Accueil / Actus / Amateur / Universités US / NCAA D1 : Elodie Chapelet tout près d’un septième titre

NCAA D1 : Elodie Chapelet tout près d’un septième titre

L’étudiante de Baylor s’est classée deuxième (203) du Kissing Tree Invitational à un coup de la gagnante, Lianna Bailey (Oklahoma State). Loïs Lau (TCU) a fini sixième et Gala Dumez (Texas Tech), dix-septième. Pyrène Delample a abandonné.

Elodie Chapelet au Kissing Tree Invitational
Malgré un magnifique dernier tour (65), Elodie Chapelet (203) a terminé deuxième à un coup de la gagnante du Kissing Tree Invitational. DR

Pour son dernier tournoi de la «fall season», Elodie Chapelet est passée tout près d’une septième victoire universitaire. En signant une dernière carte de 65 (- 7) sans bogey, la Basque, cinquième après deux tours, a progressé de trois places au classement pour décrocher une belle deuxième place grâce à trois scores sous le par ((68, 70 et 65, - 13).L’étudiante de Baylor a totalisé seize birdies au cours de cette compétition et seulement trois bogeys. Une sacrée performance : «J’ai accompli une super dernière journée, commente-t-elle. Je savais qu’il me fallait jouer bas pour avoir une chance de gagner. Le parcours était "scorable". J’ai eu un très bon enchaînement du 2 au 5 avec quatre birdies d’affilée (elle était parie du 9). Et j’ai conclu par un birdie. Je suis donc contente de mon tournoi même si c’est dommage de terminer deuxième après une dernière journée pareille. Il n’y avait pas de classement par équipes parce que celle qui organisait la compétition n’avait pas assez de joueuses pour en continuer une.»Dans ce même Kissing Tree Invitational, Loïs Lau (TCU) a réalisé une belle prestation en intégrant le top 10 (6e à 210) à la faveur de de deux 67 : «Après un premier tour un peu difficile (76), j’ai enchaîné sur deux 67 pour me classer dans le top 10, déclare-t-elle. J’ai conservé la même stratégie pendant tout le tournoi. Au cours des trois tours, j’ai bien tapé la balle. Cependant, la différence entre le premier tour et les deux suivants s’est située au niveau de mon chipping et de mon putting. Je me suis créé beaucoup d’occasions de birdie au deuxième tour (huit birdies et un record personnel égalé) et au troisième (six birdies) grâce à mon wedging. Je suis satisfaite d’avoir bouclé sur une bonne note mon semestre avec TCU.»Gala Dumez (Texas Tech) a fini à la dix-septième place (218). Sa partenaire, Pyrène Delample a abandonné à l’issue du deuxième tour.


Par Gérard RANCUREL
5 novembre 2020