Accueil / Actus / Pro / Circuit français / Open ffgolf des Aisses : Les amateurs nombreux aux avant-postes

Open ffgolf des Aisses : Les amateurs nombreux aux avant-postes

Dans des conditions délicates, Jérôme Lando-Casanova a réalisé la meilleure première journée, que ce soit parmi tous les pros ou chez les messieurs, en signant un bon 70 (-2) pour devancer d’un coup Charles Larcelet. Chez les dames, les amateurs tiennent la corde, avec Adéla Cernousek et Lucie Malchirand coleaders, à -2 également.

Jérôme Lando-Casanova, Lucie Malchirand et Adéla Cernousek, tous trois signataires d'un 70 ce mercredi. GTGA / Alexis Orloff, ffgolf
14-16
avril
OPEN FFGOLF DES AISSES
LIEU : Golf des Aisses, France
CIRCUIT : Circuit français

Le résumé

Ce fut d’abord le gel, si présent sur le Loiret en cette matinée d’avril que le coup d’envoi de cet Open ffgolf des Aisses a dû être retardé de 20 minutes. La glace a disparu, mais le froid qui l’a occasionné, renforcé par un bon vent de nord, beaucoup moins. Ajoutez à cela un parcours des Aisses qui sait toujours aussi bien se défendre, surtout des back-tees, et vous obtenez un premier acte avec seulement quatre cartes sous le par sur les 96 engagés.

Un trio est parvenu à regagner le club-house avec une marque de -2, ce qui confère logiquement à ses membres la tête dans chacune des trois séries de ce tournoi, après le premier des trois tours.

Les messieurs

Jérôme Lando-Casanova porte même une double casquette, en étant à la fois seul meneur dans le tableau regroupant tous les pros (messieurs et dames) et dans la série 100 % masculine, qui inclut cette fois les amateurs. Le pensionnaire du Challenge Tour a surtout su limiter les erreurs, ne commettant qu’un seul bogey sur le par 3 du 10. Pour le reste, trois birdies (qui auraient été plus nombreux sans deux occasions ratées à moins d’un mètre au 15 et au 16) lui ont permis de boucler sa journée avec ce 70.

Trois birdies et un seul bogey pour Jérôme Lando-Casanova ce mercredi.

« J’ai joué plutôt solide, et quand j’ai raté j’étais dans des bonnes zones pour pouvoir sauver le par, constate-t-il. Dans l’ensemble je suis satisfait. J’avais une stratégie claire, et je m’y suis bien tenu. »

Il possède ainsi une longueur d’avance sur Charles Larcelet, meilleur amateur masculin de cette première journée avec son 71 (-1). Le joueur d’Amiens s’est bien remis en selle après un double bogey sur le par 5 du 6, en signant lui aussi trois birdies. Le classement est encore très serré derrière, avec Xavier Poncelet et Lionel Weber dans le par (72), et un quatuor à +1 constitué d’Antoine Auboin (a), Maxence Giboudot (a), Nicolas Peyrichou et Baptiste Courtachon.

Les dames

Dans la série féminine, le haut du classement est entièrement peuplé de joueuses amateurs, et particulièrement la première place avec un duo Cernousek – Malchirand, à -2. Lucie Malchirand a été la première à poster cette marque de référence, elle aussi en limitant le débours à un seul bogey (sur le délicat par 4 du 9, lire plus loin) pour trois birdies.

« Je suis plutôt satisfaite de ma journée, souligne-t-elle. Mon putting reste de plus en plus solide, et je suis très contente de ce progrès. Mon driving était en place, mais il m’a manqué quelques meilleurs coups de fers pour pouvoir accrocher quelques positions de birdies de plus. Ils arriveront pour le deuxième tour... »

Lucie Malchirand a commis son seul bogey au 9.

Adéla Cernousek a dû batailler légèrement plus, laissant trois coups au parcours. Batailler certes, mais avec brio : en plus de ses trois birdies, la Clodoaldienne s’est fendue d’un eagle sur le par 5 du 12. « Je suis contente de ce premier tour, livre-t-elle. Le parcours se défend déjà bien, avec le vent c’était pas évident. La clé c’était de faire étape par étape, d’abord toucher le fairway, puis le green, et ainsi de suite. »

L'eagle d'Adéla Cernousek au 12 lui a permis de boucler sa journée à -2.

Les deux leaders possèdent ainsi deux coups d’avance sur une autre joueuse amateur, Eleonore Aernouts, qui a rendu une carte dans le par (72). Les premières professionnelles pointent au 4e rang à +2, où elles figurent aux côtés de Lilas Pinther (a), et se nomment Emma Grechi et Agathe Sauzon. Cela veut dire que dans le classement mixte des pros, Jérôme Lando-Casanova s’est aménagé un petit matelas de quatre coups, même si 36 trous restent à jouer, dans des conditions qui s'annoncent une nouvelle fois très fraîches ce jeudi.

La stat

1Le nombre de birdies, dans cette journée, sur le par 4 du 9, soit le plus faible total sur l’ensemble du tracé des Aisses. Bravo donc à Nicolas Peyrichou, seul joueur à avoir inscrit un 3 sur sa carte.


Par William LECOQ
14 avril 2021