Accueil / Actus / Pro / Challenge Tour / Made in Denmark Challenge (CT) : Un beau top 5 pour Rozner

Made in Denmark Challenge (CT) : Un beau top 5 pour Rozner

Auteur d'une solide carte de 67 (-5) pour conclure sa semaine au Danemark, Antoine Rozner a terminé cinquième ex æquo, à trois coups de l'Écossais Calum Hill. Le Racingman reste leader de l'ordre du mérite du Challenge Tour.

Antoine Rozner
Le Racingman est toujours leader de l'ordre du mérite du Challenge Tour ! Alexis Orloff / ffgolf
07-10
août
MADE IN DENMARK CHALLENGE PRESENTED BY FREJA
LIEU : Silkeborg Ry Golf Klub, Danemark
CIRCUIT : Challenge Tour

Le vainqueur

Titré pour la première fois sur le Challenge Tour l'an passé, Calum Hill n'était pas parvenu à accéder au Tour européen en fin de saison, terminant 35e du ranking. Cette saison, l'Écossais a fait ce qu'il fallait pour éviter de revivre pareille déception : vainqueur en Autriche il y a trois semaines dans la foulée d'une remarquable prestation dans son open national estampillé Rolex Series (26e du Scottish Open), le joueur de 24 ans a décroché ce samedi sa deuxième victoire en 2019. Au terme d'un dernier tour palpitant - bien qu'interrompu à deux reprises par la météo - Hill s'est imposé à -22 total, son 67 (-5) du jour lui assurant un coup d'avance sur le Suédois Joel Sjöholm (68). Le voilà virtuellement assuré de rejoindre l'élite en 2020, puisque ce succès le hisse à la deuxième place du classement des gains.

Les Français

Un temps co-leader ce samedi, Antoine Rozner a été en lice pour la gagne jusqu'au bout, ou presque. Après avoir enregistré six birdies sur ses douze premiers trous, le Racingman a vécu un dernier tiers de partie moins euphorique, concédant même au 17 le bogey qui l'a définitivement privé de la coupe. Néanmoins, avec sa carte de 67 (-5) et son total de -19, il décroche une belle cinquième place qui lui permet de conserver la tête du ranking.

Les autres Bleus terminent cette semaine danoise en dehors du top 10 : Grégory Bourdy (68) accroche un honnête top 20 (18e à -16) ; Julien Quesne et Ugo Coussaud, 71 (-1) l'un et l'autre, partagent la 28e place à -15 avec Robin Sciot-Siegrist (73) ; et Victor Veyret (72) finit 46e à -9.


Par Alexandre MAZAS
10 août 2019