Accueil / Actus / Fédération / Covid-19 / Crise sanitaire : la ffgolf accompagne ses clubs dans les démarches administratives et sociales

Crise sanitaire : la ffgolf accompagne ses clubs dans les démarches administratives et sociales

Face à la crise sanitaire, la Fédération française de golf met tout en œuvre pour apporter son soutien à ses clubs dans le respect de son périmètre d’action. Le point complet avec Aurélien Didier, Directeur de la cellule Relations clubs.

Aurélien, vous multipliez ces dernières heures les échanges avec des clubs inquiets face à cette crise inédite et exceptionnelle que nous traversons. Racontez-nous.

Effectivement depuis les annonces faites samedi soir par le Premier Ministre puis lundi soir par le Président de la République, nous avons reçu de nombreux appels téléphoniques et e-mails de nos dirigeants de clubs. De nombreuses questions nous ont été posées concernant la fermeture immédiate des équipements avec l’arrêt des activités, l’autorisation de travail sur site pour les équipes terrain et ce, afin d’entretenir à minima les parcours de golf pour être prêt à accueillir les membres et clients dès la reprise de l’activité ou encore la mise en place de l’activité partielle. Des questions en matière fiscales, administratives, juridiques nous ont aussi été adressées.

Comment la Fédération française de golf s’organise-t-elle pour faire face à tous ces sujets et apporter assistance aux clubs ?

L’ensemble des élus et des salariés de la Fédération ont fait de leur priorité l’assistance aux clubs et aux joueurs. S’agissant des clubs, dès samedi soir, nous avons échangé avec tous les partenaires institutionnels représentant les gestionnaires de clubs, GEGF, GFGA, ADGF, pour communiquer en temps réel avec les directeurs de golf. Le service Relations Clubs est fortement mobilisé et en contact régulier avec les gestionnaires de clubs. Depuis dimanche, nous envoyons régulièrement des informations pratiques par e-mail. Elles sont également accessibles depuis l’extranet. Dans certaines régions, des groupes WhatsApp de dirigeants se sont créés. Je pense à l’initiative du directeur du Golf de Roquebrune (PACA), Mathieu Sevestre. Cela nous permet d’échanger en live avec les clubs. Une réelle solidarité entre les clubs avec sa Fédération s’est mise en place très rapidement pour faire face à cette situation inédite et anxiogène.     

Vous évoquiez des discussions principalement sociales et administratives. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Ces derniers jours, nous avons surtout accompagné nos clubs dans leurs démarches d’ordre social et administratif avec notre service RH / Juridique de Droit Social piloté par Françoise Papez. La priorité est d’organiser l’activité des équipes à court et moyen terme, mettre en œuvre les dispositifs disponibles afin d’assurer d’une part la pérennité de l’entreprise et d’autre part, permettre une reprise de l’activité dès que cela sera possible. D’autres services de la ffgolf restent par ailleurs mobilisés pour répondre aux autres questions qui se poseront certainement dans les prochains jours. Tous les acteurs de la Fédération sont aux côtés de nos clubs pour les accompagner et faire face à cette situation exceptionnelle.


Par La rédaction
18 mars 2020