Accueil / Actus / Pro / DP World Tour / BMW International Open (ET) : Sordet bien lancé

BMW International Open (ET) : Sordet bien lancé

Suspendu en fin de journée en raison des intempéries, le premier tour du BMW International Open n'a pu être achevé ce jeudi. Clément Sordet, auteur d'un solide 69 (-3), est 23e au club-house, à égalité avec Victor Dubuisson à qui il reste un trou à jouer.

Clément Sordet
Le Lyonnais est actuellement 173e de la Race to Dubai. Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE - AFP
24-27
juin
BMW INTERNATIONAL OPEN
LIEU : Golfclub München Eichenried, Allemagne
CIRCUIT : DP World Tour

Pour son retour au calendrier du circuit européen après une année de hiatus due à la pandémie de Covid-19, le BMW International Open s'offre comme à son habitude un plateau comprenant quelques grosses pointures du golf mondial. Dans la foulée de l'U.S. Open qu'il a bouclé à la deuxième place, Louis Oosthuizen est là et a démarré en 70 (-2), une carte synonyme de 49e place provisoire. Provisoire, car le premier tour perturbé par les menaces d'orage a été interrompu en fin de journée, laissant un bon quart des joueurs dans l'obligation de revenir tôt demain matin pour en finir. Le Norvégien Viktor Hovland, 14e mondial, a cependant eu le temps de jouer 68 (-4), tandis que l'Espagnol Sergio García, pourtant à l'aise d'habitude sur le parcours du Golfclub München Eichenried, n'a pu faire mieux que 73 (+1).

Côté français, seuls quatre des treize engagés ont pu boucler leur premier tour. Chef de file, Clément Sordet a rendu un joli 69 (-3) qui le place 23e, à quatre coups de la tête occupée par l'Australien Wade Ormsby (65), en compagnie de l'Anglais Sam Horsfield, du Japonais Masahiro Kawamura et de l'Espagnol Sebastian García Rodriguez à qui il reste respectivement un, un et six trous à négocier. Deuxième Bleu à -3, Victor Dubuisson est lui aussi à un trou de l'arrivée, le par 5 du 9 sur lequel il aura peut-être l'occasion de poster un ultime birdie.

Derrière, Raphaël Jacquelin et Adrien Saddier pointent à -2 avec respectivement un et cinq trous à jouer, tandis que Robin Roussel a signé un 71 (-1) qui le laisse sur la limite du cut. Julien Guerrier et Joël Stalter sont dans le par, Grégory Havret a joué 73 (+1) et partage sa position avec Robin Sciot-Siegrist, Matthieu Pavon et Alexander Levy sont à +2, et enfin Antoine Rozner (76) et Jean-Baptiste Gonnet sont à +4.


Par Alexandre MAZAS
24 juin 2021