Accueil / Actus / Pro / Challenge Tour / Open de Bretagne (CT) : Perrier et Sciot-Siegrist quatrièmes

Open de Bretagne (CT) : Perrier et Sciot-Siegrist quatrièmes

Auteurs l'un et l'autre d'une dernière carte de 67 (-3), Damien Perrier et Robin Sciot-Siegrist ont pris la 4e place de l'open de Bretagne ce dimanche à Pléneuf-Val-André. La victoire est revenue à l'Allemand Sebastian Heisele.

Damien Perrier
Le Rennais termine meilleur Français à la 4e place aux côtés de Robin Sciot-Siegrist. Ouest-France
05-08
septembre
OPEN DE BRETAGNE
LIEU : Golf Blue Green de Pléneuf-Val-André, France
CIRCUIT : Challenge Tour

Le résumé

Disputé sous un soleil estival, le dernier tour de l'open de Bretagne a offert au public, venu en masse, un beau dénouement. Parti leader, avec un coup d'avance sur son dauphin, Sebastian Heisele n'a pas tremblé pour remporter, à 31 ans, le premier succès de sa carrière sur le Challenge Tour. Auteur d'un birdie dès le 1, l'Allemand a mené ce dernier tour de bout en bout, accroissant son avance avec de nouveaux birdies au 10, 12 et 13. Victime de sa seule alerte du jour au 14 (drive égaré), il est parvenu à sauver le bogey.

Dépassé un temps par le Néo-Zélandais Josh Geary, auteur d'une superbe carte de 64 (-6), Heisele a fait la différence dans la dernière ligne droite en arrachant deux nouveaux birdies au 16 et au 18. En signant une carte finale de 65 (-5), il termine le tournoi à -13, deux coups devant Geary et quatre devant l'Anglais Jonathan Thomson (65). Cette victoire, la première d'un golfeur allemand dans l'épreuve bretonne, lui permet de se replacer dans le top 45 de la Road to Mallorca.

Les Français

Suivi par la majeure partie du public tout au long de la journée, Damien Perrier a offert à ses fans un superbe dernier tour. Auteur de cinq birdies pour deux bogeys, le Rennais a rendu une carte finale de 67 (-3), sa meilleure de la semaine, pour arracher une quatrième place ex æquo à -8. « Je n'ai pas de regrets, j'ai fait un très bon tournoi. J'ai tout donné jusqu'à mon dernier putt pour sauver le par. J'ai fait le travail », a-t-il commenté après avoir signé son meilleur résultat dans « son » tournoi, un an après avoir terminé 6e. « Pour gagner un tournoi, il faut que ça se goupille bien, et il a peut-être manqué un tout petit peu de ça cette semaine, mais le bilan est très positif. »

Alignés dans la partie suivant celle de leur compatriote, Antoine Rozner et Robin Sciot-Siegrist ont vécu une journée bien différente. Le Racingman, victime d'un mauvais enchaînement en milieu de partie (bogey 12, double 13 et bogey 14) a dû se contenter d'un 71 (-1) qui le relègue à la 13e place à -4. En revanche, le gaucher de Saint-Nom-la-Bretèche est allé chercher un beau 67 (-3) avec quatre birdies contre un bogey, pour rejoindre Perrier à la 4e place à -8. « C'est une semaine qui était difficile avec les conditions et le parcours qui est challenging, donc je suis content de moi. Je me suis bien battu aujourd'hui. Je ne jouais pas très bien la semaine dernière, et je me suis bien remis dedans cette semaine. Je n'ai pas réussi à aller tout au bout, mais je suis assez fier de ce que j'ai fait », a-t-il indiqué.

Belle dernière journée enfin pour Grégory Bourdy et Robin Roussel, qui ont rendu le meilleur score du jour côté tricolore, des cartes de 66 (-4). Le Bordelais termine 25e à -2, le Francilien se classe 31e dans le par total, aux côtés de l'amateur Jeong-weon Ko (68).

53Le nombre de joueurs qui se qualifieront pour les deux tournois de fin de saison en Chine, à l'issue du Hopps Open de Provence (26-29 sept.). Sept Bleus sont pour l'instant dans les clous : Antoine Rozner (3e), Robin Roussel (8e), Grégory Havret (15e), Robin Sciot-Siegrist (25e), Mathieu Fenasse (31e), Ugo Coussaud (37e) et Damien Perrier (39e).


Par Alexandre MAZAS
8 septembre 2019