Accueil / Actus / Lifestyle / Culture / Les 10 films de golf à voir pendant le confinement

Les 10 films de golf à voir pendant le confinement

Pour rester en contact avec le jeu durant cette période de confinement, voici dix films incontournables pour parfaire votre culture de golfeur cinéphile !

La Légende de Bagger Vance
Will Smith, J. Michael Moncrief et Matt Damon dans « La Légende de Bagger Vance ».

1. Termina Golf

Happy Gilmore

« Happy Gilmore »
Comédie de Dennis Dugan, États-Unis, 1996.
Avec Adam Sandler, Christopher McDonald, Julie Bowen.

Une comédie déjantée et hilarante sur un hockeyeur exclu de la ligue pour cause de violence et reconverti dans le golf. Culte !

2. Malec champion de golf

Malec

« Convict 13 »
Comédie d'Edward F. Cline et Buster Keaton, États-Unis, 1920.
Avec Buster Keaton, Sybil Seely, Joe Roberts.

Un golfeur est agressé par un forçat évadé et se retrouve enfermé à sa place en prison, où il doit subir les brimades d'un colosse. De l'excellent Buster Keaton, entre gags loufoques et poésie.

3. Tommy's Honour

Tommy's Honour

Drame de Jason Connery, Royaume-Uni, 2016.
Avec Peter Mullen, Jack Lowden, Ophelia Lovibond.

Les vies et carrières mouvementées d'Old Tom Morris et Young Tom Morris, père et fils considérés comme les fondateurs du golf moderne. Passé inaperçu au moment de sa sortie, ce beau biopic rend un vibrant hommage aux origines du jeu, dans la rude Écosse du XIX° siècle admirablement reconstituée.

4. Mademoiselle Gagne-tout

Mademoiselle Gagne-tout

« Pat and Mike »
Comédie de George Cukor, États-Unis, 1952.
Avec Katherine Hepburn, Spencer Tracy, Aldo Ray.

La quête d'émancipation de Patricia Pemberton, une jeune femme douée dans de nombreux sports et dotée d'une personnalité résolument moderne, mais chaperonnée d'un peu trop près par son fiancé et son manager. Une comédie agréable qui impressionne par la qualité de ses scènes de sport, dans lesquelles on croise quelques-unes des plus grandes championnes de golf et de tennis de l'époque.

5. La Légende Bagger Vance

La Légende de Bagger Vance

« The Legend of Bagger Vance »
Drame de Robert Redford, États-Unis, 2000.
Avec Matt Damon, Will Smith, Charlize Theron.

Ex-champion de Savannah revenu brisé de la Première Guerre mondiale, Ranulph Junuh reprend sa quête du swing authentique, aidé par l'apparition providentielle du mystérieux caddie Bagger Vance. À la fin du film, Junnuh affronte les réels Bobby Jones et Walter Hagen dans un match à trois passionnant qui symbolise sa rédemption. Une jolie fable.

6. Amour, délices et golf

Amours, délices et golf

« The Caddy »
Comédie de Norman Taurog, États-Unis, 1953.
Avec Dean Martin, Jerry Lewis, Donna Reed.

Deux golfeurs s'associent le temps d'un tournoi. Ne supportant plus la pression, Harvey devient le caddy et l'entraîneur de Joe. Mais l'égo de ce dernier devient de plus en plus important et les conflits entre les deux sèment le chaos sur la compétition. Une des meilleures collaborations du duo comique vedette de la Paramount.

7. Le Golf en folie !

Caddyshack

« Caddyshack »
Comédie de Harold Ramis, États-Unis, 1980.
Avec Chevy Chase, Rodney Dangerfield, Bill Murray.

Employé saisonnier au très sélect Country Club de Buschwood, Danny vise la bourse mise en jeu lors du tournoi des caddies pour financer ses études, tandis que le jardinier Carl lutte contre un rongeur qui saccage le parcours. Une comédie loufoque considérée à juste titre comme un classique, mais qui a quelque peu mal vieilli.

8. Un parcours de légende

Un parcours de légende

« The Greatest Game Ever Played »
Drame de Bill Paxton, États-Unis, 2005.
Avec Shia LaBeouf, Stephen Dillane, Elias Koteas.

La mythique édition 1913 de l'U.S. Open au Country Club de Brookline, remportée par le teenager américain Francis Ouimet aux dépens des vedettes britanniques Harry Vardon et Ted Ray. Une reconstitution honnête à la sauce Disney, portée par un Shia LaBeouf en début de carrière.

9. Bobby Jones, naissance d'une légende

Bobby Jones

« Bobby Jones: Stroke of Genius »
Drame de Rowdy Herrington, États-Unis, 2004.
Avec Jim Caviezel, Claire Forlani, Jeremy Northam.

La vie de Bobby Jones, immense champion de golf de l'Entre-deux-guerres, et seul joueur de l'histoire à avoir réalisé le Grand Chelem. Un biopic correct malgré des acteurs fades.

10. Tin Cup

Tin Cup

Drame de Ron Shelton, États-Unis, 1996.
Avec Kevin Costner, Rene Russo, Don Johnson.

Roy McAvoy, dit « Tin Cup », un talent pur à l'ambition médiocre, décide suite à sa rencontre avec la belle Molly de tenter sa chance à l'U.S. Open, où il retrouve son ennemi juré David Simms. Un film plein de bons sentiments et assez prévisible, avec en guise de bonus les apparitions de quelques stars de l'époque, dont Corey Pavin, Craig Stadler et le tout jeune Phil Mickelson.


Par Alexandre MAZAS
18 mars 2020