Accueil / Actus / Fédération / Présidence et gouvernance / Quatrième conférence des dirigeants de club : la ffgolf maintient le dialogue

Quatrième conférence des dirigeants de club : la ffgolf maintient le dialogue

Malgré la crise sanitaire, la Fédération a souhaité entretenir le lien avec ses clubs affiliés en organisant à distance et en visioconférence la quatrième conférence des dirigeants de club jeudi 28 janvier. Un rendez-vous attendu, après une année 2020 particulière, auquel ils ont été près de 400 à participer.

Une proximité qui n’a jamais été aussi forte alors que les clubs sont durement frappés par les répercussions de la crise sanitaire sur la pratique du golf.

« Il s’agit de travailler dans la continuité avec les dirigeants et propriétaires de clubs et d’y insuffler un nouvel élan avec la première prise de parole en tant que président de Pascal Grizot qui a suscité légitimement beaucoup d’attentes, explique le directeur du service Relations Clubs Aurélien Didier. La conférence devient un rendez-vous incontournable qui permet de nous projeter avec les clubs sur les quatre prochaines années avec des perspectives et objectifs en commun pour la mise en place du projet fédéral. » 

Absent lors des années précédentes, Didier Revilliod, directeur du Golf de Saint-Donat, salue cette volonté de dialogue affichée par la Fédération : « c’est un événement très positif, bien organisé où le temps est passé tout seul. Les sujets abordés étaient très intéressants et les réponses apportées à propos. » 

Le format à distance, contraint par la crise sanitaire, a entre autres permis de réunir deux fois plus de dirigeants qu’en présentiel. C’est le cas du directeur du Golf de Royan Pascal Vignand : « Si on perd les interactions avec nos confrères et consœurs qu’on peut avoir en temps normal sur place, le fait de pouvoir assister à la conférence à distance est une bonne chose qu’il faudrait peut-être renouveler à l’avenir. Cela m’a permis d’entendre ce qu’avait à dire le nouveau président Pascal Grizot et je suis désormais persuadé qu’il est l’homme de la situation. »

« Il était important d’avoir des précisions sur les volontés à venir de la Fédération emmenée par la nouvelle équipe dirigeante, complète le directeur du Racing Club de France Jean-Franck Burou. Pascal Grizot nous a présenté ses ambitions en ce qui concerne le sport, le développement ainsi que la transition écologique. Ces conférences sont une preuve que la Fédération va de l’avant et s’investit auprès de ses clubs pour faire émerger le golf dans les années à venir. »


Par La rédaction
29 janvier 2021