Accueil / Actus / Amateur / Seniors / Championnat de France par équipes seniors messieurs - Trophée Saint Sauveur : le Bordelais titré

Championnat de France par équipes seniors messieurs - Trophée Saint Sauveur : le Bordelais titré

De mercredi à dimanche se déroulait le Championnat de France par équipes seniors messieurs de 1ère division sur le golf landais de Moliets. Au total 16 clubs s'étaient donnés rendez-vous pour se disputer le titre ou au moins espérer se maintenir parmi l’élite. C'est le Bordelais qui est sorti vainqueur de cette édition. 

La photo de l'équipe gagnante au complet et avec le trophée bien sûr ! Crédit / ffgolf
25-29
septembre
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR ÉQUIPES SENIORS MESSIEURS 1ÈRE DIVISION - TROPHÉE SAINT SAUVEUR
LIEU : GOLF DE MOLIETS, France
CATÉGORIE : Seniors (+50 ans)

Tour 5 : La finale

Il y avait sûrement au rendez-vous de la finale les deux meilleures équipes de la semaine. En tout cas, elles avaient déjà démontré qu’elles étaient en forme puisque les deux premières places du classement lors des qualifications leurs sont revenues. Il s’agit bien évidemment d’Arcachon et du Bordelais.

Avec un premier duel lancé à 9h00 par un match en double sur le tracé de Moliets, c’est le Bordelais qui prend l’avantage dans un affrontement serré jusqu’au 19 trou.

Le premier simple est remporté par Pierre Loumaigne du Bordelais sur le score de 2&1. Derrière Didier Clerget remet Arcachon dans le coup avec sa victoire 4&2 dans le deuxième match.

Dans la foulée le troisième simple tourne en faveur du Bordelais pour sceller la victoire des rouge et bleu. Le dernier simple remporté par Arcachon n’y changera rien, c’est bien l’équipe du Bordelais qui remporte la finale sur le score total de 3 à 2.

Le Bordelais est donc sacré Champion de France par équipes seniors et rapporte à la maison le Trophée Saint Sauveur 2019.

Tour 4 : Demi-finales

Il y avait au programme du jour deux demi-finales sur ce Championnat de France par équipes seniors messieurs. Deux demi-finales qui s’annonçaient accrochées sur un parcours de Moliets souvent apprécié mais également redoutable.

Le premier duel opposait les vainqueurs de la qualification, Arcachon, au Golf Club de Lyon. Et au terme de ce match c’est l’équipe favorite d’Arcachon qui s’est imposée pour se hisser en finale. Elle a remporté trois simples et partagé le dernier. La défaite en double n’a rien changé et c’est donc cette équipe d’Arcachon, qui s’affiche comme un cador de la semaine, qui se qualifie pour la finale sur le score de 3,5 à 1,5.

Dans la seconde demi-finale le score est le même et il est en faveur du Bordelais qui l’emporte face à Bondues. Le deuxième de la qualification s’impose sans trembler en remportant deux simples, un autre partagé et un perdu mais une victoire en double sur le score de 4&3 pour clore le débat.

C’est donc le duo qui s’était démarqué lors des qualifications qui se retrouve pour la finale. Une finale rêvée qui s’élancera demain à 9:00 par le match en double. Alors qui décrochera le Trophée Saint Sauveur ? La réponse pour dimanche.

Tour 3 : Quarts de finale et barrages

Ce vendredi se jouaient les quarts de finale et les barrages sur le golf de Moliets et sur cette journée cruciale pour la poursuite vers le titre, ou le maintien, les cadors n’ont pas tremblés.

D’abord Arcachon, les vainqueurs de la qualification. Ils ont honoré leur statut en s’imposant sur le score de 3,5 à 1,5 face à ‘équipe de La Nivelle. Un match totalement maitrisé qui les hisse vers les demi-finales.

Même histoire pour le Bordelais, battu de justesse en qualification mais qui se débarrasse de Rochefort facilement en quart sur le score de 4 à 1. Ça passe aussi pour Bondues qui s’offre les troisièmes de la qualif’ en s’imposant 4 à 1 face à Royal Mougins. Le dernier qualifié pour les demi-finales est le Golf Club de Lyon qui l’emporte au détriment du Prieuré 3,5 à 1,5.

Du côté des barrages la tension était palpable et au terme de ce vendredi capital pour les équipes, ce sont les clubs de Metz Technopole, Barrière La Baule, Aix Marseille et Esery qui se maintiennent en 1ère division pour 2020 grace à leurs victoires.

En revanche c’est la relégation pour de grands noms du golf français et des clubs mythiques comme Saint-Germain, Chantilly, le RCF La Boulie et Bussy.

Tour 2 : Qualifications

L’équipe d’Arcachon était en embuscade hier, au soir du premier tour, et elle a aujourd’hui réussi à refaire son léger retard d'un coup pour finalement s’offrir la qualification. Avec un score de +60, elle devance d’un seul coup le club du Bordelais qui file en quart après sa deuxième place. 

C’est Royal Mougins qui termine sur la troisième marche de ce podium avec un score total de +67 après deux jours. Ce jeudi aura été plus simple en terme de conditions météo et c’est donc pour cela que les scores sont plus bas qu'hier, en moyenne dix coups de moins par équipe. 

Cela profite également au Prieuré, au Golf Club de Lyon, à Bondues, à Rochefort et enfin à La Nivelle, dernière équipe qualifiée pour les quarts de finale qui débutent demain.

En revanche pour les 8 autres équipes tel que le RCF La BoulieMetz Technopole ou encore Bussy, ça ne passe pas. Il faudra donc se battre en match de barrage, demain également, pour espérer conserver sa place parmi l’élite du golf tricolore.

Tour 1 : Qualifications

En plus d’une belle bataille et d’un combat acharné pour défendre ses couleurs, l’ensemble des joueurs de la compétition ont également dû affronter des conditions délicates en ce premier jour des qualifications.

Du vent, de la pluie et un parcours physiquement épuisant, voilà ce que les participants ont subi sur ce lancement de tournoi mais malgré ça, certaines équipes sont sorties du lot.

C’est le Bordelais qui s’empare de la tête du tournoi ce soir à +38 grâce notamment au solide +3 de Pierre Loumaigne et au +4 de Gérard Bourdy. Mais attention l’équipe ne possède qu’un seul coup d’avance sur Bondues et Arcachon qui pointent à la deuxième place à +39. Rappelons que cinq scores sur six sont retenus pour le décompte quotidien. 

Derrière, l’écart n’est pas bien grand, puisque le club du Royal Mougins prend la quatrième place à +41. En revanche la journée fut plus compliquée pour des clubs comme Aix-Marseille ou encore Bussy comptabilisant des scores totaux au-delà de +60.

Le second tour des qualifications sera donc déterminant pour les équipes de bas de tableau qui souhaitent avant tout se glisser parmi les huit pour espérer se maintenir en première division. C’est sans compter sur la volonté des leaders de conserver leur place pour progresser vers le titre final. Les huit premières équipes au terme de la journée de demain fileront donc vers les quarts de finale tandis que les huit autres s'affronteront en barrage pour tenter de rester au sommet national. 


Par Romain MURAILLE
29 septembre 2019