repris au retour, avec des birdies au 12 et au 14 pour ramener sa marque à +2. Il garde ainsi ses chances, ce mardi, pour intégrer les 64 meilleurs scores, et ainsi participer à la phase de match play.

« J’ai eu un peu de mal sur les profondeurs de coups, parce que je contacte mieux les balles qu’avant, et parfois elles partent un peu plus vite du club, détaille-t-il. Mais j’ai vraiment pris plaisir à jouer, et je suis sûr que je peux faire de belles choses sur le n°2. »


Par William LECOQ
13 août 2019