Accueil / Actus / Pro / DP World Tour / Alfred Dunhill Links Championship (ET) : Pavon se rapproche

Alfred Dunhill Links Championship (ET) : Pavon se rapproche

Meilleur Français ce vendredi en Écosse, Matthieu Pavon a, malgré un vent bien plus présent qu'hier, rendu une solide carte de 70 (-2) à St Andrews, et s'est hissé en 7e position à quatre longueurs de Tyrrell Hatton.

Matthieu Pavon
Quatre, c'est le nombre de birdies qu'a réalisé le Bordelais ce vendredi. Mark RUNNACLES / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
30 sept. -
3 oct.
ALFRED DUNHILL LINKS CHAMPIONSHIP
LIEU : St Andrews (Old), Carnoustie Golf Links (Championship), Kingsbarns Golf Links, Écosse
CIRCUIT : DP World Tour

Vainqueur ici même en 2016 et 2017 de ses premier et deuxième tournois en carrière sur le Tour européen, Tyrrell Hatton a pris une option sur un troisième sacre dans l'Alfred Dunhill Links Championship. Bien sûr, à 36 trous de la conclusion de cette édition 2021 rien n'est encore joué, mais voir l'Anglais pointer en tête après un deuxième tour maîtrisé malgré le vent en dit long sur sa volonté de briller cette semaine, dans la foulée d'une Ryder Cup relativement décevante (1,5 point en quatre matchs). En lice à Kingsbarns aujourd'hui, Hatton a posté un bon 70 (-2) qui lui offre les commandes de l'épreuve à -10, un coup devant son compatriote Daniel Gavins.

Le vent, bien plus perturbant que la veille, a donc quelque peu rebattu les cartes sur le leaderboard, et comme les autres les Français ont vu leur position évoluer, et hélas pas toujours dans le bon sens. Ce n'est pas le cas toutefois de Matthieu Pavon, auteur d'un solide 70 (-2) à St Andrews, une performance qui permet au Bordelais d'intégrer le top 10 en 7e position (-6). En revanche Romain Langasque, pourtant bien lancé à Carnoustie avec deux birdies en cinq trous, a lâché six bogeys par la suite et signé un 76 (+4) qui le relègue au 32e rang à -3. Joël Stalter (73 à St Andrews) et Alexander Levy (76 à Kingsbarns) se retrouvent 53es à -1, et derniers Bleus provisoirement dans le cut - qui sera établi samedi soir après le troisième tour.

Il faudra donc, pour les autres Français, rattraper du retard demain. Victor Perez (73), Julien Guerrier (74) et Antoine Rozner (72) sont 70es dans le par, Raphaël Jacquelin (74) est 90e à +1, Benjamin Hébert (72), Victor Dubuisson (74) et Michaël Lorenzo Vera (75) sont 100es à +1, et enfin Robin Roussel (71) est 133e à +4.


Par Alexandre MAZAS
1 octobre 2021