Accueil / Actus / Clubs / Petits Golfs / Petites structures : Bois Guillaume, un petit bijou

Petites structures : Bois Guillaume, un petit bijou

Bois-Guillaume se trouve sur les hauteurs de Rouen, à cinq minutes du centre-ville et de la gare de Rouen, à proximité de la forêt Verte, rattachée à la commune d'Houppeville, via le hameau de la Bretèque. Mais c’est aussi l’un des pôles les plus actifs de la "Métropole Rouen Normandie" qui regroupe 71 communes sur un territoire de 664 km2.

Le golf de Bois-Guillaume, un centre d’entrainement et un petit bijou de 9 trous

Un golf, un homme, une entreprise 

Romain Delaitre travaillait à Paris, dans la Finance. Une famille au Pays basque, qui fréquente le Centre d’entrainement d’Ilbarritz, une fascination pour le golf organisé à l’anglo-saxonne, avec 7 golfeurs pour cent habitants de l’autre côté de la Manche… « … Alors qu’en France, il y en a 7 pour mille, rappelle Romain Delaitre. Le gap est énorme, pourquoi ne pas essayer de le combler ? Et je suis convaincu que cela passe par des petites structures. »

Et c’est ainsi que ce jeune homme alors âgé de 28 ans, 8 d’index, a monté lui-même sa petite structure golfique privée, à partir de 2010. Il a fallu un an pour qu’elle soit fonctionnelle : « Avant de lancer ce projet, je prenais le train tous les matins pour aller travailler à Paris - sur différents business plans - et je me suis dit que monter un practice ici, à Bois-Guillaume, ça me plaisait plutôt pas mal. » 

Une sorte de rêve éveillé, mais dans quel but ? « Pour moi, c’était une démarche entrepreneuriale et le fait de choisir une certaine qualité de vie… Sauf que je me suis vite rendu compte que diriger un golf, c’est quand même très prenant, à tous les niveaux : horaires, implication, financement, gestion d’un nombre incalculable de paramètres : le restaurant, les pros, le planning, la clientèle… C’est du 7j/7, 24h/24, les cambriolages la nuit, au début… »  Et pourtant, on sent que si c’était à refaire, Romain Delaitre ne changerait pas une virgule au contrat qu’il s’est fixé avec lui-même.

Aujourd’hui, son "Centre d’entraînement golfique" tourne bien, les difficultés n’ont pas disparu, mais les résultats sont probants. « Une création, c’est toujours sympa, explique-t-il. Créer quelque chose par soi-même… Je n’aurais peut-être pas eu le même enthousiasme pour une reprise. »

Il faut dire que Romain Delaitre est le genre de dirigeant qui allie expérience professionnelle et passion. Celle-ci ne l’aveugle pas, il reste pragmatique. Un exemple : l’emplacement. Il ne l’a pas choisi au hasard, puisqu’il se situe sur les hauteurs de Rouen, où le quartier résidentiel jouxte celui des affaires, avec cette "Métropole de Rouen Normandie", un vivier de 500 000 personnes, lui assurant une clientèle captive. Et dès lors qu’une personne un petit peu motivée a découvert l’endroit, il est rare qu’elle ne s’y attache pas. En tout cas, le maître des lieux et son équipe font tout pour : « On n’est pas simplement un golf, on est plus un centre d’entrainement. »

« Qu’en 9 trous soit donnée l’occasion de jouer tous les coups de golf. »

Avec ses 2400m, il est plus long qu’un 9 trous compact classique. L’architecte qui l’a réalisé se nomme Thierry Sprecher. Très réputé dans son domaine, il a travaillé sur ce projet-là, en étroite collaboration avec le fondateur-propriétaire-gestionnaire du golf, dont le but était de « permettre aux débutants  de s’y essayer, jeunes et moins jeunes, mais aussi proposer un parcours neuf trous permettant aux joueurs confirmés qui disposent de peu de temps, de bénéficier d’un outil de qualité pour s’entraîner », explique cet amoureux du golf. « Ce que j’ai demandé à l’architecte dès le départ, c’est qu’en 9 trous, soit donnée l’occasion de jouer tous les coups de golf. »

Ce 9 trous par 35 assez technique est très vallonné : on n’a pas toujours les pieds à plat, loin s’en faut ! Super bien entretenu  - il y a de bons départs, de bons greens - il offre des points de vue intéressants grâce à son positionnement en hauteur, tout en longeant des centaines de mètres de forêt. Côté fairways, il faut attendre que la nature fasse son œuvre, mais elle progresse vite !

