Accueil / Actus / Fédération / Présidence et gouvernance / 2e Conférence des dirigeants de clubs : une proximité au beau fixe

2e Conférence des dirigeants de clubs : une proximité au beau fixe

La Fédération française de golf a toujours eu la volonté de créer du lien avec ses clubs affiliés. La deuxième Conférence des dirigeants de clubs, organisée mardi 22 janvier à la Maison de la RATP, abonde en ce sens pour développer encore davantage cette proximité.

Facile d’accès par sa proximité avec la Gare de Lyon, la Maison de la RATP à Paris recevait 200 dirigeants de clubs français pour la deuxième année consécutive à l’invitation de la Fédération.

« A la création du service relations clubs en 2011, nous profitions de la tenue de l’Open de France pour voir les directeurs et propriétaires de golfs, de plus en plus nombreux, pour leur présenter les projets et actualités fédéraux. Mais cette période n’était pas la plus propice pour les gestionnaires de club, raconte le responsable du service relations clubs Aurélien Didier. Il nous a donc semblé plus opportun de décaler cette prise de parole en début de saison mais surtout s’appuyer sur l’expertise d’intervenants extérieurs au milieu du golf. »

Xavier Querat-Hement et Catherine Michaud ont ainsi été reçus pour parler respectivement de l’esprit de service et du marketing digital. Était présent également le président du Comité national et olympique du sport français, Denis Masséglia.

Ce nouveau rendez-vous de début d’année a rencontré encore un franc succès. « Cette conférence est l’occasion pour moi de rencontrer les professionnels du métier, mes autres collègues et d’évoquer nos problématiques mais aussi d’entendre ce que la Fédération a à nous dire notamment sur ses projets de développement. C’est très appréciable », explique Julien Vasseur directeur du golf de Bondues.

Même son de cloche du côté d’André Mourgue d’Algue, directeur du Saint-Émilionnais Golf Club : « L’objectif est de rencontrer les intervenants de la Fédération qui nous donne des supports pour communiquer avec nos membres. Il y a un travail de fond, d’organisation et de réflexion qui est très intéressant. La démarche de cette journée est bonne notamment pour un directeur de province comme moi qui doit se déplacer. »

« C’est une façon d’évaluer le marché français sur l’ensemble des golfs et de voir l’évolution au sein des autres clubs que nous n’avons pas l’habitude d’entendre, ajoute Fatima Correia directrice du Garden Golf de Cergy Vauréal. Dans la continuité de cette journée, nous sollicitons régulièrement la Fédération sur les actions présentées qu’elle met en œuvre par la suite. »

Une journée d’échanges enrichissante et fédératrice donc qui n’échappera pas à de nouvelles éditions à l’avenir.


Par Pierre-Francois YVES
22 janvier 2019