Accueil / Actus / Pro / Challenge Tour / Foshan Open (CT) : 66 (-6) sans bogey pour Mathieu Fenasse

Foshan Open (CT) : 66 (-6) sans bogey pour Mathieu Fenasse

Le Toulousain gagne 21 places par rapport à jeudi grâce à sa carte de 66 sans la moindre erreur. Le voilà douzième à -8 (136) et meilleur tricolore à mi-parcours. Malgré un bon 69 (-3), Ugo Coussaud ne franchit pas le cut fixé à -2.

Après deux tours, le Toulousain est le meilleur tricolore au Foshan Open Luke Walker / Getty Images Europe - AFP
24-27
octobre
FOSHAN OPEN
LIEU : Foshan Golf Club, Chine
CIRCUIT : Challenge Tour

Le résumé

Déjà auteur d’un très solide 65 (-7) jeudi, Alexander Knappe récidive aujourd’hui au Foshan Open avec, cette fois, une carte sans la moindre rature. Deuxième il y a vingt-quatre heures à une longueur de l’Anglais Ben Stow, l’Allemand s’empare désormais des commandes du tournoi avec un score total de 130 (-14). Il réalise pour l’instant une alléchante opération puisqu’il pointe à la 12e place de la Road to Mallorca au jeu des projections (+77 places gagnées). Lui aussi propriétaire d’un 65 avec un eagle, six birdies et un bogey, l’Australien Cory Crawford grimpe, seul, sur la deuxième marche du podium à -13 (131). Un groupe de trois poursuivants composé des Anglais Ben Stow (69) et Matthew Jordan (67) et du Portugais Ricardo Santos (66) complètent le tiercé à -11 (133).

Les Français

Après Robin Sciot-Siegrist en ouverture (11e à -4), c’est au tour de Mathieu Fenasse de prendre les clés du camion France avec une carte de 66 (-6) sans bogey et un score total de 136 (-8). Le Toulousain gagne cinq places sur la projection de la Road (28e) mais accuse six points de retard au leaderboard sur Knappe. Robin Sciot-Siegrist suit à la 21e place à -6 (138) après avoir posté un 70 (-2). Damien Perrier et Robin Roussel sont au-delà du top 35 (37e à -4) alors que Grégory Havret et Antoine Rozner, respectivement 69 (-3) et 71 (-1) dans ce deuxième tour, apparaissent dans le cut à -2 (142). Alors que le Racingman est déjà « qualifié » pour l’European Tour 2020, le cas du Rochelais se complique. Il perd pour l’instant trois rangs à la Road (27e) et voit son objectif de début de saison (finir dans le top 15 et remonter parmi l’élite) s’éloigner un peu plus. Mais il reste encore deux tours pour tenter de rectifier le tir. Seule déception au sein du clan français, la 95e place de Ugo Coussaud qui ne sera pas là ce week-end en Chine. Il sauve néanmoins sa tête pour la finale à Majorque puisqu’il pointe à la… 45e place !   


Par Lionel VELLA
25 octobre 2019