Accueil / Actus / Amateur / Seniors / Championnat de France par équipes Seniors Dames 1ère division : Le titre pour Chiberta

Championnat de France par équipes Seniors Dames 1ère division : Le titre pour Chiberta

La logique a été une nouvelle fois respectée, ce samedi en demi-finale : Chiberta, vainqueur de la qualification, a gagné le droit d'affronter son dauphin, le tenant du titre Saint-Donat, pour ce qui promet d'être une finale à suspense.

L'équipe de Chiberta, championne de France Seniors 2019. DR
25-29
septembre
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR ÉQUIPES SENIORS DAMES 1ÈRE DIVISION - TROPHÉE DE LA COMMISSION FÉMININE
LIEU : GOLF DE LA VALDAINE, France
CATÉGORIE : Seniors (+50 ans)

Ce qui était apparu depuis le lancement du tournoi comme le duel qui déciderait de la destination du Trophée de la Commission féminine a rendu son verdict : opposé au tenant du titre Saint-Donat, ce dimanche en finale, Chiberta s'est imposé.

Nathalie Lamboult a tout d'abord donné le ton, en gagnant le premier simple face à Christine Muracciole, 4&3. Les Basques n'ont pas attendu plus longtemps pour remporter un deuxième point synonyme de titre : Irma Gautier et Florence Menjucq ont scellé le sort de cette finale dans le foursome de tête, par leur victoire 3&1 sur Catherine Bellicardi et Martine Garcin. Score final : 2,5 à 0,5.

Demi-finales : une finale Chiberta - Saint-Donat

Le duel est installé depuis le début du tournoi ; cette fois, il va se dérouler grandeur nature. Chiberta et Saint-Donat ont trusté les deux premières places de la phase qualificative en stroke play, puis ont assuré lors des quarts de finale. Ce samedi, les deux équipes se sont sorties du dernier carré, pour offrir une belle affiche finale entre les tenantes du titre et les lauréates de la qualification.

Les deux n'ont pas tremblé dans leurs confrontations de ce samedi. Face à Saint-Nom La Bretèche, Chiberta s'est assuré l'avantage d'entrée en gagnant le foursome par l'intermédiaire de Florence Menjucq et Irma Gautier, qui battaient Isabelle Morisson-Couderc et Agnès Henry 3&2. Le deuxième point, celui de la victoire, a été apporté dans le deuxième simple par Patricia Loengten, qui disposait d'Anne Heinkele, 3&2 également. Score final : 2,5 à 0,5.

Un score qui a été le même dans l'autre demi-finale, entre Saint-Donat et le RCF La Boulie. Les Azuréennes ont tout d'abord pu compter sur Catherine Bellicardi et Martine Garcin, qui ont empoché le foursome face à Véronique Laisné et France Dupas, 4&3. Christine Muracciole, dans le premier simple, a ensuite qualifié Saint-Donat, en battant Laurence Rozner, 3&2.

Quarts de finale et barrages : les favoris ont assuré

Le scénario a beau être le plus logique et le plus attendu, il n'est pas pour autant le plus courant dans les championnats de France par équipes. Et pourtant, c'est bien celui qui est advenu ce vendredi, à l'occasion des quarts de finale du Trophée de la Commission féminine : tous les favoris se sont imposés.

Entendez par "favoris" les équipes qui ont constitué le top 4 de la phase qualificative, à commencer par la tête de série n°1, Chiberta, qui s'est imposé 2 à 1, non sans s'être fait peur, Cannes-Mougins ayant enlevé le foursome de tête. Le succès a été plus net pour Saint-Nom La Bretèche, dans son duel francilien face au Stade Français, et qui s'est soldé par la victoire des premières, sur le score de 2,5 à 0,5. 

Face au Bordelais, le RCF La Boulie a dû faire comme Chiberta, et rattraper par le gain des deux simples la perte du foursome, pour l'emporter 2 à 1. Enfin, Saint-Donat s'est défait sans difficulté de Nantes Île d'Or, 2,5 à 0,5. En demi-finales samedi, Chiberta retrouvera Saint-Nom, et le Racing Saint-Donat.

Cette journée de vendredi voyait également se disputer les barrages. A cette occasion, Le Touquet, Nîmes Vacquerolles, Saint-Cloud et Hardelot ont battu respectivement Vichy, Fontainebleau, Chantilly et le Golf Club de Lyon. Ces quatre derniers clubs évolueront donc en deuxième division en 2020.

Deuxième tour : Chiberta s'offre la qualif

Saint-Donat avait pris l'avantage après la première journée, mais Chiberta n'a rien lâché lors de la seconde. Résultat : pour un petit coup, la première place de la qualification est revenue au club basque.

Ce dernier a posté un total de 232 lors de ce second tour de stroke play, grâce aux cartes de Patricia Loengten (74), Nathalie Lamboult (76) et Irma Gautier (82). Chiberta aura donc la tête de série n°1, à partir de vendredi, pour le début de la phase de match play, et Saint-Donat la n°2. Le RCF La Boulie et Saint-Nom La Bretèche, respectivement à huit et neuf coups de Chiberta, complètent le top 4.

Le Stade Français, 5e, se qualifie également pour les quarts de finale, tout comme Le Bordelais. Enfin, Nantes Île d'Or et Cannes-Mougins, 7e et 8e à 481, sont sortis vainqueurs de la lutte pour le top 8, et pourront donc disputer les quarts. Pour les huit autres équipes, la journée de vendredi sera celle des barrages, afin de déterminer quelles seront les clubs autorisés à rester dans l'élite.

Premier tour : Saint-Donat en pole position

Le golf de La Valdaine, près de Montélimar, accueille cette semaine la première division seniors dames. Continuité directe avec l'édition 2018 : l'équipe qui avait soulevé le Trophée de la Commission féminine l'an dernier à La Baule occupe ce mercredi soir la tête.

Saint-Donat a en effet réalisé le meilleur total de la première journée de qualification en stroke play. Les Azuréennes ont rendu des cartes de 73 (+2) par Mar Corcostegui, 76 (+5) par Catherine Bellicardi, et 78 (+7) par Christine Muracciole, pour un total de 227.

Cela leur donne deux coups d'avance sur Chiberta, champion de France de la catégorie en 2017, et six sur Nantes Île d'Or. Le RCF La Boulie et le Stade Français occupent les 4e et 5e rangs, en affichant le même total de 236. Ils devancent de trois coups Hardelot, et de quatre Saint-Nom La Bretèche.

Le Bordelais, avec 241, complète le top 8 provisoire, même si Nîmes Vacquerolles et Cannes-Mougins, 9e et 10e, affichent le même total et ne se trouvent derrière qu'au départage. Cela annonce une lutte serrée jusqu'au bout, jeudi, afin d'accrocher l'une des huit premières places, synonymes de qualification pour les quarts de finale.


Par William LECOQ
25 septembre 2019