Accueil / Actus / Lifestyle / Culture / Les Histoires du golf : pourquoi 18 trous ?

Les Histoires du golf : pourquoi 18 trous ?

C’est l’une des grandes questions que l’on se pose quand on débute dans le golf. Pourquoi un parcours fait-il 18 trous, et non 23, 30 ou 14 ? On vous raconte…

Les parcours de golf n'ont pas toujours compté 18 trous... AFP

Vous trouverez dans n’importe quel golf un parcours qui compte soit 18 trous, soit 9. Il faut savoir que ce n’était pas le cas, aux origines de notre sport. Un parcours pouvait aussi bien se jouer en 6 trous, voire 24… Bref, c’était très varié.

Pour déterminer l’origine du 18 trous, direction l’Ecosse. Et plus précisément au club du Royal and Ancient Golf Club of St Andrews. Un club déjà connu pour avoir inventé les règles officielles du golf, en 1754.

A l’époque, le parcours Old Course de St Andrews, considéré comme l’un des plus vieux de l’histoire, se jouait sur… 22 trous. 11 à l’aller et autant au retour. Et c’est pour une raison un peu particulière que ce parcours mythique a été raboté de quatre trous… Georges Jeanneau, historien, nous explique : « A St Andrews, nous sommes passés de 22 à 18 trous pour des questions économiques, mais aussi d’occupation du terrain. En effet, une ligne de chemin de fer a été construite sur l’extrémité du parcours. On l’a donc amputé de quatre trous pour ne pas être gênés par cette nouvelle ligne ».

Ce nombre est ensuite devenu la norme pour les parcours de compétition. Le nombre de trous varie selon les clubs : 6, 9, 18… A Belle-Ile en mer (Bretagne), on trouve même un parcours de 14 trous. Néanmoins, 18 trous reste la norme utilisée pour la compétition, comme il est indiqué dans les règles officielles du golf éditées par le R&A Golf Club of St Andrews.


Par Mathilde L'AZOU
25 mars 2019