Accueil / Actus / Amateur / Seniors / Championnats de France seniors : Illouz et Lamboult s'imposent

Championnats de France seniors : Illouz et Lamboult s'imposent

À l'issue des trois jours de compétition, sur le golf lorrain de Preisch, Nathalie Lamboult chez les dames et François Illouz chez les messieurs se sont imposés. La première a notamment devancé Christine Petit-Martin, double tenante du titre, et le second a opéré une spectaculaire remontée, après une première journée en demi-teinte.

Nathalie Lamboult et François Illouz, champions de France seniors 2018. ffgolf
19-21
mai
CHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS MESSIEURS TROPHÉE DAUBERVILLE
LIEU : Preisch, France
CATÉGORIE : Seniors (+50 ans)

Le golf de Preisch, bordant la frontière franco-luxembourgeoise, est le cadre des championnats de France seniors 2018, du 19 au 21 mai.

Troisième tour : Lamboult et Illouz remontent pour s'imposer

Chez les messieurs comme chez les dames, la conquête du titre de champion de France senior 2018 aura mis à l'épreuve la solidité du jeu, des nerfs, voire des deux à la fois.

Dans le championnat masculin, François Illouz (RCF La Boulie), qui comptait trois coups de retard sur Didier Clerget (Arcachon) avant le dernier acte, a sorti un score de 68 (-4) ce lundi. Une performance qui lui permet de s'adjuger un deuxième titre consécutif (en autant de participations), avec un total de 215 (-1). Il devance de quatre coups Pascal Grizot (Morfontaine), et de six coups Didier Clerget, qui ont respectivement scoré 72 (par) et 77 (+5) ce lundi.

Chez les dames, le quatrième tour a également été le théâtre d'une remontée : celle de Nathalie Lamboult. La joueuse de Chiberta comptait deux coups de retard sur la double tenante du titre Christine Petit-Martin (Fontainebleau) avant le dernier tour. Mais grâce à une carte de 73 (+1), elle s'impose finalement avec un total de 221 (+5), tandis que la Bellifontaine se classe deuxième, un coup derrière, avec une carte de 76 (+4) ce lundi. La troisième place est occupée conjointement par Karen Nassy (Saint-Nom La Bretèche) et Marie-Ange Michaud (Château d'Avoise), à +13.

Deuxième tour : Clerget résiste, Petit-Martin se porte en tête

En tête avec quatre coups d'avance après le premier tour, Didier Clerget (Arcachon) l'est toujours après le deuxième acte, mais son avance a fondu d'un coup. Sa carte de 76 (+4) l'amène dans le par total, où il précède de trois coups un duo formé de François Illouz (RCF La Boulie), bien revenu grâce à une carte de 71 (-1), et Pascal Grizot (Morfontaine), qui a signé dimanche un 75 (+3).

Chez les dames, la double tenante du titre est la mieux placée pour sa propre succession, à l'aube du dernier tour de lundi. Christine Petit-Martin (Fontainebleau) a signé dimanche une carte de 72 (par). À +2, elle devance de deux coups Nathalie Lamboult (Chiberta), et de six coups Marie-Ange Michaud (Château d'Avoise).

Premier tour : Clerget se détache, un trio chez les dames

Chez les dames, la meilleure performance de ce premier acte est partagée par trois joueuses : Nathalie Lamboult (Chiberta), Christine Petit-Martin (Fontainebleau) et Marie-Ange Michaud (Château d'Avoise). Elles ont toutes les trois rendu une carte de 74 (+2).

Chez les messieurs, la première place est occupée par le seul Didier Clerget (Arcachon). Sa carte de 68 (-4) lui permet d'avoir quatre coups d'avance sur son plus proche poursuivant, Pascal Grizot (Morfontaine), qui a signé un 72 (par).

Trois tours de stroke play sont au programme de ce samedi jusqu'à lundi.


Par William LECOQ
21 mai 2018