Accueil / Actus / Pro / Circuit français / Open ffgolf des Aisses : Cernousek et Gros mènent la danse

Open ffgolf des Aisses : Cernousek et Gros mènent la danse

Déjà coleader après la première journée, Adéla Cernousek a poursuivi son effort ce jeudi, en rendant une carte dans le par pour être seule en tête chez les dames à -2. Grâce à une belle carte de 69 (-3), Sébastien Gros affiche un total de -1, ce qui lui permet de mener chez les messieurs et dans le classement mixte des pros.

Adéla Cernousek a pris seule la tête chez les dames à l'issue de cette deuxième journée. Alexis Orloff / ffgolf
14-16
avril
OPEN FFGOLF DES AISSES
LIEU : Golf des Aisses, France
CIRCUIT : Circuit français

Le résumé

Il a fallu, une nouvelle fois, patienter quelque 10 minutes face aux gelées matinales, puis affronter un froid coupant accompagné de ses bourrasques. Le tout sur un tracé des Aisses qui a, par conséquent, encore moins de mal à se défendre que d’habitude. Les 96 engagés dans cet Open ffgolf des Aisses (et qui joueront tous et toutes le troisième et dernier tour de vendredi) pourront se satisfaire d’avoir, davantage que joué pour garder le rythme, fait face à un bon test de golf.

Un test dans lequel Adéla Cernousek et Sébastien Gros sont pour le moment les plus habiles. La première, comme ses proches poursuivantes, confirme la belle tenue d’ensemble des joueuses amateurs. Le second montre une nouvelle fois la prime apportée, dans les conditions de cette semaine, à la limitation du nombre d’erreurs.

Les dames

Coleader avec Lucie Malchirand chez les dames après le premier tour, Adéla Cernousek n’a visiblement pas pâti de prendre le premier départ dans la fraîche matinée. La joueuse de Saint-Cloud a démarré sa journée par deux birdies, avant d’en ajouter un troisième au 7. Deux autres birdies au 10 et au 12 ont lui ont permis de gommer son bogey du 9, et d’afficher un total de -6.

Le tracé des Aisses l’a un peu rudoyée sur la fin, avec deux doubles bogeys au 13 et au 16. Mais pas de quoi la déloger de la première place, qu’elle occupe à -2 total avec trois coups d’avance sur la concurrence, grâce à cette carte de 72 (par). Pas de quoi non plus lui enlever sa satisfaction : « J’ai essayé de continuer dans la même philosophie qu’hier (mercredi), en prenant les choses trou par trou et coup par coup, livre-t-elle. Et j’ai touché 15 greens en régulation, comme hier. »

Adéla Cernousek était à -6 total après 12 trous.

Une autre joueuse amateur occupe seule la deuxième place de la série féminine, en la personne de Charlotte Liautier. La joueuse de Saint-Nom-la-Bretèche a signé la meilleure carte du jour chez les dames, avec un 69 (-3). Un seul bogey (au 7) est venu contrebalancer ses quatre birdies (4, 6, 9 et 13). Elle compte ainsi trois coups de retard sur Adéla Cernousek, avant les 18 derniers trous.

Joanna Klatten, meilleure joueuse pro au classement provisoire, s’est également bien replacée par un 70 (-2), pour occuper la 3e place à +2 en compagnie de Lucie Malchirand, qui a bien réagi en fin de partie après une série de trois doubles bogeys en cinq trous à mi-parcours. Agathe Sauzon, 5e à +4, et Emma Grechi, 5e à +5, sont également en embuscade.

Les messieurs

Sébastien Gros n'a concédé qu'un seul bogey ce jeudi.

Dans la série masculine également, la dernière journée débutera avec plusieurs joueurs dans un mouchoir de poche. Sébastien Gros a néanmoins pris un léger avantage, en signant une belle carte de 69 (-3) pour prendre seul la tête à -1 total. Il a pu mettre en application la formule gagnante de cette semaine aux Aisses : limiter les bogeys à la portion congrue. En l’occurrence un seul, qui plus est sur le dernier trou. Le Lyonnais a par ailleurs rentré trois birdies au 1, au 6, au 8 et au 16.

N’étant devancé au score que par Adéla Cernousek, il occupe ainsi la première place aux classements messieurs et mixte pro, avec un total de -1. Dans les deux cas, ses poursuivants ne sont pas loin, puisqu’ils sont dans le par total et se nomment Jérôme Lando-Casanova et Xavier Poncelet. Le premier, leader mercredi soir, a commis quelques bogeys de plus par rapport à la deuxième journée, mais a bien limité le débours en signant un 74 (+2). Le second a enchaîné les pars, ne faisant qu’un birdie au 12 et un bogey au 18 pour rendre un 72 (par).

Lionel Weber aura un effort légèrement plus grand à faire pour remonter vers la tête vendredi, lui qui occupe la 4e place à +2. Même chose avec un coup de plus pour Jean Bekirian et Jules Gris, ensemble en 5e position à +3.

La stat

4Le nombre de cartes sous le par dans cette deuxième journée. Les amateurs de verre à moitié plein noteront une augmentation de 33 % par rapport au total de 3 du premier tour.


Par William LECOQ
15 avril 2021