Le parcours serpente à la fois sur les communes de Bois-Guillaume (11 ha) et de Saint-Martin-du-Vivier (4 ha). Avec ses deux par 5 et quelques autres trous assez complexes à jouer, il s’intègre naturellement dans le paysage, en suivant les ondulations du terrain, sans user l’ardeur de ceux qui l’arpente quasi-quotidiennement.

« Notre équipe de green keepers a fait un gros travail de drainage et donc de maîtrise de tous les axes de ruissellement qui proviennent des forêts classées de Bois-Guillaume et de Saint-Martin-du-Vivier. Nous sommes en voie d’obtention  du label Ecocert », précise le maître des lieux.

« On n’est pas simplement un golf, on est aussi un centre d’entrainement. »

Centre d’entrainement… « et d’initiation », complète Romain Delaitre. Je l’ai voulu ainsi : un "outil" pour tous ceux qui souhaitent progresser. Je ne suis pas en concurrence avec les 18 trous de la région, bien au contraire. Ici, les débutants apprennent à jouer, les bons joueurs apprennent à performer. On crée une centaine de nouveaux golfeurs tous les ans. Il y a de nombreuses journées d’initiation, drainant environ 300 à 400 néophytes, au printemps, lesquels sont accueillis par les trois pros salariés du golf. « Il y a des gens qui ont commencé il y a 5 ans, à l’ouverture du golf, et qui aujourd’hui possèdent un handicap à un chiffre », apprend-on.

« Il y a des gens qui ont commencé il y a 5 ans, à l’ouverture du golf, et qui aujourd’hui possèdent un handicap à un chiffre »

Bon à savoir : Parmi les formules proposées, il en est une destinée aux membres des 18 trous alentours. Son nom : « Grand Golfeur ». Pour 380€ à l’année, ils ont accès au 9 trous du parcours pour s’entraîner.Un important programme de stages adultes ou enfants est proposé toute l’année, avec pour les jeunes, une formule qui remporte un franc succès … auprès des parents : anglais le matin, golf l’après-midi.   

Côté infrastructure, vous trouverez un Practice pro avec 36 postes couverts, à étage et éclairés. C’est là que vous pourrez demander à l’un des pro de diagnostiquer votre jeu, et vos axes de progression. Pour vous aider, de vraies balles de golf sont mises à disposition afin d’atteindre les « targets-greens » et les bannières de distances.

Une zone en herbe de 2000m2 a été conçue pour votre plaisir à l’entrainement. Un grand putting-green vous invite à travailler vos longs putts et un grand bunker d’entrainement de 3 mètres de large et de 15 mètres de long vous offre la possibilité d’apprendre à sortir des bunkers avec de plus en plus de facilité.

Ne pas oublier le "3 trous-école" : trois trous "Pitch and Putt" de 20 à 80m, avec 5 départs en green synthétique, une façon de vous habituer à manier vos petits clubs pour des attaques de greens en montée comme en descente.

Un golf plutôt business en semaine entre les horaires de bureau, plutôt scolaire le mercredi, et très famille le week-end

Beaucoup de jeunes papas, à l’image du propriétaire, profitent souvent des voiturettes pour s’éclipser 1h30, en fin de journée, histoire de faire 9 trous tranquilles, sans empiéter sur la soirée qui réunit enfants, parents, amis. Le dimanche, les compétitions sont organisées pour ne pas gâcher les rituels familiaux, donc 9-11h et 17-19h…

L’hiver le restaurant fait une cinquantaine de couverts, le double en période d’été, parmi lesquels, pas mal de salariés des grosses entreprises qui se sont installées dans les environs ces dernières années, qui ont envie de s’échapper de temps en temps, dans un endroit beau, calme et convivial.

Le soir, le restaurant est fermé aux particuliers, mais sur réservation, l’établissement rouvre ses portes et ses cuisines pour accueillir des groupes. Les C.E  louent l’endroit pour une soirée. Dès 19h, des initiations sont proposées aux "invités" jusqu’à l’heure de passer à table. Un succès grandissant.

Côté gastronomie, elle est simple, pas cher (plat du jour à 9€90), mais bonne avec un indéniable succès pour le Burger de saumon. La viande est de qualité, les frites sont faites "maison". Les produits viennent de chez les producteurs locaux. Que demander de plus ? 

Centre d’entrainement golfique de Bois-Guillaume
3001 rue Herbeuse 76230 Bois-Guillaume
Tel : 33 (0) 2 35 23 05 06.
La réservation des départs peut aussi se faire via un smartphone (appli Albatros).

( 1) La loi MAPTAM du 27 janvier 2014 constitue en métropoles les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre, formant un ensemble de plus de 400 000 habitants dans une aire urbaine de plus de 650 000 habitants. C'est le cas du territoire de l'ancienne CREA, avec ses 494 380 habitants.

 


Par Dominique Bonnot
19 mai 2016